(pas de titre)

22 – Côtes d'Armor

Histoire et patrimoine de Lanfains (Côtes d’Armor)

Lanfains tire son nom du breton Lann (ermitage) et du latin « fines » (limite).
Avant de devenir commune, Lanfains était une paroisse dont l’origine est attestée au XIIIe siècle. Elle dépend du diocèse de St Brieuc sous l’Ancien Régime et élit sa première municipalité en 1790…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Landéhen (Côtes d’Armor)

Le territoire a été occupé très tôt, dès le Néolithique. Une voie romaine traversait Landéhen en passant par l’actuel hameau de Mauny. De la période Franc, Landéhen a hérité le nom de certains hameaux : Ville Tanet, Ville Commault, Ville Meen.

Jusqu’à la révolution, la paroisse de Landéhen est rattachée à l’évêché de Dol. A partir de 1801, elle fait partie du diocèse de Saint-Brieuc. Ce n’est qu’en 1829 que les limites communales actuelles sont définies à la suite d’échange avec Maroué…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de La Prenessaye (Côtes d’Armor)

L’adjectif formé sur le nom de cette commune est prénessayais.

Prénessata a seulement une chapelle en 1263. Ce nom semble formé sur le nom de personne Pérénès; Penesseia a une église vers 1330. La Penessaie a le titre de paroisse, au diocèse de Saint Brieuc dès 1427. elle a dû être érigée en paroisse entre 1263 et 1427, probablement dès le 14ème siècle…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de La Motte (Côtes d’Armor)

La Motte est une ancienne trève de Loudéac, gagnée sur la forêt. Dès le haut Moyen-Age, la localité connaît une activité économique liée à l’exploitation du bois et du fer. Par la suite, le tissage et le commerce des toiles donnent une certaine prospérité (quelques riches maisons de commerçants en témoignent) jusqu’au début du XIXè siècle…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de L’Hermitage-Lorge (Côtes d’Armor)

François Baron du Taya, régisseur des terres de Lorge, se lança dans une œuvre de rénovation et de modernisation de l’agriculture, prônant la suppression de la jachère, la fertilisation des sols, l’assolement, l’amélioration de l’élevage, etc.. Il créa en 1821 le Comice agricole du canton de Plœuc, le premier à être créé en Bretagne…

(source wikipedia… lire la suite)

 

Histoire et patrimoine de Kerfot (Côtes d’Armor)

Pages à consulter :
Incendie de Notre-Dame de Kerfot en 1921
Kerfot et la Grande Guerre 14 – 18 : les 100 ans
Les origines de Kerfot…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de l’Ile de Bréhat (Côtes d’Armor)

Pages à consulter :

Bréhat au paléolithique
Les vestiges gallo-romains de l’île Lavrec
Du Moyen Âge à la Révolution, une histoire mouvementée
Un passé maritime glorieux
Bréhat sous la Révolution
Les épidémies de choléra de 1832 et de 1854
Les grands travaux sous le Second Empire : La citadelle de Bréhat, le phare du Paon
Bréhat, destination touristique et artistique au XIXème siècle
Bréhat et la résistance sous l’occupation allemande
La libération de Bréhat en 1944

La catastrophe de l’Amoco Cadiz

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Hillion (Côtes d’Armor)

Le menhir de Carquitté est le plus ancien monument de la commune. La date précise de son érection est inconnue mais nous savons qu’il appartient au monde mégalithique qui se situe entre 5 000 et 2 000 ans avant notre ère.

Ce n’est pas le seul témoin de la période néolithique (10 000 à 2 000 ans av JC), car depuis le XIXe siècle de nombreuses découvertes ont été faites, attestant d’une présence humaine très ancienne sur le territoire de la commune : couteaux, grattoirs et pointes de flèches en silex, haches polies… à Crémur, Licantois, la Grandville, Fortville, Lermot, l’Etoile, Billemont, les Grèves. Toute la commune porte les traces de ces premières implantations…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Hémonstoir (Côtes d’Armor)

Hémonstoir est un démembrement de l’ancienne paroisse primitive de Neulliac (Morbihan). Il s’agit, semble-t-il, d’une fondation monastique, car elle était désignée autrefois sous le nom de Le-Haut-Monstoir. Hémonstoir (Henmonstoer) est une ancienne trève de la paroisse de Neulliac, mentionnée dès 1428. Elle a, semble-t-il, fait partie primitivement de la paroisse de Saint-Caradec (jusqu’en 1283)…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)