(pas de titre)

09 – Ariège

Histoire et patrimoine de Goulier (Ariège)

La première mention de Goulier semble remonter en l’an 1181 dans une donation aux hospitaliers de St Jean de Jérusalem de Capoulet. L’église est évoquée en 1238 sous la mention de chapelle Saint Michel de Goulier en 1246 dans le cartulaire de St Sernin, pour le prieuré de Vicdessos.
Lors du dénombrement de 1390, Goulier (« Goleys ») comportait 31 feux…
(image et extrait du site auzatvicdessos.free.fr)

Histoire et patrimoine de Gestiès (Ariège)

Depuis le tout début de notre ère, la vallée du Siguer était probablement habitée par l’homme, s’adonnant à des activités agro-pastorale vivrières.
Sous l’ancien régime, comme Lercoul, Gestiès étaient dépendant de Siguer. Lors de la création du département de l’Ariège en 1793, ces deux villages se retrouvèrent indépendants causant certains problèmes en particulier pour le partage des pacages de la montagne…
(image et extrait du site http://auzatvicdessos.free.fr)

Histoire et patrimoine de Foix (Ariège)

L’histoire de FOIX remonte à plus de quinze mille ans…
Les romains sont les premiers à apprécier le site et construisent un fort sur le piton rocheux. Au XIIème siècle, une vie urbaine se développe autour de l’abbaye Saint Volusien (849) et du château élevé avant l’an mil. Illustre propriétaire des lieux, Gaston Fébus le « Lion des Pyrénées » séjournera quelques temps au château comtal lors de visites sur ses terres…
(image et extrait du site officiel de la commune)

Histoire et patrimoine de Ferrières sur Ariège (Ariège)

Le nom de Ferrières était autrefois « Ferieras » : « lieu où l’on trouve du fer ».
Le village avait 3 gisements entre Sutra et Ténac et ses sources d’eau ferrugineuse étaient connues.
Donation à l’abbaye St Volusien de Foix de domaines par le comte Roger de Carcassonne et sa femme Aladays en 988 avec les bourgs de Saunhac, Perles, St Irac, Verdun, Praiols, Plausolles (Bibl. Nat, MS, coll. Doat, T1, P. 85)…
(image et extrait du site officiel de la commune)

Histoire de Durban sur Arize (Ariège)

Montseron a été créée en 1892 par démembrement de Durban.
Durban a pris le nom de Durban-sur-Arize en 1936.

La seigneurie a longtemps appartenu à la famille de Mauléon.

(source wikipedia)

Histoire de Château-Verdun (Ariège)

La première mention d’une seigneurie date de 1244.

Seigneurie complexe, la seigneurie de Château-Verdun est partagée en 1401 en 12 copropriétaires représentant vraisemblablement l’ensemble lignager. Au Moyen Âge la châtellenie de Château-Verdun regroupait également les communautés (villages) de Verdun, Albiès, les Cabannes, Aston, Larcat…

(source wikipedia)

Histoire et patrimoine de Celles (Ariège)

Étymologie : De « cella » pour « cellule » (faisant allusion au monastère) ou « cella » pour « grenier » Nom des habitants : Cellois et Celloises.
Le village de Celles (en Ariège) est fondé par l’Abbaye de Saint Sernin de Toulouse sous le vocable de Saint-Michel de Celles et ce, avant l’An Mille…
(image et extrait du site officiel de la commune)

Histoire et patrimoine de Carla de Roquefort (Ariège)

Au Moyen-Age, le Carla de Roquefort relevait de la Seigneurie de Léran. Les ruines du Château de Castelas et les vestiges du rempart viennent nous rappeler le passé féodal et guerrier de ce territoire.

A voir : l’Eglise et les vestiges de l’ancien château fort…

(image et extrait du site officiel de la commune)

Histoire de Capoulet et Junac (Ariège)

Commune issue de la réunion en 1852 de deux communes indépendantes :
– Junac (Ugenac), village dont la fondation remonte aux environs de l’an mil. Son église dédiée à saint Julien servait de lieu de sépulture aux seigneurs de la baronnie de Miglos.
– Capoulet (Capolegio), dont la première occupation humaine connue est celle des Hospitaliers de Saint Jean…
(source wikipedia)

Histoire de Baulou (Ariège)

En 1901, lors des travaux de percement de la voie ferrée Foix-Saint Girons, est découvert un mammouth appelé « mammouth de Baulou » par la communauté scientifique. Il a été présenté dans la salle du musée départemental du château de Foix avant d’être transféré au parc pyrénéen de l’art préhistorique de Tarascon-sur-Ariège.
(source wikipedia)