(pas de titre)

35 – Ille-et-Vilaine

Histoire et patrimoine de Pont-Péan (Ille et-Vilaine)

La commune de Pont-Péan est officiellement née le 1er janvier 1986. C’était auparavant un hameau ouvrier de Saint-Erblon, loin du bourg.
La lande de Tellé (anciennement Teslé) a été le siège des premiers peuplements. Une nécropole, constituée de deux tumuli et d’un menhir, y avait été établie durant la préhistoire…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Pocé les Bois (Ille et Vilaine)

Le menhir de la Pierre Blanche est situé entre le bourg de Pocé-les-Bois et Vitré, le long de la route dite de Beauvais. Celui de Villaumur est désormais à proximité de l’étang de la Cantache…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Pleumeleuc (Ille-et-Vilaine)

Elle tient, étymologiquement, son nom de la racine Plou signifiant paroisse et du nom d’homme Meleuc, autrefois Meloc, probablement le fondateur de cette paroisse….

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Plélan le Grand (Ille-et-Vilaine)

La commune est mentionnée dès le IX ème siècle sous le nom de Plebs Lan, Plebelann, Ploelan, Ploilan, Plelan, dans le Cartulaire de Redon (« paroisse du monastère », ou « paroisse du domaine royal », selon les auteurs).

La paroisse primitive est mentionnée pour la première fois en 863 et comprend 4 communes : Plélan, Maxent, Treffendel et Le Thélin, auxquelles s’ajoutent Paimpont et Saint-Péran, excepté le domaine royal de la forêt, qui appartenait au fisc…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Piré sur Seiche (Ille-et-Vilaine)

Au XIe siècle Piré s’appelait Piriacum ; tirant peut-être son origine du mot Pirius, nom du propriétaire gallo-romain à qui appartenait le domaine constitué par notre territoire. Au XIIe siècle, Piriacum devient Pireium, et c’est en 1516 que
nous trouvons le terme de Piré. La commune prend le nom de Piré-sur-Seiche en 1920…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Parthenay de Bretagne (Ille et Vilaine)

C´est en 1365, en pleine guerre de Cent Ans, alors que DU GUESCLIN guerroyait contre les Anglais, que Parthenay devint une paroisse à part entière.

Parthenay de Bretagne aurait pour origine le nom d´un Sire de Parthenay qui se serait installé dans la région au XVe siècle…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Pacé (Ille et-Vilaine)

Les origines d’un lieu sont toujours difficiles à déterminer.
Pacé naît vraisemblablement vers le Xème siècle. A cette époque lointaine, une immense forêt, la forêt de Mont-Mohon, s’étendait sur tout le sud et l’ouest de Rennes et recouvrait une grande partie du sud du pays pacéen. On s’accorde à penser que le nom de Pacé découlerait de celui d’un riche propriétaire terrien de l’époque Gallo-romaine, du nom de Pacéium ou Paceum…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire d’Ossé (Ille et Vilaine)

Les renseignements manquent sur les origines d’Ossé, mais cette paroisse existait au XIVe siècle, puisqu’une charte de l’abbaye de Saint-Melaine indique en 1347 le nom de son recteur à l’époque, Jacques de Charot. Ce recteur devait appartenir à la famille noble qui possédait le manoir de Charot en Ossé…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Noyal sur Vilaine (Ille et Vilaine)

Bénéficiant d’un relief extrêmement vallonné, le village s’est naturellement construit au nord sur le niveau le plus élevé qui lui confère un caractère de promontoire, accentué encore par l’église St-Pierre et son remarquable clocher. Construit au XIXe siècle par Arthur Régnault, l’édifice emprunte au XVe siècle son style gothique flamboyant…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Nouvoitou (Ille-et-Vilaine)

On n’a pas trouvé de trace de civilisation avant l’antiquité.

La voie romaine Angers-Rennes (Juliomagus-Condate) passait à 500 mètres au Nord-est de la commune et le Chemin des Saulniers la croisait.
Des vestiges romains d’un relais à la Houssais, d’une ferme au Grand-Beauvais et à Crotigné, d’une Villa à Villeneuve, et le Pont-de-Seiche détruit en 1868, ont été découverts…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)