(pas de titre)

35 – Ille-et-Vilaine

Histoire et patrimoine de Louvigné de Bais (Ille et Vilaine)

Louvigné-de-Bais viendrait du gallo-romain « Lupinius » et du suffixe « acum » (domaine de).

Selon Arthur Le Moyne de la Borderie, historien de la Bretagne, les villes bretonnes dont le nom se termine par le son « é » doivent chercher leur origine dans l’époque gallo-romaine. Louvigné de Bais existe de façon certaine dès cette époque. Etait-ce une ville importante ou quelques villages disséminés çà et là ?…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Livré sur Changeon (Ille et Vilaine)

La forme la plus ancienne connue du nom de la commune est Livriacum, en 1013.
Après les invasions normandes, l’abbaye de Saint-Florent de Saumur fonde le prieuré au 11ème siècle à la suite de la donation de Geoffroy Ier. Ce prieuré est à l’origine du développement d’un bourg autour de l’église. Le prieuré est cédé en 1606 aux Jésuites de Rennes, et annexé en 1762 après leur expulsion au collège de cette ville…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Liffré (Ille et Vilaine)

La découverte de pièces de monnaies anciennes sur le territoire témoigne de l’occupation gallo-romaine.
La paroisse naît à la suite de la mise en valeur de la forêt de Rennes. Comme La Bouëxière et Saint-Sulpice-la-Forêt au XIIe siècle, Liffré, Sérigné et Saint-Aubin-du-Cormier se sont constituées grâce aux défrichements du XIIIe siècle…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine des Iffs (Ille et Vilaine)

Sous l’impulsion des Seigneurs de Laval, propriétaires du château de Montmuran, est entreprise au XV° siècle la construction de l’église paroissiale des Iffs. Elle se poursuit au XVI° siècle en particulier avec la famille des Coligny et grâce également à la générosité des habitants des Iffs qui jouissent d’une relative prospérité due à la culture de lin et du chanvre et à la production de toiles réputées et commercialisées jusqu’en Russie. Avec une nef ouvrant sur quatre chapelles latérales, l’église a la forme d’une croix de Lorraine…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine du Verger (Ille et Vilaine) – site associatif

Le Verger découverte est une association qui a pour but de s’intéresser à tout ce qui a trait à l’histoire et au patrimoine de la commune de Le Verger et des environs, en vue de les faire connaître à tous.Si vous disposez de photos, de vidéos ou de textes se rapportant à la vie de notre commune, quelle qu’en soit la période, n’hésitez pas à nous contacter…
(image et extrait du site… lire la suite)

Histoire et patrimoine du Verger (Ille et Vilaine) site officiel

Il existait une chapelle dite « Église primitive » au lieu-dit Le Pâtis, qui fut démolie vers la fin du XVe siècle à la suite d’un tremblement de terre.
C’est vers 1542 que plusieurs paroissiens de Talensac, habitant Le Trait du Breil, adressent une requête à l’évêque de Saint-Malo par laquelle ils sollicitent le droit de bâtir une église au village de Le Verger, moyennant la perception d’un certain nombre de taxes, dîmes et autres impôts, ainsi que la prise en charge complète du curé au frais de ses ouailles (construction d’une maison et couvert)…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine du Theil de Bretagne (Ille-et-Vilaine)

Selon les historiens, l’étymologie du THEIL (An Tilh en breton, Tillia en latin) est différente. Le THEIL s’écrivait TEIL ou TAIL. TEIL proviendrait de « Tilleul » tandis que TAIL voudrait dire « Pierre Sacrée ».

Au VIè siècle, le terrain qui forme la commune était couvert d’une forêt où on y trouvait un sanctuaire consacré aux cérémonies païennes, (La Roche-aux-Fées) ce qui laisse à penser que c’est TAIL qui serait à l’origine du nom de notre commune…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Le Rheu (Ille-et-Vilaine)

Les premiers documents attestant de l’existence de Le Rheu et de Moigné remontent au XIIIème siècle. Néanmoins, le territoire était habité au temps de la préhistoire, comme le prouve la présence d’objets retrouvés dans le sol. Quelques siècles plus tard, les romains ont dominé la région puis, au VIème siècle, les Celtes venus de Grande-Bretagne ont à leur tour contrôlé le site et y ont introduit leur civilisation…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine du Pertre (Ille-et-Vilaine)

La découverte faite vers 1990 près du bourg de nombreuses meules à céréales peut même indiquer une occupation gauloise. Le Pertre avait, dès le XIe siècle, un prieuré dépendant de l’Abbaye de Saint Jouin de Marne en Poitou. Il prétendait tirer son origine d’une abbaye fondée par le roi Clovis II, au milieu du VIIe siècle. La seigneurie du Pertre dépendait de la baronnerie de Vitré…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Lanrigan (Ille et Vilaine)

La première mention de la paroisse de Lanrigan date de 1070. Elle dépendait auparavant de celle de Combourg.
Le nom de la localité est attesté sous les formes Lanno Rigano au XIe siècle, Lanrigant en 1111, Sanrigan en 1116, Lanrigan au XIIe siècle.
En breton, le nom de la commune reste Lanrigan…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)