(pas de titre)

26 – Drôme

Histoire et patrimoine de Plan de Baix (Drôme)

Au débouché de la reculée rocheuse de Brudoux, on trouve le village avec son église Notre Dame classée, son école et sa mairie. Le château de Montrond, propriété privée, date du XIIe siècle. Il surplombe la Vallée de la Gervanne.

Le village est dominé par le rocher du Vellan, site emblématique de Plan de Baix et repère majeur de la retombée méridionale du Vercors. Il culmine à 963 m. La Croix du Vellan, à l’origine construite en bois, a été érigée au XIXe siècle. Depuis 1934, c’est une croix en fer de 11 mètres de hauteur qui s’y dresse…

(image et extrait du site du territoire de Gervanne-Sye… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Chabrillan (Drôme)

À l’intérieur de ses remparts bien conservés au nord, les ruelles et calades du village, qui semblent entassées les unes sur les autres, sont regroupées autour de son château et dominé par les ruines de son donjon.
En dessous, dans son vallon paisible, veille son église romane (XIe – XIIe), classée au titre des Monuments Historiques (n’hésitez pas pour plus d’info sur le patrimoine à visiter le site des Amis de Chabrillan)…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Beaufort sur Gervanne (Drôme)

Ce gros bourg est situé au centre de la vallée de la Gervanne, par laquelle on accède au Vercors par le sud. Il a d’abord beaucoup bénéficié de sa position géographique très centrale. Des découvertes faites, selon André Lacroix (La Vallée de la Gervanne, Valence 1906), vers 1740, auraient révélé la présence de fragments de lames d’épée, de lances, de faucilles, de bracelets qui attesteraient de l’antiquité du site.

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Mercurol-Veaunes (Drôme)

Avant 1790, Mercurol était une communauté de la subdélégation de Valence et du baillage de St Marcellin, formant trois paroisses du diocèse de Vienne : Mercurol, St Clément et St Pierre de Marnas. La paroisse de Mercurol avait son église sous le nocable de Ste Anne (Eclessie Sanetae Annee Mercurolium en 1521). Les paroisses de Ste Anne et de St James de Mercurol (1640) et ses dîmes appartenaient au prieur de St Bardoux qui représentait la cure…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Marches (Drôme)

De nos jours, le mot « marche » a quasiment disparu du champ sémantique de la frontière. En effet, il faut associer les deux mots marche et frontière pour éviter la confusion avec ses homonymes aujourd’hui plus courants, marche (à pied), marches (d’un escalier). La toponymie garde trace du mot comme en témoignent quelques régions et les innombrables villages de Marches, La Marche, Les Marches, Lamarque, …

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Clérieux (Drôme)

Ses origines remontent à l’époque gallo-romaine. Clérieux était alors rattaché à la Gaule Narbonnaise.
Son nom viendrait de celui d’un propriétaire terrien Clarus et signifie le domaine ou les terres de Clarus.
Le nom de Clérieux a évolué au fil des siècles : Claria, Clariacum, Clayriacum, Cleriacum, Cleyrieu, Clerieu puis Clérieux.

La baronnie
La baronnie de Clérieux était un grand fief dauphinois qui comportait dix sept communes…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Charmes sur l’Herbasse (Drôme)

Avant l’an 1000, les terres de Charmes étaient possédées par le chanoine « Prémencus » de Saint-Barnard de Romans. À l’emplacement actuel du château, il fit dresser une tour en bois et une enceinte qui offraient leur protection aux habitants.

Les seigneurs de Nerpol qui vécurent à Charmes entre 1160 et 1300 firent bâtir le château actuel dans lequel ils incorporèrent le donjon bâti au siècle précédent…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Bésayes (Drôme)

La première preuve de l’existence de Bésayes remonterait environ à l’an 995. Bésayes s’appelait alors « Villa Basaicas » ou plus simplement « Basaicas ». Cette appellation évoquerait l’existence en ce lieu d’une église, d’une chapelle ou peut-être d’un édifice affecté à la justice. La forme primitive s’est conservée, sans trop de variantes, depuis l’origine, la forme « Bésayes » apparaissant en 1563…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Vesc (Drôme)

En 1638, l’évêque de Die, en visite à Vesc, constate que l’église Saint Pierre a été en partie ruinée par plusieurs particuliers qui ont abattu le chœur et le clocher et employé le pierres pour fortifier le village. Un monastère et la maison curiale furent abattus en même temps. A la fin du 17e siècle, après des décennies de persécution, 78 familles protestantes de Vesc étaient comptées parmi les « nouveaux convertis »…

(image et extrait du site dieulefit-tourisme.com… lire la suite)

Histoire de Vers sur Méouge (Drôme)

Le territoire est occupé depuis la préhistoire comme en atteste les découvertes de matériel lithique sur le site dit du voluy en 1971, daté de l’époque Néolithique. Carrefour dans la vallée de la Méouge, le lieu fut ensuite constamment habité. L’antiquité gallo-romaine a laissé quelques traces d’occupations avec deux « villae » attestées dans la plaine…

(source wikipedia… lire la suite)