(pas de titre)

27 – Eure

Histoire et patrimoine de Notre Dame d’Epine (Eure)
Catégorie:

Eglise Notre Dame : du XVIème siècle, elle est inscrite à l’inventaire des sites. A l’intérieur il y a de curieux fonts baptismaux du XVIIème siècle encastrés dans la muraille. Le retable comporte une toile de G. Hubert dit Timothée représentant « L’Assomption » (1667) en très bon état et le maître-autel présente un contre-table du XVIIème en bois sculpté. Elle possède aussi une litre seigneuriale…

(image et extrait du site ccrc-brionne.fr… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Neuville sur Authou (Eure)
Catégorie:

Eglise Notre-Dame : bâtie dans la seconde moitié du XIIème siècle, elle n’a conservé de cette époque que l’arc de triomphe, le portail, une petite fenêtre cintrée au nord de la nef et les deux baies jumelles du chevet. Le portail occidental montre encore ses voussures en plain cintre et ses quatre colonnes aux chapiteaux ornés de feuilles enroulées en volutes…

(image et extrait du site ccrc-brionne.fr… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Nassandres sur Risle (Eure)
Catégorie:

Il est vain  de prétendre restituer en quelques lignes le travail extrêmement fouillé de M Parey, sur les généalogies  détaillées des seigneurs et actes officiels  à l’origine de Nassandres .

Le site nassandres-sur-risle.fr propose déjà, en tapant « il était une fois…Nassandres », une intéressante synthèse de l’histoire de Nassandres  à partir du 11ème siècle…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Morainville-Jouveaux (Eure)
Catégorie:

En 1180 : Simon de Morainville rendit compte et paya au trésor royal une somme de 50 livres. En 1182 environ, Hugues d’Arnières fit donation de la moitié du Moulin Chapel à Simon de Morainville en présence de Robert du même nom. En 1210, Robert de Morainville tenait de l’abbaye de Cormeilles un fief de chevalier…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Montfort sur Risle (Eure)
Catégorie:

Implanté sur un éperon rocheux dominant le bourg de Montfort et la vallée de la Risle à près de 120 mètres d’altitude, le château forme un vaste ensemble d’une profondeur de 280 mètres et d’une largeur de 165 mètres. D’une superficie totale de 4.6 hectares, le site représente un emplacement particulièrement avantageux lui permettant de contrôler les voies terrestres menant de Pont-Audemer à Brionne et de Lieurey à Montfort…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Menneval (Eure)
Catégorie:

Les conflits intérieurs, tels la FRONDE au 17ème siècle, ne touchèrent pas notre commune.
Comme on dit que les gens heureux n’ont pas d’histoire, seule l’histoire des familles nobles qui régnaient sur nos terres à cette époque, a laissé des traces : la famille de MALLEVILLE tenait alors les fiefs de Durcoeur et Toussue, tandis que les MAINTETERNE étaient Seigneurs de Menneval…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Malleville sur le Bec (Eure)
Catégorie:

Eglise Saint-Martin : elle a été l’objet de travaux importants de restauration au XVIIIème et XIXème siècles. Seul le chevet plat avec les vestiges d’une grande baie à deux meneaux, deux occuli et la façade occidentale ont conservé leur disposition du XIIIème siècle…

(image et extrait du site ccrc-brionne.fr… lire la suite)

Histoire de Lieurey (Eure)
Catégorie:

Une grande activité professionnelle des habitants de Lieurey, au XVIIIe siècle, était la fabrication de rubans, pour décorer les habits. Ils portaient le nom de rubaniers.

Sa célèbre foire aux harengs le 11 novembre : pendant la guerre de Cent Ans, un convoi de harengs était resté bloqué par la neige à Lieurey…

(source wikipedia… lire la suite)

 

Histoire et patrimoine des Préaux (Eure)
Catégorie:

Pages à consulter :

ND et St Michel des Préaux
L’église paroissiale ND
Mairie et école
Belles demeures
Les activités
Centenaire 14/18
Repas des anciens

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire du Noyer en Ouche (Eure)
Catégorie:

Le toponyme est sans doute peu ancien et évoque un arbre remarquable. Les noyers étaient beaucoup plus fréquents autrefois en Normandie qu’ils ne le sont de nos jours.

Après s’être appelée « Noyer » tout court, la commune a pris le nom de Noyer-près-Beaumont à la Révolution…

(source wikipedia… lire la suite)