(pas de titre)

31 – Haute-Garonne

Histoire et patrimoine d’Aucamville (Haute-Garonne)

La commune d’Aucamville s’est constituée aux dépens de deux hameaux : Lacourtensourt, qu’au XVIIIe siècle elle a supplantée à la tête du Consulat et Croix-Bénite, qu’au siècle suivant elle s’est adjointe et qu’elle a englobée dans ses limites territoriales…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Aigrefeuille (Haute-Garonne)

Le nom d’Aigrefeuille est mentionné pour la première fois lors de la croisade contre les Albigeois mais il n’y a apparemment pas de « famille d’Aigrefeuille ». En 1342 un certain Guillaume Hunaud de Lanta se voit confier la basse justice de la seigneurie prérogative confirmée par un dénombrement de 1389 qui précise qu’elle est détenue par Bernard Raymond de Lanta. En 1444, la seigneurie appartient à Pierre de Roquette…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Villeneuve de Rivière (Haute-Garonne)

Une agglomération gallo-romaine existait à l’est du village actuel. La bastide de Villeneuve, fondée au 13ème siècle, obtient une charte du comte de Foix Roger Bernard en 1285.
En 1333, Gaston de Foix cède Villeneuve à Arnaud d’Espagne-Montespan.
La puissante famille tire le meilleur profit de ses nombreuses seigneuries…
(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Valentine (Haute-Garonne)

Site archéologique, sanctuaire du Bout du Puy, patrie du Maréchal Foch, ancienne bastide de 13e siècle, dont le bourg ancien conserve une architecture caractéristique, les éléments du patrimoine de Valentine s’avèrent riches et variés. Autant de témoignages d’un passé remarquable qui est loin d’avoir livré tous ses mystères…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Trébons de Luchon (Haute-Garonne)

Eglise St Julien – XIème siècle
On y trouve l’influence des maçons lombards, avec une abside en demi-cercle en cul-de-four, dégagée en 1988 par démolition de la sacristie qui a été reconstruite à l’arrière de l’édifice. L’église possède deux cloches datant du XIXème siècle. Un mécanisme récent (1991) leur permet de sonner l’heure et l’angélus…

(image et extrait du site… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Sepx (Haute-Garonne)

La découverte d’une urne cinéraire romaine atteste une présence gallo-romaine sur le site. Le nom du village pourrait d’ailleurs provenir du latin saepes, saepis, qui désigne un lieu fermé protégé par une clôture. Effectivement, au viiie siècle, une enceinte fortifiée aurait été élevée lors des invasions sarrasines, selon l’instituteur local auteur d’une monographie datée de 1887…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Seilhan (Haute-Garonne)

Autrefois hameau de Gourdan, Seilhan est érigé en commune par la loi du 27 novembre 1896.
Seilhan est situé dans une région occupée par l’homme depuis la préhistoire.
Autel au dieu Baesert (entre le Ier et le Ve siècle)
Les habitants connaissent le lieu-dit « Le Bazert » appelé aussi « La Croix du Bazert » car depuis des temps immémoriaux, une croix est érigée, symbole d’un riche passé religieux…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Salies du Salat (Haute-Garonne)

Des fouilles archéologiques ont permis d’établir que le site de salies avait été occupé et son gisement de sel exploité dès l’âge du bronze (2ème millénaire avant notre ère). Mais les plus anciennes traces visibles de l’histoire locale sont les ruines du château des comtes du Comminges qui domine la ville et a fait l’objet d’aménagements successifs du XII° au XV° siècle :
Le Donjon est du XIII° ou début XIV° siècle…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Saleich (Haute-Garonne)

L’exploration et les fouilles effectuées au milieu et à la fin du XIXe siècle par les préhistoriens Henri Filhol en 1867, Félix Garrigou (bulletin de la société d’anthropologie de Paris de 1864 qui parle de l’étude de crânes et de mâchoires inférieures), l’abbé David Cau-Durban, René Jeannel en 1906, ou Jean Cazadessus dans les années 1920, révèlent que les grottes de Chac et de Laspugue sont habitées dès le Magdalénien…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Saint Pé d’Ardet (Haute-Garonne)

Les nombreuses recherches archéologiques, menées au XIXème siècle aux abords du lac et dans les grottes de la commune, ont démontré une présence humaine dès la fin du Paléolithique (12000 ans), avec la découverte d’outils en os, pierre taillée et bronze.
L’activité humaine est attestée durant les périodes gallo-romaine et paléochrétienne par la présence d’urnes funéraires, d’éléments de sarcophage, d’ex-voto.
De nombreux éléments de ces périodes ont, par la suite, fait l’objet de réemplois pour la construction de l’église…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)