Accueil - Plan du site
Biographie sommaire
Bibliographie
Correspondances
Origines - Généalogie
Famille - Entourage
Carrière militaire
Carrière diplomatique
Fonds Flahaut
Etudes

Ressources
Evénements
Anecdotes
Articles de presse
Index des personnages
Actualités et mises à jour
Liens - Lettres et Mémoires
Contact

A consulter :

Annuaire Histoire
Lettres et Mémoires du 19è
Revues historiques
Histoire et manuels scolaires
La boutique de l'Histoire

Au Blason des Armoiries




Recherche personnalisée
 

Généalogie de la famille paternelle de Charles de Flahaut

Compléments

Antoine de Flahaut, seigneur de la Billarderie (?-ap.1668)
marié en 1632 à Marguerite Du Blaisel
2 fils :



1) César de Flahaut, seigneur de la Billarderie (1633-ap.1691)
marié en 1665 à Françoise Gaude de Martigneville
2 fils :
1.1 Charles César de Flahaut, marquis de la Billarderie, seigneur de Saint-Remy-en-l'Eau (v.1669-1743)
marié à Odile Thérèse Coeuret de Nesles
4 fils :
1.1.1 Auguste Charles César de Flahaut, marquis de la Billarderie (1724-1811) marié en 1761 à Jeanne Marie Richard de Pichon (1)
1.1.2 Alexandre Sébastien de Flahaut, chevalier de la Billarderie (1726-1780) (2)
1.1.3 Charles-François, comte de Flahaut de la Billarderie (1728-1793 marié en 1779 à Adélaïde Filleul (1761-1836)
1 fils :
1.1.3.1
Charles, comte de Flahaut de la Billarderie (1785-1870) marié en 1817 à Margaret Elphinstone (1788-1867) baronne Nairne, vicomtesse Keith
1.1.4 Charles-Claude de Flahaut de la Billarderie, comte d'Angiviller (1730-1809) marié à Elisabeth de Laborde (1725-1808), veuve de Gérard Binet, baron de Marchais (3)

1.2 Jérôme-François de Flahaut, chevalier, puis comte de la Billarderie, lieutenant-général (1672-1761)



2) François de Flahaut, seigneur des Aulnois (1653-ap.1716)
marié en 1689 à Gabrielle de Bersac de Saint-Philibert
1 fille :
2.1 : Marie Marguerite de Flahaut (1692-?)

(1) maréchal-de-camp, et fils de Charles-César de Flahault, fut exempte de la compagnie de Noailles des gardes-du-corps du roi, puis enseigne de la même compagnie. On le créa brigadier d'infanterie, le 10 février 1759, et maréchal-de-camp, le 16 avril 1767. Il fut pourvu du gouvernement de la ville de Saint-Venant , à la mort de son père en 1761. (Etats militaires)

(2) maréchal-de-camp, fut d'abord exempt de la compagnie de Villeroi des gardes-du-corps du roi. On le créa brigadier de cavalerie, le 25 juillet 1763, et maréchal-de-camp, le 3 janvier 1770. (Etats militaires)

(3) maréchal de camp, avait servi dans les gardes-du-corps, lorsqu'il fut créé brigadier de cavalerie, le 16 avril 1767. On le nomma maréchal-de-camp, le 1er mars 1780 (Etats militaires)
Biographie complète sur Wikipedia

  règles de confidentialité
référencements site créé en 1999, mis à jour le 21 février 2017