Mémoires posthumes de Odilon Barrot
précédés d'un avant-propos de Duvergier de Hauranne
Charpentier (Paris) - 1875-1876

Hyacinthe Camille Odilon Barrot est un homme politique français
né à Villefort le 19 juillet 1791 et mort à Bougival le 6 août 1873 .
(source wikipedia)

avant-propos (extrait) :
Peu de mois avant sa mort, M. Odilon Barrot ajoutait à son testament un codicille ainsi conçu : "Le Docteur Graugnard (secrétaire de M. Odilon Barrot) est déjà en possession de mes mémoires. Je le pris de les mettre en ordre, et de les livrer à la publicité après s'être consulté avec MM. Duvergier de Hauranne et Corbin. Je compte beaucoup sur Duvergier, qui est l'exactitude historique personnifiée, pour les lire, s'il en a le temps, et pour en faire disparaître les inexactitudes involontaires qui m'auraient échappé, les ayant écrits de mémoire."
Nous avons, M. Corbin et moi, accepté avec reconnaissance la mission de confiance dont notre excellent ami nous a honorés et, dans le travail que nous avons fait, nous nous sommes scrupuleusement conformés à ses intentions. Il ne s'agissait pas pour nous de réviser les mémoires de M. Barrot, ni de modifier ou d'atténuer aucun de ses jugements sur les hommes et sur les choses : ces jugements lui appartiennent, et, en ce qui me concerne personnellement, je n'ai pas besoin de dire que je ne puis pas en être solidaire. Après la révolution de 1830, j'ai fait partie, comme M. Barrot, de la Chambre des députés, et pendant plusieurs années, nous avons siégé dans des camps différents. Il était le chef de l'opposition constitutionnelle, tandis que je votais habituellement avec M. Casimir Périer d'abord, puis avec le ministère de MM. le duc de Broglie, Thiers et Guizot. Il est donc bien évident que mes impressions sur les événements de cette époque ne sont pas toujours les mêmes que les siennes ; M. Corbin aussi aurait quelques réserves à faire sur certaines parties des opinions de M. Barrot ; mais, ni l'un ni l'autre, nous ne nous reconnaissons le droit d'y rien changer, et nous avons cru devoir nous borner selon les termes du codicille, à rectifier, autant que possible, les inexactitudes échappées à l'auteur. M. Odilon Barrot, dans la rédation de ses mémoires, a souvent suivi l'ordre des idées plutôt que l'ordre des faits. Nous avons rétabli l'ordre des faits, quand nous avons pu le faire, sans rompre la chaîne des idées. L'intention de M. Barrot, en écrivant ses mémoires, a été beaucoup moins de raconter les événements que de les juger et d'expliquer la part qu'il y a prise. C'est cette intention que nous avons tenu à respecter...

télécharger le tome 1 (numérisation Gallica 2)
télécharger le tome 2 (numérisation Gallica 2)
télécharger le tome 3 (numérisation Gallica 2)
télécharger le tome 4 (numérisation Gallica 2)

Pour vous procurer cet ouvrage :

Biographie de Odilon Barrot sur wikipedia



 

dernière modification : 18 mars 2013
règles de confidentialité