(pas de titre)

44 – Loire-Atlantique

Histoire et patrimoine de Joué sur Erdre (Loire-Atlantique)

1er origine (peu probable) : Jupiter (en latin Jovis, ablatif Jove, d’où le nom de Jovéen et Jovéenne).
2ème origine :Jovéens, Joéens ou Jouéens ? Nous, habitants de Joué appelés les Jovéens, devrions plutôt nous appeler les  « Jouéens ». Comme le précise  Benoît de Cornulier-Lucinière, (linguiste français, professeur émérite de l’Université de Nantes) : dans le français ancien le « V » remplaçait souvent un « U » par exemple «Louis» pouvait s’écrire ‟LOVIS”…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Couffé (Loire-Atlantique)

Durant l’Antiquité , une voie romaine reliant Nantes à Angers passait par Couffé : « elle servait probablement de limite entre Couffé et Oudon. » Et d’ailleurs, au XVIIIe siècle, un berger à découvert dans un terrier, six jarres et une poterie qui contenaient quelques pièces de monnaie en argent et en bronze datant du IIIe siècle…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Bonnoeuvre (Loire-Atlantique)

Bonnœuvre est dans la zone de peuplement celte et, comme toute la région, est passée sous domination gallo-romaine.

À partir du IXe siècle, le territoire fait partie du royaume puis duché de Bretagne, avant que celui-ci ne soit uni à la France en 1532.

La première mention écrite conservée concernant Bonnœuvre date de 1013…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Belligné (Loire-Atlantique)

Des vestiges de l’occupation du site au cours de l’épipaléolithique (10 000 à 20 000 ans av. J.-C.) ont été découverts dans les sols de l’actuelle commune, sous forme de pierres préhistoriques, taillées ou polies de tailles diverses, en schistes, granit ou silex.

Des rouelles de dimensions variées, datant du premier âge du fer (500 ans av. J.-C.) ont été retrouvées, dans les terres autrefois recouvertes de forêts et dans le lit de l’Auxence…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire d’Anetz (Loire-Atlantique)

La mise au jour de mégalithes et d’outils façonnés dans la pierre ont permis de certifier l’occupation du site au Néolithique. Par la suite, Anetz a connu une présence romaine, attestée par la présence de vestiges dans le bourg actuel…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Trignac (Loire-Atlantique)

Trignac, depuis sa naissance en 1914, n’a cessé de voir sa population augmenter. Et pour se divertir, elle a laissé les idées fleurir et les associations se créer. De nombreuses initiatives ont ainsi vu le jour dont 4 salles de cinéma, au fil de l’histoire de la ville…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Sévérac (Loire-Atlantique)

Les plus anciens témoignages d’une population humaine remontent à quelques 700 000 ans et ce, sur les bords de La Vilaine. La preuve tangible de la présence de l’homme à Sévérac, c’est l’existence des mégalithes existant ou disparus. Bien avant l’arrivée des Celtes ou des Druides, des hommes ont édifié ces monuments, vestiges d’une civilisation préchrétienne…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Savenay (Loire-Atlantique)

Une hache de pierre polie atteste que le site est occupé depuis le Néolithique, par des groupes de chasseurs-cueilleurs. Des tailleries de silex du Paléolithique ont été retrouvées, qui attestent d’une sédentarisation progressive…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Sainte-Reine de Bretagne (Loire-Atlantique)

Le territoire de Sainte Reine était riche en monuments mégalithiques. Beaucoup de ceux-ci ont disparu. Il semble qu’une région à l’ouest du bourg ait été un lieu de prédilection, c’est la « Vallée » où coule un petit canal vers le Pont du Roué. On voit encore plusieurs ruines de dolmen….

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Sainte Anne sur Brivet (Loire-Atlantique)

Le 14 juillet 1865, le Sous-Préfet de Savenay se voit remettre par 6 paroissiens de Sainte-Anne une pétition demandant la séparation du territoire de la paroisse de celui de la commune de Campbon. Parmi leur argumentation figurent l’éloignement de la Mairie lorsqu’il s’agit de remplir des formalités administratives mais aussi «l’insouciance et la stagnation qui se perpétuent dans les communes rurales d’une étendue exagérée»…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)