(pas de titre)

17 – Charente-Maritime

Histoire et patrimoine de Saint Martin de Ré (Charente-Maritime)

« Ré, les facettes d’une île »

Ce parcours de visite vous propose de découvrir les différentes facettes de l’ile de Ré à travers son histoire depuis les premiers peuplements jusqu’à nos jours. Abordant les thèmes du commerce, des fortifications, du bagne et de l’essor touristique, l’exposition s’appuie sur les riches collections d’art et d’histoire rétaises du musée et replace l’ile et ses habitants au coeur du sujet…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Saint Jean de Liversay (Charente Maritime)

Plusieurs saints ont porté le nom de Jean, en particulier saint Jean l’apôtre et saint Jean-Baptiste, lequel est vénéré dans le village.

Quoiqu’il en soit, le bourg s’est développé autour d’un château bâti à la fin du XIIème siècle par Guillaume de Lusignan, époux de Denise d’Angle.

Des deux noms c’est celui qui, fait relativement rare, a donné son nom au lieu…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Le sémaphore de Saint-Clément des Baleine (Charente Maritime)

Dès les origines de la navigation, des postes de guet furent créés avec mission de surveiller le large. À l’époque romaine on comptait 3200 tours de guet réparties sur les 5600 km de littoral.
En 1795 une ligne continue de vigies fut créée sous la direction de la Marine. Plus tard à partir de 1807, on utilisa le télégraphe de CHAPPE. Après l’Empire, les sémaphores furent jugés superflus en temps de paix…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Puilboreau (Charente-Maritime)

C’est en 1199 qu’apparut la première mention de ce village sous le nom de « Podioliborelli » lors de la réception d’une délégation rochelaise par la Reine Aliénor d’Aquitaine.

Le nom du village se transformera avec le temps, passant de POLYBOREAU à PUY-LE-BOREAU, PILBOREAU et enfin PUILBOREAU….

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Périgny (Charente-Maritime)

Il existe deux hypothèses quant à l’origine du nom de Périgny. Selon la première, celui-ci découlerait de la déformation du nom de la villa gallo-romaine « villa patrinii ». Selon la seconde, il serait construit sur un reste de latin populaire « petra ignitis » (pierre brûlée) indiquant un incendie particulier. La seule certitude est qu’il existait bien un établissement à l’emplacement du Périgny actuel à l’époque gallo-romaine…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Nuaillé d’Aunis (Charente-Maritime)

Au temps de la Préhistoire : L’occupation par l’homme du territoire de notre commune remonte à un peu plus de 5000 ans. Dès l’âge de la pierre taillée un camp retranché existe à La Mastine où des photographies aériennes, prises lors de la grande sécheresse de 1976, ont révélé l’existence de fossés en « pinces de crabes », caractéristiques des enceintes de cette époque du néolithique…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Nieul sur Mer (Charente-Maritime)

Rue de Beauregard, il est possible aux visiteurs de remarquer les restes du Portail (ou Portal) édifié pour se protéger des bandes armées du XVe siècle.
Classé monument historique en 1920, on distingue : un porche d’entrée fortifié de style gothique, une porte cochère surmontée d’un gâble en accolade orné de choux, une ancienne bretèche et quelques créneaux. A noter aussi, les pinacles et les armoiries…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Marsilly (Charente Maritime)

C’est une charte de 892 qui nomme Marcileum pour la première fois. Beaucoup plus tard, en 1185, dans les archives de l’abbaye de Fontevraud Maison-mère de l’ Ordre de Fontevraud, Marcileum est mentionné. L’abbaye a des terres et des maisons à Marsilly. La forme du nom n’est pas fixée, Marcileum, Marcilenum, Marcille dans « Le grand fief d’Aunis » qui est un inventaire de toutes les possessions d’Alphonse de Saintonge, frère de Saint Louis, et des sommes qu’il en tirera…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Marans (Charente-Maritime)

MARANS eut longtemps pour mission de défendre l’estuaire de la Sèvre. Dès les premiers siècles, les hommes tirèrent avantage du site pour un usage de défense ; promontoire rocheux entouré de vastes marécages impraticables, il formait un refuge naturel contre les envahisseurs…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Loix (Charente-Maritime)

En 1627 eut lieu un siège de l’île de Ré par les forces anglaises menées par le duc de Buckingham. C’est au lieu-dit du « Feneau » que le 8 novembre, se déroula la bataille du pont du Feneau, qui mit un terme à l’invasion anglaise. Le Maréchal de Toiras, avec le régiment des Gardes françaises avec d’autres troupes royales, associé à la flotte de Louis XIII et de Richelieu, repoussèrent les forces de Buckingham…

(source wikipedia… lire la suite)