(pas de titre)

21 – Côte d'Or

Histoire et patrimoine de Mirebeau sur Bèze (Côte d’Or)

Les noms les plus anciens connus remontent au 9e siècle : Mirebellum, Mirebel, Mirebial.
En 1560, dans un testament, on trouve Mirebel-sur-Bèze.
Plusieurs explications sur cette origine sont avancées…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Messigny et Vantoux (Côte d’Or)

Venez découvrir Messigny et Vantoux : son patrimoine, son environnement exceptionnel à l’entrée du site classé du Val Suzon.
Venez visiter l’église de Messigny et Vantoux qui se trouve au cœur du village. Dans cette église romane du 13ème siècle, vous pourrez découvrir la statue de Ste Anne ainsi que des peintures religieuses des 15ème et 16ème siècles…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Messanges (Côte d’Or)

En 1589 une célèbre bataille s’y déroula entre les ligueurs d’une part et les royalistes commandés par le baron de CHANTAL (futur époux de sainte Jeanne de Chantal, aïeule de Madame de Sévigné).

En 1621 la commune fut vendue par le chapitre d’Autun au seigneur de Villars-sous-Vergy puis au XVIIIe siècle à la famille Pasquier…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Maxilly sur Saône (Côte d’Or)

Village créé à l’époque gallo-romaine (au Ier ou IIe siècle apr. J.-C.) dont le nom latin Maxilliacus signifie « appartenant à Maxillien ou Maximin ».

En 1125, il fut rattaché au duché de Bourgogne alors qu’il faisait partie auparavant de la Comté…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Marsannay le Bois (Côte d’Or)

L’origine de Marsannay le Bois est mal connue. Ce village doit-il son nom, comme son homonyme de la Côte à des domaines romains possédés par un certain Marcellus ?
A moins que le nom ne soit un dérivé de Mars, dieu de la guerre, lointain souvenir d’un camp militaire dominant la voie romaine allant de Lyon à Trèves, dont le tracé est encore visible dans le paysage de nos jours?…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Marsannay la Côte (Côte d’Or)

Le bourg a conservé son aspect du XIXème siècle et présente un ensemble homogène tant au niveau des voies, des îlots et parcelles que dans l’implantation des bâtiments. L’enjeu pour Marsannay-la-Côte est de concilier la mise en valeur de son patrimoine architectural dans le respect des activités viticoles actuelles…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Marliens (Côte d’Or)

La voie édifiée par les Romains, qui va de Tart-le-Haut à Dijon, appelée Voie Romaine, ou Les Romains, marque la délimitation du territoire avec Varanges. La proximité de cette voie a favorisé la découverte, au centre du village ancien, de pièces de bronze à l’effigie de la princesse Fausta, épouse de Constantin Ier, empereur romain et de pointes de lance en fer aux Gravières…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Marey sur Tille (Côte d’Or)

Village très ancien dont on trouve la trace dès le premier millénaire. En 1012, Marey passa de l’abbaye de Flavigny à celle de Saint-Bénigne. D’abord de la baronnie de Saulx-le-Duc, Marey tomba sous la houlette de la baronnie de Grancey…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Marcilly sur Tille (Côte d’Or)

Par sa position isolée et dominante, la situation du Mont de Marcilly avait tout naturellement séduit les hommes du Néolithique. En effet, il permettait le contrôle de la vallée de la Tille. Ce poste d’observation servait également de refuge en cas de danger. Des armes (lames de faucilles et de couteaux), des outils nettement spécialisés (scie)… y ont été retrouvés et sont exposés au Musée Archéologique de Dijon…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Mâlain (Côte d’Or)

La première occupation humaine sur le territoire communal est datée d’environ 5 700 ans.
La grotte nommée « le trou du Diable » se trouve à quelques mètres au-dessous de la butte du château sur le versant sud. Des céramiques du néolithique, des vases de bronzes et des ossements humains ont été découverts. Le nom de cette grotte est légendaire puisqu’il fait référence à l’enlèvement de Proserpine par Pluton, dieu des enfers et à sa disparition dans les entrailles de cette grotte sous les yeux d’Aloïs…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)