(pas de titre)

29 – Finistère

Histoire de Carantec (Finistère)

Le nom de Carantec provient de saint Carantec (ou Carantocus) qui dirigeait un monastère dans le Pays de Galles et dont saint Ténénan aurait été un disciple. C’est ce dernier qui, par dévotion pour son ancien maître, aurait construit en ce lieu une église qu’il lui aurait dédiée.
La vie de « saint Carantec » a été retracée dans un conte qui s’appuie sur les sources hagiographiques disponibles par Anne Dumas…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Botsorhel (Finistère)

La première implantation humaine sur le territoire est attestée par les tumuli de la croix de Saint-Ener qui remontent à l’âge de bronze. Les époques gauloise et gallo-romaine n’ont pas laissé de vestiges apparents. La chapelle de Saint-Ener est fondée vers l’an mille. Au Moyen Age, les terres sont l’apanage de la maison de Bretagne…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Bodilis (Finistère)

Bodilis faisait partie de l’ancien évêché de Léon. C’était une trêve de Plougar et elle fut érigée en paroisse au concordat (accord signé en 1801 entre Napoléon et le pape Pie VII, régularisant les rapports entre l’Eglise et l’Etat, et dont les décrets d’application datant d’avril 1802, créent le département du Finistère)…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Trégourez (Finistère)

Après la révolution de 1789 instaurant notamment la séparation de l’Église et de l’État, Trégourez  devenait une commune faisant partie du canton de Coray Leuhan Trégourez, intégrée au district de Carhaix. Le Finistère était à cette époque composé de 80 cantons.
Depuis, de nombreuses évolutions ont eu lieu. Aujourd’hui, Trégourez fait partie du canton de Briec, de l’arrondissement de Châteaulin où se situe la sous-préfecture, notre lieu privilégié de contact avec l’administration de l’Etat…
(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Trévargan (Finistère)

En 1902, le maire de Trégarvan écrit au préfet : « La population républicaine de la petite commune de Trégarvan est unanime à protester contre la mesure prise par M. le président du Conseil au sujet de l’interdiction de la langue bretonne dans les églises (…). Cette mesure ne peut être appliquée à la commune de Trégarvan, et dans tous les cas, la population est froissée par cette mesure »…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Telgruc sur Mer (Finistère)

TELGRUC au long passé : de la préhistoire aux destructions de 1944 en passant par les cuves de salaisons gallo-romaine

Telgruc, ancien -Talo Krouko- près de l’éminence, fut érigé en paroisse apparement au Xe siècle et existait déjà comme bourgade avant l’occupation romaine. Vers le milieu du XIXe siècle eon y comptait que sept ménages : un notaire, un bureau de tabac, la cure, deux auberges, un forgeron et un cultivateur. Telgruc commença en entrer dans l’histoire (plus exactement dans la préhistoire) il y a plusieurs millénaires…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Spezet (Finistère)

L’étymologie de Spézet trouverait son origine dans le nom « Spethtud » qui en vieux breton signifie « l’endroit où se trouvent les groseilliers ». Ce nom « Spethtud » est référencé pour la première fois dans un document du XIIIème siècle  (en 1216).

L’histoire de Spézet est très riche mais il demeure encore beaucoup de parts d’ombre, notamment au niveau de sa proto histoire. Quelques vestiges témoignent d’une occupation très ancienne de Spézet : plusieurs dolmens, un tumulus de l’âge de bronze, une voie gallo-romaine ainsi que des traces de villas gallo-romaines, des camps fortifiés ou des oppidums gaulois…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Scrignac (Finistère)

À l’époque de l’Armorique primitive, la paroisse de Scrignac, dépendant de l’évêché de Cornouaille, englobait les trèves de Bolazec et Coatquéau (écrit alors Coetkaeou). En 1585, l’existence du château de Montafilant est mentionnée : il appartenait alors à l’évêque de Tréguier, François de La Tour, seigneur de Penarstang et de Montafilant en Scrignac…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Saint Thois (Finistère)

La seigneurie de La Roche-Helgomarc’h, dont le siège se trouvait sur un piton rocheux situé à Saint-Thois, où se trouvait une motte féodale, s’étendait aussi sur Trégourez, Edern, Saint-Thois et une partie de Briec. Les « hauts et puissants seigneurs » de La Roche-Helgomarc’h disposaient du droit de haute justice sur l’ensemble de leur fief…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Saint Rivoal (Finistère)

Saint-Rivoal (avec un tiret) est une commune créée en 1925 par détachement de la commune de Brasparts. Saint Rivoal (sans tiret), est le saint de l’émigration bretonne insulaire qui a donné son nom au lieu (une trève de Brasparts) puis à la paroisse. L’église, l’école et la mairie (dans l’ordre chronologique de création) se trouvent au bourg (et pas au village), les hameaux (les écarts) se nomment des villages. La Montagne Saint-Michel se trouve sur le territoire de la commune de Saint-Rivoal depuis 1925…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)