(pas de titre)

17 – Charente-Maritime

Histoire et patrimoine de Talmont sur Gironde (Charente-Maritime)

L’église Sainte-Radegonde, de style roman saintongeais, est édifiée sur un promontoire, à l’intérieur, suspendue à la voute, une frégate ex-voto est classée monument historique. Un minuscule cimetière marin jouxte l’édifice religieux…

(image et extrait du site guide-charente-maritime.com… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Soulignonnes (Charente-Maritime)

Origine du nom : du préfixe celtique « sau » ou « sou », « les eaux », et du Lignon. En effet, le sol de Soulignonnes est composé pour une grande part d’alluvions. Aujourd’hui, l’activité économique de Soulignonnes reste principalement la culture maraîchère et céréalière…

(image et extrait du site coeurdesaintonge.fr… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Semussac (Charente-Maritime)

La petite cité, qui a conservé de nombreuses maisons traditionnelles charentaises bordées de non moins traditionnelles roses trémières, abrite le château de Didonne, choisi pour résidence par le maréchal de Sénecterre, maréchal de France, gouverneur de Saintonge et sieur de Didonne au xviiie siècle, ainsi qu’une petite église néo-gothique dont le fin clocher est un des symboles de la commune…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Saujon (Charente-Maritime)

L’occupation humaine du territoire communal est très ancienne, comme en témoigne un ensemble mégalithique constitué d’une série de dolmens au lieu-dit « La Graupe ». La plupart ont subi les outrages du temps (et des hommes), mais l’un d’eux reste suffisamment bien conservé pour qu’on puisse reconnaître en partie sa structure d’origine…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Salignac sur Charente (Charente-Maritime)

Pages à consulter :

Château de la Garde

La mairie et ses écoles

L’église Saint-Louis

Halles et centre bourg…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Saintes (Charente-Maritime)

Sous-préfecture de la Charente-Maritime, Saintes, capitale de la Saintonge, doit son nom de Mediolanum Santonum au peuple gaulois des Santons qui occupait ce territoire au moment de la conquête romaine.

Au fil des années, la ville de Saintes s’est enrichie d’un remarquable patrimoine archéologique et monumental, de l’Antiquité jusqu’au XIXe siècle, qui ponctue aujourd’hui un ensemble urbain exceptionnel, où la nature investit le cœur de la ville…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Sainte Gemme (Charente-Maritime)

Plusieurs hypothèses ont été explorées pour tenter de découvrir son origine. Mais, aujourd’hui encore, le nom de Sainte Gemme reste une énigme.
Selon les hagiographes (les spécialistes de la vie des Saints), cette sainte, célèbre en Aquitaine, serait d’origine ibérique (espagnole ou portugaise ?)…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire, patrimoine et personnages de Saint-Vaize (Charente-Maritime)

Pages à consulter :
– Saint Vaize, martyr saintongeais
– Les brigands de Villecourt
– Le mur de l’ancien cimetière
– Gustave Courbet et Saint-Vaize
– Victor Hugo à Saint-Vaize
– Trois maires en 123 ans
– Morts pour la France 1914-1918
– Lien découvertes
– Crash d’un Junker 88 en 1945

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Saint Sulpice d’Arnoult (Charente-Maritime)

Au Xe siècle, ce village dominait le vaste estuaire de l’Arnoult, « jardin potager de la Saintonge ».

Depuis, l’eau s’est retirée et a laissé place à une plaine riche en alluvions, « les mottes », ou le maraîchage (culture légumes) y est pratiqué depuis le Moyen Age…

(image et extrait du site coeurdesaintonge.fr… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Saint Simon de Pellouaille (Charente-Maritime)

Saint Simon, apôtre galiléen; Pelle-Ouaille est la traduction romane de Pellis Ovis, canton fertile en toisons, où les brebis sont élevées en abondance.

L’église, d’une parfaite conservation, est un curieux échantillon de l’architecture romane de la fin du 11° siècle. La première assise de la façade est presque en totalité occupée par un vaste portail roman, à trois voussures en volute…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)