Histoire de Tasque (Gers)

Histoire de Tasque (Gers)
Catégorie

Tasque occupe l’emplacement de l’ancienne cité gallo-romaine de Burgo Tascqua.

Au Moyen Âge, le village accueille une importante abbaye bénédictine avec, au XIe siècle, une abbatiale romane, remaniée en église au XIIIe siècle suite aux destructions subies durant les batailles féodales de 1260. Elle est restaurée de 1290 à 1300 grâce aux libéralités de Guilhemette, fille de Gaston 1er de Béarn…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Termes d’Armagnac (Gers)
Catégorie

Termes vient du latin terminis : la limite, car la forteresse est située à la frontière du comté d’Armagnac et du Béarn. Dominant la confluence de l’Adour et de l’Arros, elle revêtait une importance stratégique considérable surveillant le domaine de Gaston Fébus, comte de Foix-Béarn.

Du château de Thibaut de Termes d’Armagnac, compagnon de Jeanne d’Arc, il ne reste que le donjon….

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Saint Elix Theux (Gers)
Catégorie

Jadis, la voie romaine reliant Lannemezan à L’Isle-de-Noé passait sur la commune

Le village ne prit naissance que vers 1840 sous l’impulsion de Justin Cénac Moncaut. Ce dernier était maire de la commune mais également écrivain et principal propriétaire des terres de la commune ainsi que du château de Cénac…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Saint-Blancard (Gers)
Catégorie

Sur le plan historique, Saint-Blancard est l’une des communes du canton les plus riches. Des fouilles archéologiques ont été réalisées, ce qui permit de montrer que son histoire est en partie liée à celle de son château qui fut immédiatement reconstruit après l’incendie de 1888…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Saint-Arroman (Gers)
Catégorie

Le toponyme de Saint-Arroman a évolué au cours de l’histoire. À la Révolution, le village est connu sous le nom “Égalité-Sousson” avant de reprendre celui qu’on lui connaît aujourd’hui en 1822 lorsqu’il fût associé aux communes de Clarens, Lembège et Gaujac.
Saint-Arroman se trouve sur le site d’un ancien château-fort et de son église castrale…

(extrait du site cc-valdegers.fr… lire la suite)
(image wikipedia)

Histoire et patrimoine de Tillac (Gers)
Catégorie

Tillac est un village féodal gersois du canton de Marciac au carrefour des Pyrénées et de l’Océan. Il est plus exactement un Castelnau de plaine.
La création des Castelnaux remonte à une période approximative allant de 1050 aux premières décennies du XIVème siècle. C’est dans cette période que se situe la réalisation du Castelnau de Tillac…
(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Viella en Pacherenc (Gers)
Catégorie

On ne peut pas parler de Viella sans évoquer le Pacherenc de la Saint-Sylvestre. En effet, on le sait depuis longtemps dans la région, ce vin se vendange tard dans la saison. Déjà, un édit de 1745 interdisait de récolter avant le 4 novembre. Aujourd’hui, la vendange s’effectue par tries successives…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Villecomtal (Gers)
Catégorie

Le comte Arnaud Guilhem III a souhaité que cette petite ville fortifiée devienne le siège des « Petits États de Pardiac ».

Fortifié dès le Moyen Âge, le village reçoit une charte de coutumes en 1337.
Pendant la Révolution, la ville prend temporairement le nom de Pont-Libre…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Sabazan (Gers)
Catégorie

L’histoire de Sabazan commence avant le XIIe siècle. Le premier personnage connu au milieu du XIIe siècle est Raymond-Guillaume de Sabazan, seigneur de Sabazan et co-seigneur de Montesquiou. Il abandonne ses biens au chapitre de la cathédrale d’Auch d’après le cartulaire d’Auch. Sabazan est alors le siège d’un archiprêtré. L’église archipresbytérale de Sabazan devient alors l’église-mère pour douze paroisses et leurs annexes…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Riscle (Gers)
Catégorie

Construit au cours des IXème et Xème siècles, le village était constitué autour d’un château comtal et d’une chapelle. Des fossés et des remparts avec plusieurs portes protégeaient le village.

Plus tard, au XIème siècle, il y eut à Riscle, un hôpital, un couvent et cinq églises. On pénétrait dans le ville par 6 portes. La cité échappa aux Anglais qui menaçaient de la détruire en 1569 mais le couvent de la Merci fut saccagé par Montmorency. En 1594, le comté de Riscle fut confié par Henri IV de France à la famille Podenas….

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)