(pas de titre)

20B – Haute-Corse

Histoire et patrimoine de Corte (Haute-Corse)

Sur les six citadelles corses, la citadelle de Corti est la seule à l’intérieur des terres. Le piton était déjà fortifié au IXè siècle, mais c’est en 1419 que Vicentello d’Istria, vice-roi de Corse pour le roi d’Aragon, s’en rendit maître et fit construire le nid d’aigle. Cette place-forte sera ensuite occupée par les seigneurs féodaux corses, les Génois puis les Français…

(image et extrait du site de l’OT Corte… lire la suite)

Histoire de Corscia (Haute-Corse)

Le chant sacré du « Diu vi Salvi Regina » fut, de tradition orale, chanté pour la première fois, dans la chapelle San Marcu, par le berger niolin Salvatore (Sauveur) Costa le 25 avril 1720. Que Costa l’ait entonné pour la première fois le 25 avril 1730, c’est ce qui n’est pas absolument exclu, mais à une condition : donner à l’hymne marial du saint napolitain la signification politique et guerrière que les patriotes corses venaient de lui attribuer…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Chisa (Haute-Corse)

Chisa n’est devenu une commune qu’en 1947. Auparavant, c’était un hameau de Ventiseri.

Lors de la deuxième guerre mondiale, Chisà fut un haut lieu de la résistance. Après son évasion de Prunelli, Paul Giacobbi, sera caché par les habitants du village…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Belgodere (Haute-Corse)

Marchez sur les traces du marquis de Massa, puissant seigneur féodal, qui un jour de l’année 1268 se retranche au sommet des teghje (rochers) avant de décider de s’y installer…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Aregno (Haute-Corse)

Déambulez à présent dans les ruelles du village puis levez légèrement vos yeux. Remarquez, en particulier, i palazzi, ces imposantes bâtisses que vous pouvez traduire par « palais ». Ces maisons témoignent, en effet, de la richesse des propriétaires qui les possédaient. Par ailleurs, ces vastes demeures vous racontent, à travers leur architecture bourgeoise, les heures de gloire de la Balagne…

(image et extrait du site balagne-corsica.com… lire la suite)

Histoire d’Algajola (Haute-Corse)

Algajola serait bâtie à l’emplacement d’une ancienne cité phénicienne qui avait pour nom Argha. Une étymologie commune à Alghero, sur un site similaire en Sardaigne est possible.

D’après les historiens Cluver et Canari, CÆSIÆ littus porté sur la côte septentrionale de la Corse par Ptolémée sur ses cartes, serait le port de l’Algajola…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Zalana (Haute-Corse)

Sont témoins de son long passé, deux églises (l’Eglise paroissiale et la chapelle de Santa Maria), quatre fontaines (a Subialaccia, e Strambellaccie, a Trovandina, a Licciola) et un vieux pont génois sur la rivière Bravone, à une demi heure de marche…

(image et extrait du site… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Volpajola (Haute-Corse)

Volpajola et ses habitants ont été présents dans presque toutes les péripéties de l’Histoire de la Corse, et toujours contre les occupants génois et français en particulier.
Les archéologues pensent que la Chapelle primitive de St Césaire à été édifiée aux alentours du Xème siècle.Egalement de la même époque, un document, aujourd’hui disparu, mais digne de foi, parle d’un acte établi sur la place de l’église de « A Pila » (au dessus de Barchetta, dans la vallée du Cannetu)…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Vivario (Haute-Corse)

L’Abri Southwell qui se situe au pied du Monte d’Oro, témoigne de l’occupation du site durant la préhistoire. Cette petite grotte, fouillée et vidée de son contenu à la fin du xixe siècle par Forsyth-Major, savant paléontologue anglais de la Société préhistorique française, avait été occupée durant deux périodes néolithiques distinctes et distantes dans le temps, au VIe et au IIIe millénaire…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Vezzani (Haute-Corse)

Le nom de Vezzani serait d’origine ligure, selon l’historien Xavier Poli. Dans son ouvrage cité en référence, l’auteur cite en note de bas de page : « En Ligurie, Vettiani fundus est devenu Vezziani, (Walkenaer, L 161). De plus un monument découvert à Vezzani, près de Reveroto, (Italie), mentionne les bourgs Vettiani, chez les Genannes…

(source wikipedia… lire la suite)