(pas de titre)

31 – Haute-Garonne

Histoire et patrimoine d’Azas (Haute-Garonne)

Le bourg ancien installé en ligne de crête surplombe un vallon où coule le ruisseau de la Mouline (Sieurac) bénéficiant côté sud-ouest d’un magnifique panorama en direction de Montpitol et Verfeil….

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Ayguesvives (Haute-Garonne)

Du Lauragais dont elle fait partie, Ayguesvives a les vents, les collines et la douceur de vivre du pays de Cocagne. De l’Occitanie dont elle se nourrit, Ayguesvives a la culture, la langue et la richesse.

Du patrimoine dont elle est fière, Ayguesvives a une église du pastel, un château du froment et le Canal du Midi. Du passé dont elle perpétue la tradition de terre d’accueil, Ayguesvives a l’énergie et la fougue de ses eaux vives jaillissant vers l’avenir…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire d’Avignonet-Lauragais (Haute-Garonne)

Le village est connu pour le massacre des inquisiteurs du catharisme. Le 28 mai 1242, le tribunal d’inquisition, dirigé par Guillaume Arnaud et Étienne de Saint-Thibéry se tenait dans la cité. Plusieurs hommes, dirigés par Pierre-Roger de Mirepoix, chef militaire de Montségur, et aidés par des gens d’Avignonet, massacrent pendant leur sommeil les inquisiteurs et leur suite, à coups de hache, faisant ainsi onze victimes…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Auzeville (Haute-Garonne)

Sa situation privilégiée sur la voie romaine et près du canal du midi en a fait un lieu d’échanges culturels et commerciaux.
Sa localisation proche de Toulouse a été l’atout majeur de son développement et a concouru à la richesse de son patrimoine : châteaux et belles demeures, églises et chapelles en témoignent.
Des personnages célèbres ont également fait la fierté de notre village !…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Aussonne (Haute-Garonne)

L’origine d’Aussonne est très ancienne sans qu’aucun document ne permette de déterminer l’époque de sa fondation. Le plus ancien titre qui parle d’Aussonne est un acte d’échange passé entre le roi Philippe le Bel et un certain Géraud Balène, chevalier quercynois que le roi avait nommé surintendant des finances dans la sénéchaussée de Toulouse…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Aurin (Haute-Garonne)

Pages à consulter :

L’église Sainte-Apollonie
L’église Saint-André
Espace de souvenir

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Auriac sur Vendinelle (Haute-Garonne)

Un site de Villa Gallo-Romaine est en effet attesté, au lieu dit « La Durande ».
La première mention du château date du XI ème siècle. Il appartient alors au Vicomte d’ALBI. Acheté en 1071 par Raimont Comte de BARCELONE, il passe en 1138 sous la dépendance de Roger de BEZIERS. Le village est tout entier fortifié dès le XII ème siècle par un mur et des fossés…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Aureville (Haute-Garonne)

Le village d’Aureville semble s’être construit autour du château, les premières traces du seigneur d’Aureville date du milieu du XV ° siècle. Le château appartient alors à la famille Ysalguier, baron de Clermont, dont la fortune s’est accrue grâce au commerce du pastel.

Au XVI ° siècle, l’héritière épouse Jacques de Rochechouart et lui apporte en dot ses biens et ses droits : le château et les terres d’Aureville ainsi que des seigneuries…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Aucamville (Haute-Garonne)

La commune d’Aucamville s’est constituée aux dépens de deux hameaux : Lacourtensourt, qu’au XVIIIe siècle elle a supplantée à la tête du Consulat et Croix-Bénite, qu’au siècle suivant elle s’est adjointe et qu’elle a englobée dans ses limites territoriales…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Aigrefeuille (Haute-Garonne)

Le nom d’Aigrefeuille est mentionné pour la première fois lors de la croisade contre les Albigeois mais il n’y a apparemment pas de « famille d’Aigrefeuille ». En 1342 un certain Guillaume Hunaud de Lanta se voit confier la basse justice de la seigneurie prérogative confirmée par un dénombrement de 1389 qui précise qu’elle est détenue par Bernard Raymond de Lanta. En 1444, la seigneurie appartient à Pierre de Roquette…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)