(pas de titre)

24 – Dordogne

Histoire et patrimoine de La Tour Blanche Cercles (Dordogne)
Catégorie:

Pages à consuter :

Le Château fort
Le Manoir de Nanchapt
La Halle
L’église Notre-Dame de la Recluse
Le Colombier
La Croix
Vidéo sur son histoire (conférence de février 2019)

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de La Roche Chalais (Dordogne)
Catégorie:

Pages à consulter :

Chapelle de Léparon
Chapelle du  Bost
Château de la Valouze
Eglises…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Hautefort Saint-Agnan (Dordogne)
Catégorie:

Le Château de Hautefort garde du Moyen-Age sa situation de forteresse. Mentionné dès le 9eme siècle comme poste d’observation, le site a porté un camp romain puis un château féodal qui sera transformé au 17ème par le Marquis J.-F. de Hautefort en une vaste demeure de goût royal. La bâtisse a traversé les âges en glissant de famille en famille…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Grignols (Dordogne)
Catégorie:

Le château fort XIIème – XVème, berceau des comtes Talleyrand Périgord, surplombe le beau village de Grignols et la vallée du Vern. Seule forteresse de la vallée de l’Isle à avoir conservé de nombreux éléments défensifs: donjon, châtelet d’entrée, courtine…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Grand Brassac (Dordogne)
Catégorie:

Pages à consulter :

Château de Montardy

Château de Marouatte

Château du Bouchillon

Ancien couvent

Église Saint Pierre et Saint Paul

Gisement préhistorique de Rochereuil

Moulin de Rochereuil

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Gout-Rossignol (Dordogne)
Catégorie:

À Gout, au sommet de la colline, la présence certaine d’un cromlech, aux temps préhistoriques, devenu emporium par la suite, a donné place à l’église et à la halle détruite à la fin du XIXe siècle où se tenaient les foires importantes jusqu’à la Première Guerre mondiale.

Gout est proche de la bifurcation des voies romaines de Périgueux à Saintes et de Périgueux à La Rochelle, routes de pèlerinage pour la première et du fer et du sel pour la seconde. Des vestiges importants étaient encore visibles avant les bouleversements dus au remembrement et à la modernisation des routes…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Génis en Périgord (Dordogne)
Catégorie:

Les premières traces historiques portées à ma connaissance, relatent la naissance d’un saint qui naquit à Génis en l’an 465. Ses parents étaient d’origine Espagnole. Ceux-ci fuirent Saragosse et les persécutions que subirent les chrétiens Espagnols pour se réfugier à Genis. Lors de son baptême, quelques semaines après sa naissance, alors que son parrain désirait le nommer Eugène, l’enfant se serait écrié très distinctement qu’il voulait s’appeler Eusice, Eusice signifiant « désir de faire le bien »…

(image et extrait du site… lire la suite)

Histoire de Fossemagne (Dordogne)
Catégorie:

Au XIIIe siècle, les évêques de Périgueux, à la recherche d’appuis suffisamment puissants, ont inféodé la châtellenie d’Auberoche aux vicomtes de Limoges. Fossemagne fait partie de cette châtellenie, située au contact de la vicomté de Limoges et du comté de Périgord, à la limite des paroisses de Bars, Thenon et Rouffignac, et des châtellenies de Montignac et Hautefort…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire d’Eyvirat (Dordogne)
Catégorie:

Plusieurs mosaïques d’époque gallo-romaine ont été découvertes dans un champ à la Pomarède et sont exposées au Musée Vesunna de Périgueux.

La commune est située dans une région riche en histoire (Agonac, Bourdeilles, Brantôme). Au XIIIe siècle, Eyvirat était l’une des vingt-sept paroisses dépendant de l’archiprêtré de Condat dont le siège se situait à Champagnac…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Eygurande Gardedeuilh (Dordogne)
Catégorie:

Le Nom d’Eygurande est attesté par son église dès le XI° siècle Sanctus Stéphani et AYGURANDA. Le changement de « AY » en « EY » apparait en 1315. Il se compose de deux mots d’origine gauloise : équa correspondant au latin aequa « Juste » et randa « limite », « frontière ». Il est probable que l’initiale AY soit issu du mot AQUA. Le nom pourrait alors être compris comme « limite des eaux ».
GARDEDEUILH est relevé à la fin du XI° siècle dans le nom d’un prieuré,Sanctus Léonardus de Gardanel puis au XVI° siècle dans Prieuré de Gardanels…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)