(pas de titre)

09 – Ariège

Histoire et patrimoine de Pamiers (Ariège)

Née du contact entre la montagne et la plaine, traversée par l’Ariège et frangée d’une ceinture verte au relief modeste, Pamiers a toujours exercé une attirance particulière sur les voyageurs qui s’y sont arrêtés. Déjà en 1388, Froissart vantait les charmes de cette cité :  » moult deduisante (plaisante) « .
Sur un site facile à tenir, point de passage obligé pour des relations rapides entre l’Atlantique et la Méditerranée, riche en eau et en terres, elle a rapidement fixé les populations…

(image et extrait du site de l’OT Pamiers… lire la suite)

Histoire de Pailhes (Ariège)

Particularité : Jusqu’à la Révolution, la baronnie de Pailhès jouait un rôle important dans la région. Avec quelques paroisses voisines, elle formait une enclave du Languedoc dans le Comté de Foix. Avec ses paroisses voisines, Pailhès faisait partie du diocèse épiscopal de Rieux et du diocèse civil de Toulouse. Voir cartes de Cassini et le site Histariège.

(source wikipedia)

Histoire et patrimoine de Moulin Neuf (Ariège)

Appelé autrefois Cazal des Faures, le village ne prit le nom de Moulin-Neuf qu’en 1877, proclamant ainsi la présence toujours renouvelée d’une installation de meunerie hydraulique, attestée déjà en 1529 et dont la puissance fut fortement accrue en 1534 par l’équipement d’un moulin à trois meules, auquel s’ajouta pour quelques temps, à la fin du XVIIIe siècle, un moulin à huile…

(image et extrait du site du Pays de Mirepoix… lire la suite)

Histoire de Saint-Lizier (Ariège)

La commune est nommée ainsi en l’honneur de Lizier de Couserans canonisé sous le nom de Saint Lizier, évêque qui participa au Concile d’Agde au VIe siècle.

L’ancienne cité gallo-romaine des Consoranni devient le siège d’un important Évêché à partir du VIe siècle. Mais son renouveau, elle le connaît à l’époque romane : deux cathédrales sont alors construites…

(image et extrait du site ariege.com… lire la suite)

Histoire de Castillonnais (Ariège)

Une importante jacquerie appelée Guerre des Demoiselles 2débuta dans le Castillonnais entre le printemps 1829 et le printemps 1830. Déguisés en femmes et grimés, les révoltés étaient nombreux et déterminés. Ce mouvement s’est progressivement élargi à d’autres parties forestières de l’Ariège. C’est le vote, le 27 mai 1827, d’une nouvelle réglementation du code forestier, effectivement appliquée à partir de 1829, qui mit le feu aux poudres…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Saint Girons (Ariège)

Au centre du Couserans, pays gascon aux 18 vallées, Saint-Girons a gardé l’empreinte d’un riche passé : vestiges gallo-romains, chapelles romanes, folklore…

En contrebas de la citadelle de Saint-Lizier, l’implantation de Saint-Girons demeure fortement liée à l’histoire de cette proche voisine. En effet, cet oppidum gallo-romain fondé en 70 avant Jésus-Christ, citadelle du pays des Consorani et capitale de la contrée du Couserans…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Rimont (Ariège)

Des amphores gallo-romaines trouvées à la Calotte démontrent l’ancienneté du site.
Lors des travaux pour la construction de la gare en novembre 1902, près de l’abbaye des pièces de l’époque de Charlemagne y sont découvertes…
L’abbaye de l’ordre des Prémontrés (Combelongue), fondée en 1138 par le comte Arnaud de Pallars, créera une bastide en 1273 qui deviendra Rimont..
(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Prat Bonrepaux (Ariège)

Sur un site déjà occupé à l’époque gallo-romaine, le château s’élève au nord du village, sur un piton qui domine le confluent du Salat et de la Gouarège. Le premier acte faisant référence à la présence d’une forteresse date de 1268. C’est au XVIe siècle grâce à Jean de Mauléon qu’il prit sa forme actuelle…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Oust (Ariège)

Déjà les Romains ont apprécié la plaine d’Oust (Augusta), quelques noms de lieux comme Vic et quelques vestiges retrouvés témoignent de leur séjour. Au Moyen Age, Vic d’Oust et son église étaient un point de passage important sur la route de Saint Jacques de Compostelle (St Lizier, Vic d’Oust, Salau, Port de Salau).
Découvrez l’église romane de Vic d’Oust à travers le site internet réalisé par l’association de la fondation de Vic…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire d’Orgibet (Ariège)

Orgibet, comme les communes voisines, se trouvait sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle.

En 1668, Louis de Froidour, Grand-maître des Forêts nommé par Colbert, réglemente les droits d’usage des communautés de Saint-Lary, Augistrou et Orgibet…

(source wikipedia… lire la suite)