(pas de titre)

23 – Creuse

Histoire de Saint Yrieix les Bois (Creuse)
Catégorie:

Le village de Saint-Yrieix-les-Bois portait le nom de Sancti Aredii au xiiie siècle. Sancti Aredii signifie en français Saint Arède. Il s’agit en effet d’un religieux ayant vécu au vie siècle qui a contribué à l’évangélisation du Limousin, notamment en fondant l’abbaye d’Attane qui est à l’origine de Saint-Yrieix-la-Perche en Haute-Vienne. Au xive siècle, sera ajouté bosco (bois en français) au nom du village…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Saint Vaury (Creuse)
Catégorie:

Saint-Vaury est un des bourgs les plus anciens de la Creuse.

Au temps des Gaulois, il s’appelait BOANERGIA. Son nom venait de la montagne voisine, plus connue, aujourd’hui, sous le nom de « PUY des TROIS CORNES », appelé aussi « PUY de BERNAGE », du gaulois «BOANARCA», montagne cornue (d’après Laborde)…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Saint Sulpice le Dunois (Creuse)
Catégorie:

De nombreux vestiges néolithiques, de l’âge du bronze, du fer et de la période gallo-romaine ont été trouvés dans divers hameaux éparpillés sur le territoire de la commune. Au xive siècle, la cure de Saint-Sulpice était le siège de l’archiprêtré de Bénévent

(source wikipedia)

Histoire et patrimoine de Saint-Priest La Feuille (Creuse)
Catégorie:

D’après nos recherches, nous retrouvons à diverses époques les noms suivants :

1388 : Sainct-Priet.
1468 : Capellanus-Sancti-Prejecti-Arfolie.
1501 : Sainct-Priect-la-Fueihe.
1531 : Sainct-Priectz.
1539-42 : Sainct-Priect-la-Fuelhe…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

L’Eglise de Saint-Pierre le Bost (Creuse)
Catégorie:

L’église de Saint Pierre le Bost est du 12e siècle. Elle comporte un chevet du 12e siècle, une nef lambrissée, un portail du 16e siècle et des pierres tombales au sol.

(image et extrait du site creuse.meconnu.fr… lire la suite)

Histoire de Saint-Pierre de Fursac (Creuse)
Catégorie:

Au Moyen Âge, les deux paroisses étaient rattachées à des entités politiques différentes ; Saint-Étienne était anglaise et Saint-Pierre était française. Ce n’est qu’en 1527 que les deux communes furent rattachées au royaume de France.

À la Révolution française la commune de Chabannes fut démembrée et une partie de son territoire intégré à Saint-Pierre-de-Fursac. Le château féodal appartenant à la seigneurie de Chabannes-Guerguy a été vendu comme Bien National à cette époque, il fut ainsi rapidement détruit…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Saint-Maurice la Souterraine (Creuse)
Catégorie:

L’occupation à l’époque néolithique du territoire de Saint Maurice la Souterraine est attestée par la présence de 2 dolmens (qui n’existent plus malheureusement aujourd’hui, l’un était situé au Bois de Bessac et l’autre à le Bachellerie) et d’un menhir à la Faye qui a été déplacé à Guéret…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Saint-Goussaud (Creuse)
Catégorie:

Les origines de Saint-Goussaud sont gallo-romaines, comme en témoignent les vestiges (ruines d’un temple et d’un théâtre) que l’on peut voir sur le Puy-de-Jouer (694 m). Longtemps, se référant à un cadastre où des parcelles étaient répertoriées sous le nom de « Prataury », on a cru pouvoir identifier ce site avec celui de l’antique Praetorium mentionnée sur la carte de Peutinger…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Saint Georges La Pouge (Creuse)
Catégorie:

Saint Georges la Pouge est riche de lieux et monuments à visiter tels que :

L’église du XIIème siècle, inscrite aux monuments historiques devant laquelle on trouve des vestiges gallo-romains et médiévaux ainsi qu’un lion en granit qui veille sur le village
Le dolmen de Ponsat soutenu par sept piliers, classé aux monuments historiques
Le pont médiéval du Puy du Chalard…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Saint Eloi (Creuse)
Catégorie:

Les tribus gauloises de la région Gartempe appartenaient à la puissante confédération des Lémovices. Ils faisaient partie des 10 000 hommes escortant le chef gaulois Sédilus à la bataille d’Alésia afin de participer à la résistance de la Marche Gauloise contre la conquête romaine. Après la défaite de Vercingétorix, la région Gartempe fut occupée par des soldats romains…

(source wikipedia… lire la suite)