(pas de titre)

17 – Charente-Maritime

Histoire et patrimoine de Mortagne sur Gironde (Charente Maritime)

Si l´origine du nom Mortagne est sujet à différentes hypothèses incertaines (colonie maure pour les uns, “Morte-Aygues” ou “mortes eaux” pour les autres), la présence de l´homme sur le territoire actuel de la commune dès le Néolithique puis aux époques celtique et gallo-romaine est attestée par des fouilles archéologiques menées entre 2001 et 2004…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Montpellier de Médillan (Charente Maritime)

Le nom du village provient du latin mons petrus, mont de pierre ».

Ce nom relativement fréquent semble indiquer une fondation sur un banc de pierres.

La commune rurale se signalait autrefois par ses nombreux moulins – sur la carte cadastrale de 1824, un moulin à eau et 15 moulins à vent sont indiqués, dont ne subsistent aujourd’hui que quelques vestiges…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Migron (Charente Maritime)

L’origine de son nom vient du celte megr et on « lieu couvert d’eau ». La commune fut souvent inondée au XIXe siècle, le sol meuble se gorgeant très rapidement d’eau. Les cours d’eau et ruisseaux ont permis par le passé l’implantation de nombreux moulins à eau…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Meursac (Charente-Maritime)

Pages à consulter :
– Bascule du XIXème siècle
– Cahier de doléances de 1789
– Camp Gaulois
– Epée en Bronze
– Eglise
– Château de Chatelars

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Meschers sur Gironde (Charente-Maritime)

L’occupation humaine sur le territoire de la commune est attestée dès le Néolithique comme en témoigne les vestiges du dolmen de Beauregard. Les Ligures s’implantent sur la presqu’île d’Arvert vers 1800 av. J.-C., créant à Meschers un important centre de travail du bronze. Le peuple celte des Santons prend possession de la région un peu plus tardivement, sans doute vers 800 av. J.-C., développant notamment la production du sel marin…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Médis (Charente Maritime)

L’église de Médis fut certainement construite à la fin du XIe siècle. Nous ne connaissons pas l’année exacte. Cependant, si on se base sur l’inscription gravée sur le fronton de l’église, on y lit 1103. De plus, un cartulaire mentionne un dénommé Stéphano, qui aurait desservi l’église de Médis en 1098…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Luchat (Charente-Maritime)

Petite commune avec des hameaux portant les noms de ses anciens habitants, Chez Trémeau, Chez Bouraud, Chez Bouquet, et le village regroupé autour de son église d’origine romane.
Si l’église et son presbytère sont conservés, ce dernier a été transformé en mairie. Le logis subsiste également, à proximité…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine du Chay (Charente Maritime)

Le patrimoine communal de Le Chay, relativement discret, est constitué d’une petite église dédiée à Saint Martin (XIXème siècle) et par plusieurs maisons traditionnelles Saintongeaises dites “Charentaises”….

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de La Clisse (Charente-Maritime)

La Clisse se situe dans cette partie ouest de la Saintonge qui, à l’origine, formait les rives du vaste golfe Santonique. Une sorte de fjord long et sinueux s’avançait loin dans les terres et constituait l’embouchure de l’Arnoult. Au fil du temps, l’eau s’est retirée en laissant place à une plaine riche en alluvions : les « mottes »…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de La Chapelle des Pots (Charente-Maritime)

La paroisse de La Chapelle se développe sur des sols de qualité assez médiocre, mais les hommes y trouvent les matières premières indispensables à la production de poteries, tuiles ou bujhours : l’argile, le bois et l’eau. Les potiers exercent leur art dans le centre du bourg et réalisent une poterie vernissée à caractère essentiellement utilitaire…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)