(pas de titre)

15 – Cantal

Histoire et patrimoine de Saint Georges (Cantal)
Catégorie:

Pages à consulter :
– L’Eglise
– Croix de procession à Saint-Michel
– La Chapelle du Pirou
– Cabane en pierre à Charbiac
– Puits fontaine et abreuvoirs à Grizols
– Dolmen de Mons

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Saint-Flour (Cantal)
Catégorie:

Unique site labellisé du Cantal, le PAH du Pays de Saint-Flour propose des clés de découverte de l’architecture et du patrimoine pour tous. Visites, découvertes, balades nature, lectures, ateliers créatifs et animations diverses sont ainsi proposés tout au long de l’année…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

A la découverte du patrimoine de Saint Amandin dans le Haut-Cantal (Cantal)
Catégorie:

Vous ne trouverez mention de Saint Amandin dans aucun guide. Et pourtant, à nos yeux et dans notre coeur, notre village est l’un des plus beaux du Cantal. Voyez la photo en haut de cette page. Elle a été prise sur le « chemin pastoral ». Vous pouvez admirer à l’horizon le Puy Mary, la bréche de Roland, le Peyre-Arse, le Puy de la Tourte, le suc de Rond, le Luchard…

(image et extrait du site… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Roffiac (Cantal)
Catégorie:

L’église (XIIe siècle)

C’est un bel édifice de style roman, à l’exception d’une sacristie et de la tour d’escalier du XVe siècle desservant le clocher à peigne et présentant au-dessus de la porte d’entrée une statue de Saint-Gal. Elle se compose d’une nef unique, voûtée en berceau et divisée en deux travées par un doubleau plein cintre. Deux baies romanes l’éclairent au midi…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Rézentières (Cantal)
Catégorie:

La commune s’appelait Fournols jusqu’en 1866, date à laquelle elle prit son nom actuel.

Deux explications sont possibles pour expliquer le fait que les habitants du village sont appelés les Fumas : l’une est que le brouillard est abondant et fréquent dans cette vallée ; l’autre est que ce village étant particulièrement froid, ses habitants devaient se chauffer abondamment et la fumée noircissait leur visage.

(source wikipedia)

Histoire et patrimoine de Pierrefort (Cantal)
Catégorie:

Je suis Bertrand du Planchis, troubadour et vassal des Barons de Peyre qui, jadis, construisirent un château.
Trés vite ce château attira les populations alentours (comme il était coutume alors). Les Barons firent donc construire des murailles qui encerclèrent le village.
Dès lors, la citée fortifiée devient le Fort des Peyre (Peyrafort) ou Pierrefort…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Oradour (Cantal)
Catégorie:

Oradour, du latin « Oratorium », semble avoir un très lointain passé. Oradour, Oratoire, devait être un lieu de prière, un centre où, à un moment donné, les druides pratiquaient leur culte.

Au cours de la guerre de cent ans, Oradour, fut à plusieurs reprises, pillée et incendiée par les bandes anglaises auxquelles les habitants résistèrent avec courage, relevant toujours leurs maisons détruites au cours des combats…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Neuvéglise (Cantal)
Catégorie:

La mémoire collective situe l’origine de Neuvéglise au lieu-dit « Le Chaix ». Ce village aurait été décimé par une épidémie de dysenterie provenant de l’eau d’une fontaine. Cette fontaine qui est aujourd’hui encore « la font de la Marauteio »Le nom de « Nova Gleyza » (Eglise Neuve ) qui est mentionnée dans les textes dès le IXème siècle, indique qu’une église nouvelle a remplacé l’ancienne…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Neussargues-Moissac (Cantal)
Catégorie:

Ce bourg est un carrefour  exploité depuis les temps préhistoriques. Elle doit sa prospérité  à l’arrivée du rail en 1866. La gare de Neussargues modeste au commencement prit de l’ampleur  pour devenir un important nœud ferroviaire. L’agglomération s’est formée autour de la gare. Neussargues fut choisie comme nouveau carrefour de correspondance rail-route…

(image et extrait du site hautesterrestourisme.fr… lire la suite)

Histoire de Narnhac (Cantal)
Catégorie:

Origine du nom de la commune : Largnac en 1687, Larniat en 1662, Marnhac en 1628, Narnac en 1559, Narnhacum en 1433, Vernhac ou Verniacum au xive siècle = lieu où poussent les vergnes.

Le 9 juillet 1944, cinq maquisards ont été tués et le maire, Antoine Aldebert, ainsi qu’une autre personnalité de la commune, Bertrand Vidalenc, ont été fusillés devant la population. Une stèle commémore cet événement…

(source wikipedia… lire la suite)