Accueil - Plan du site
Biographie sommaire
Bibliographie
Correspondances
Origines - Généalogie
Famille - Entourage
Carrière militaire
Carrière diplomatique
Fonds Flahaut
Etudes

Ressources
Evénements
Anecdotes
Articles de presse
Index des personnages
Actualités et mises à jour
Liens - Lettres et Mémoires
Contact

A consulter :

Annuaire Histoire
Lettres et Mémoires du 19è
Revues historiques
Histoire et manuels scolaires
La boutique de l'Histoire

Au Blason des Armoiries




Recherche personnalisée
 

18 mai 1862

Charles de Flahaut à Thouvenel

 

" Il est impossible de na pas admettre, vu la façon dont l'affaire a été conduite, que le but de la convention de Londres avait en vue, semble disparu et qu'au fait, c'est le renversement du gouvernement Juarez que nos commissaires se proposent d'accomplir. C'est là-dessus que le général Prim et Sir Charles Wyke se fondent pour se retirer de l'affaire.

Nous voilà donc seuls en face du Mexique. S'il ne s'agissait que d'obtenir le redressement de nos griefs et les compensations qui nous sont dues, je ne m'en inquièterais pas, mais j'avoue que je vois avec peine la responsabilité que nous assumons de renverser le gouvernement établi et d'en fonder un autre sur un terrain aussi mouvant, surtout en songeant que si les Etats-Unis réussissent à sortir de leurs embarras, ils ne manqueront pas de porter tous leurs efforts contre la monarchie que nous aurons établie. Il faudra donc la défendre et cela imposera à la France une bien lourde charge…"

 

* Flahaut (Françoise de Bernardy / Perrin / p.355-356)

  règles de confidentialité
référencements site créé en 1999, mis à jour le 19 mars 2017