(pas de titre)

09 – Ariège

Histoire et patrimoine de Crampagna (Ariège)

« Situé en face de Saint-Jean de Verges, Crampagna semble avoir possédé au moins un important monument de l’époque romaine qui aurait été situé au hameau de Saint-Agouly. Il en subsiste encore plusieurs morceaux d’architecture disséminés dans la région … A côté de ces fragments d’architecture, on peut noter l’existence le long de l’Ariège de murs, fours et parties d’habitations. Il a même été découvert des monnaies romaines de Trajan, Hadrien et Antonin». (J. Baylé, « Archéologie du canton de Varilhes », BSA 1970-1971)…
(image et extrait du site officiel de la commune)

Vue
Histoire et patrimoine de Dun (Ariège)

Dun : le nom de la commune nous vient probablement des Celtes, le toponyme désignait le sommet d’une colline ou d’une montagne. Dès 1040, le village de Dun est cité comme l’une des premières places fortes du comté avec Foix, Varilhes et Castelpendent. Au XIIIe siècle, Dun accueille au pied du château une communauté de « parfaites » cathares, créée par Philippa de Foix, épouse du Comte Raymond Roger…
(image et extrait du site officiel de la commune)

http://www.dun.fr/index.php
Vue
Histoire et patrimoine de Ferrières sur Ariège (Ariège)

Le nom de Ferrières était autrefois « Ferieras » : « lieu où l’on trouve du fer ».
Le village avait 3 gisements entre Sutra et Ténac et ses sources d’eau ferrugineuse étaient connues.
Donation à l’abbaye St Volusien de Foix de domaines par le comte Roger de Carcassonne et sa femme Aladays en 988 avec les bourgs de Saunhac, Perles, St Irac, Verdun, Praiols, Plausolles (Bibl. Nat, MS, coll. Doat, T1, P. 85)…
(image et extrait du site officiel de la commune)

Vue
Histoire et patrimoine de Foix (Ariège)

L’histoire de FOIX remonte à plus de quinze mille ans…
Les romains sont les premiers à apprécier le site et construisent un fort sur le piton rocheux. Au XIIème siècle, une vie urbaine se développe autour de l’abbaye Saint Volusien (849) et du château élevé avant l’an mil. Illustre propriétaire des lieux, Gaston Fébus le « Lion des Pyrénées » séjournera quelques temps au château comtal lors de visites sur ses terres…
(image et extrait du site officiel de la commune)

Vue
Histoire et patrimoine de Gabre (Ariège)

La commune garde comme vestige de l’époque néolithique le dolmen de la Pierre de Saint Martin situé sur la route de Coudère. Au Moyen-Age, Gabre était le siège d’une Commanderie des Hospitaliers de Saint Jean, qui deviendront plus tard les Chevaliers de Malte. Ils dirigeaient alors un hôpital qui accueillait les pèlerins se rendant à Saint-Jacques de Compostelle. Par ailleurs ils étaient vassaux du roi de France et leur territoire était une enclave dans le Comté de Foix. Le porche classé de l’église actuelle porte un écu frappé d’un semis de fleurs de lys, témoin de cette époque…
(image et extrait du site officiel de la commune)

http://www.arize.fr/-Gabre-.html
Vue
Histoire et patrimoine de Gestiès (Ariège)

Depuis le tout début de notre ère, la vallée du Siguer était probablement habitée par l’homme, s’adonnant à des activités agro-pastorale vivrières.
Sous l’ancien régime, comme Lercoul, Gestiès étaient dépendant de Siguer. Lors de la création du département de l’Ariège en 1793, ces deux villages se retrouvèrent indépendants causant certains problèmes en particulier pour le partage des pacages de la montagne…
(image et extrait du site http://auzatvicdessos.free.fr)

http://auzatvicdessos.free.fr/gesties.htm
Vue
Histoire et patrimoine de Goulier (Ariège)

La première mention de Goulier semble remonter en l’an 1181 dans une donation aux hospitaliers de St Jean de Jérusalem de Capoulet. L’église est évoquée en 1238 sous la mention de chapelle Saint Michel de Goulier en 1246 dans le cartulaire de St Sernin, pour le prieuré de Vicdessos.
Lors du dénombrement de 1390, Goulier (« Goleys ») comportait 31 feux…
(image et extrait du site auzatvicdessos.free.fr)

http://auzatvicdessos.free.fr/goulier.htm
Vue
Histoire et patrimoine de La Bastide de Sérou (Ariège)

La Bastide de Sérou, vieille cité d’origine celtibère, fut occupée un temps par les Romains attirés par la région pour l’abondance des gites métallifères. On trouve aussi des traces des Arabes, qui, refoulés vers les Pyrénées après leur échec de Poitiers, s’emparèrent de Foix en 732. Au XIIème siècle, La Bastide s’appelait Montesquieu de Nant…
(image et extrait du site officiel de la commune)

Vue
Histoire et patrimoine de La Bastide sur Lhers (Ariège)

Au cours de son histoire, le village de La Bastide-sur-l’Hers a connu de nombreux bouleversements lors notamment de la disparition des industries du jais et du peigne en corne. Mais il a compris que pour voir augmenter sa population, maintenir les commerces, il fallait développer le tourisme. Il l’a fait au travers du village de vacances qu’ il a fondé en partenariat avec la C.C.A.S. d’ E.D.F…
(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

http://www.labastidesurlhers.fr/
Vue
Histoire et patrimoine de Lagarde (Ariège)

Le roi d’Aragon avait en 1097, fait don du château fort de Lagarde à Guillaume de Lordat, vassal du comte de Foix. Quelques décennies plus tard, en 1229, le roi de France l’en déposséda quand il donna la seigneurie de Mirepoix à l’un des principaux chefs de la croisade des Albigeois, Guy de Lévis, en récompense de sa victoire. Venu de son fief d’Ile de France avec Simon de Montfort pour éradiquer les hérétiques cathares, Guy de Lévis accola à son nom, celui de Mirepoix. Le château de Lagarde devint sa principale résidence…

(image et extrait du site de la CC du Pays de Mirepoix… lire la suite)

Vue