Accueil - Plan du site
Biographie sommaire
Bibliographie
Correspondances
Origines - Généalogie
Famille - Entourage
Carrière militaire
Carrière diplomatique
Fonds Flahaut
Etudes

Ressources
Evénements
Anecdotes
Articles de presse
Index des personnages
Actualités et mises à jour
Liens - Lettres et Mémoires
Contact

A consulter :

Annuaire Histoire
Lettres et Mémoires du 19è
Revues historiques
Histoire et manuels scolaires
La boutique de l'Histoire

Au Blason des Armoiries




Recherche personnalisée
 

Puymège (Les vieux noms de France)

FLAHAUT, DE FLAHAUT
-Picardie. Armes : D'argent à 3 merlettes de sable.
En 1393, Jacques est l'un des écuyers de la compagnie du comte d'Eu, connétable de France ; en 1415, Pierre est capitaine d'une troupe de gens d'armes anglais ; Robinet, homme d'armes des ordonnances en 1515. Guillot, seigneur de la Billarderie, épousa Marguerite du Blaisel, dont Jean, marié (1548) à Gabrielle de la Haye, dont Raoul, marié (1590) à Jeanne de Villers, dont Antoine, marié (1632) à Marguerite du Blaisel, dont César, mestre de camp de la cavalerie, marié (1665) à Françoise de Gaude de Mortaigneville, dont Charles-César, lieutenant-général, grand-croix de St-Louis, marié (1723) à Odile Coeuret de Nesle, dont Charles-François de la Billarderie, maréchal des camps et armées du Roi, grand bailli d'épée à Clermont-en-Beauvaisis, victime de la Terreur, marié à Emilie Adélaïde Filleul, qui fut mère d'Auguste-Joseph, comte de Flahaut (1785-1870), général, comte de l'Empire (1813), pair de France, ambassadeur à Londres en 1861, amant de la reine Hortense et père du duc de Morny, marié (1817) à lady Margaret Elphinstone, dont la comtesse de Shelburne et la marquise de la Valette.
César et Charles-César firent enregistrer leur blason dans l'Armorial de 1696 à Boulogne, ainsi que Georges Flahaut, écuyer, sieur de Langagne ; Jacques de Flahaut, sieur de Cardoumault, déclara son blason à Laon . Balthazar, chanoine, Claude, prêtre, reçurent des armes d'office. Jean-Baptiste Flahaut, né en 1684, Antoine et Robert Flahaut de Rombly (1714) figurent dans divers factums. Le nom est représenté à Douai dans le XVIè siècle. (P.O. 1159, DB 271, Chérin 81 ; Arm.1696, Picardie, 327, 337, 360, 765, 766, 770 ; Soissons, 228 ; Fm 6032, 6033 ; Thoisy 124, 227 ; Nord I G 652, I G 292.)
PO = fonds des pièces originales au cabinet des titres
Fm = Factum

  règles de confidentialité
référencements site créé en 1999, mis à jour le 19 mars 2017