(pas de titre)

22 – Côtes d'Armor

Histoire et patrimoine de Lannion (Côtes d’Armor)

La Stèle gauloise Saint-Patrice
D’après les historiens, cette stèle délimite originellement le lieu d’une nécropole. Plusieurs mentions de ce monument apparaissent au XIXème siècle : le premier y fait référence sous le nom de « Menhir de Lan-ar-Justiz », christianisé par la présence de quatre statues, aujourd’hui disparues. Une description datant de 1880 témoigne d’une statue de la Vierge surmontant le menhir…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Lanmérin (Côtes d’Armor)

Son patrimoine communal témoigne de son histoire

Église Saint-Mérin (XVIIe siècle)
Chapelle Saint-Jérôme de la Salle (1535)
Manoir de la Salle (restauré en 1673)
Ancien presbytère (XVIIe siècle)
Ponts Romains (Ier et IIe siècles)

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Langoat (Côtes d’Armor)

Le territoire de Langoat est traversé depuis l’époque gallo-romaine par trois routes principales se réunissant au lieu-dit actuel Château-Noir / Kastell Du, un peu en amont du gué sur le Jaudy permettant d’accéder au territoire du Pommeratum situé de l’autre côté, Pommerit-Jaudy, dont faisait partie La Roche-Derrien jusqu’au début du XIe siècle…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de La Roche Derrien (Côtes d’Armor)

À l’époque gallo-romaine, La Roche fait partie du territoire du Pommeratum du Jaudy (aujourd’hui Pommerit-Jaudy), à l’endroit de passage de la rivière Jaudy par la route gallo-romaine de Guingamp à Plougrescant vers le nord, Lannion vers l’ouest, et Carhaix (Vorgium) vers le sud…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Kermaria-Sulard (Côtes d’Armor)

Pages à consulter :
– de 1950 à nos jours
– toponymie
– les chapelles
– l’église
– l’église intérieure
– cartes postales…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Coatréven (Côtes d’Armor)

Dès 1182, une charte énumérant les biens des templiers en Bretagne fait mention du nom de Coatréven, probable démembrement de la paroisse de Plougrescant. Coatréven est cité comme siège de seigneurie au XIIIème siècle, et l’un de ses seigneurs est chevalier croisé en 1248. La paroisse est mentionnées dès 1330, lors du procès de canonisation de saint Yves…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Cavan (Côtes d’Armor)

Le site où devait s’élever la paroisse de Cavan a longtemps porté les traces nombreuses d’un passé très ancien. « L’inventaire des monuments mégalithiques» publié en 1880 signalait un menhir planté à quelques mètres de la chapelle Sainte Mémoire, au village de Kerikoul, un second menhir au village de Plas-Kerwern, mesurant 7 m de haut (détruit en 1846) et trois tumulus situés à Plas-Kerwern, à peu de distance l’un de l’autre…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Caouënnec-Lanvézéac (Côtes d’Armor)

C’est à partir du travail de recherche de documents et de leur synthèse, effectué par Jean-Yves Marjou, un enfant de Caouënnec-Lanvézéac, que cette page de présentation de l’histoire de la commune a été créée.
Merci à lui de permettre la recopie ci-dessous des extraits de sa contribution à la connaissance de l’histoire communale…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Camlez (Côtes d’Armor)

Le site est occupé dès le Néolithique comme l’atteste la présence de plusieurs menhirs, dont celui du Launay qui mesure 4 mètres de haut. Deux mottes féodales sont visibles à Croas-Husto (Xe-XIe siècles) et à Kerham. La paroisse de Camlez est mentionnée comme telle à la fin du XIVe siècle et fait partie du fief épiscopal des Régaires de Tréguier jusqu’en 1784. De nombreux autres éléments de patrimoine existent dans la commune : stèle de la fécondité dans la chapelle Saint-Nicolas (1824-1922), enclos paroissial de l’église Saint-Trémeur, château de Kerham, multiples fontaines et lavoirs…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Tréogan (Côtes d’Armor)

Cette commune est connue pour des faits liés à la Révolte des Bonnets rouges : le 14 juillet 1675, des paysans de Plévin et Tréogan contraignirent les moines de l’abbaye de Langonnet à accepter le retour aux anciennes coutumes pour la mesure censive de l’abbaye et les droits de lods et ventes…

(source wikipedia… lire la suite)