(pas de titre)

54 – Meurthe-et-Moselle

Histoire et patrimoine de Val et Châtillon (Meurthe-et-Moselle)

Les origines de l’Histoire de la commune remontent au 7ème siècle lorsque l’évêque de Toul, Leudin Bodon, décide de fonder un monastère de femmes, Bodonis Monasterium, dont sa fille, Thieberge, en sera la première Abbesse. Les religieuses sont remplacées à la moitié du 9ème siècle par des moines bénédictins…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Thiaville sur Meurthe (Meurthe-et-Moselle)

Les origines de THIAVILLE selon toute vraisemblance se situent au IV ou Vème siècle après J.C. La commune était traversée par une voie romaine, un menhir marquait le passage à gué de la rivière.
Les premières traces écrites datent de 962, en une charte accordée par l’empereur allemand OTHON 1er en faveur des Abbayes d’ETIVAL et d’ANDLAU, THIAVILLE est cité comme limite géographique sous le nom de THIADIVILLA…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Tanconville (Meurthe et Moselle)

Distant de 4 kilomètres de son Chef-lieu de Canton, bâti dans un vallon, TANCONVILLE est un village très ancien, dont l’origine est antérieure à celle de l’Abbaye de la Haute Seille, fondée en 1140 et dont il dépendait. L’acte de donation de ce village faite pas Agnès de Langstein, à l’Abbaye, mentionne, en effet qu’il y avait déjà, à TANCONVILLE, «  des hommes francs et des manants de condition serve »..

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Serres (Meurthe et Moselle)

Le château, construit au XVIe siècle, a été vendu comme bien national en 1795 et démoli peu après. En 1830, il ne subsistait plus qu’une tour. Le château est détruit.
Le village s’est formé autour du château.
Village en partie détruit en 1914-1918…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Seranville (Meurthe et Moselle)

Présence d’une villa gallo-romaine avec sépultures mérovingiennes à proximité
1588 : on signale une épidémie de peste comme conséquence indirecte des ravages de l’armée du duc de Bouillon.
Première guerre mondiale : Commune citée à l’ordre de l’Armée…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Saint Sauveur (Meurthe-et-Moselle)

Le transfert en 1010 sur la montagne de « Saint-Sauveur-en-Vosges » de l’abbaye de Bonmoutier, bénédictine, implantée depuis le VIIe siècle à Val-et-Châtillon (ex-Val de Bonmoutier), est rapporté dans la chronique du moine Richer de Senones (XIIIe siècle). L’abbaye de Saint-Sauveur formait avec celles de Senones, Saint-Dié, Étival, et au cœur Moyenmoutier, la croix monastique des Vosges…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Saint Maurice aux Forges (Meurthe-et-Moselle)

On note une présence humaine aux périodes protohistorique et gallo-romaine.

Pendant la seconde Guerre mondiale, la commune passe sous la souveraineté allemande après l’armistice du 22 juin 1940. En novembre 1944, la 2e division blindée du général Leclerc est aux portes de Saint-Maurice. La commune est évacuée sans combat par les troupes allemandes, qui se replient quelques kilomètres à l’Est, à Badonviller.

(source wikipedia)

Histoire de Saint Clément (Meurthe-et-Moselle)

Autrefois le village, alors dénommé Sériménil, ne comptait que quelques maisons, groupées autour de l’église, centre d’un prieuré qui était un lieu de pèlerinage. Celui-ci était situé près d’une source dédiée à saint Clément, pape et martyr du Ier siècle.

Ce premier village aurait été anéanti par une épidémie de peste, puis reconstruit autour de l’église, la plus ancienne construction subsistant aujourd’hui…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Remenoville (Meurthe et Moselle)

Des tombeaux franques ont été découverts en 1903 sur le territoire communal.

le village est mentionné en 1114 dans une charte de l’Empereur Henri V. Remenoville est un village de l’ancien duché de Lorraine. Le seigneur de Gerbéviller et l’abbé de Moyenmoutier y étaient hauts, moyens et bas justiciers. Les plaids annaux étaient tenus alternativement par chacun d’eux…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Rehainviller (Meurthe-et-Moselle)

Le village d’Adoménil, cité en 1034, fut donné par les fils de Folmar II de Lunéville aux moniales qu’ils avaient installées à l’abbaye Saint-Rémy.

En 1515, Adoménil fut séparé de Lunéville, et en 1605 le duc Charles III érigea Hadoménil en fief pour Jean des Fours, seigneur de Mont.

Le château d’Adoménil aurait été construit à partir de 1617…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)