(pas de titre)

66 – Pyrénées-Orientales

Histoire et patrimoine de Mosset (Pyrénées-Orientales)

Après avoir vu défiler Ligures, Romains, Wisigoths, Arabes, Francs, Mosset est enfin rattaché au Royaume d’Aragon en 1258. Jusqu’à cette période, l’habitat mossetan était relativement dispersé et se composait de quelques noyaux ecclésiaux. A cette époque, Mosset se situait à 3km en aval du village actuel, entre le monastère de Corbiac et le hameau de Brèzes, berceau de la famille seigneuriale de Mosset…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Montalba le Château (Pyrénées-Orientales)

Situé dans le Fenouillèdes, qui est la partie occitane des Pyrénées-Orientales, Montalba-le-Château est un village de l’ancienne zone-frontière entre la France et le Royaume d’Aragon. Aujourd’hui il se situe à la limite de la Catalogne-Nord.

Le haut du village est ceinturé d’un rempart polygonal datant probablement du XII ème siècle. La chronologie de cette partie médiévale du village est complexe et incertaine…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Mont-Louis (Pyrénées-Orientales)

Située dans la partie basse, sous la Citadelle, la ville, ou partie civile, était initialement prévue par Vauban pour accueillir marchands, bourgeois, artisans, gens de métier et un casernement.

Les défenses de la ville (remparts, bastions et demi-lunes) furent construites en même temps que la Citadelle. Cependant, l’urbanisation intra-muros, les maisons d’habitation s’édifièrent cinquante ans après l’inauguration de la place…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Molitg les Bains (Pyrénées-Orientales)

Les traces de nos lointains ancêtres sont visibles autour de Molitg comme des dolmens, les écrits sur Molitg remontent au Moyen-Âge. Le Conflent est un territoire au patrimoine riche et varié…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Marquixanes (Pyrénées-Orientales)

Parmi ces sites consacrés à l’histoire et à la vie de notre village ,il en est un qui depuis bientôt une décennie qu’il a été créé, est devenu la mémoire de notre village : c’est bien entendu le site web de la Cellere. Beaucoup de liens que je vous propose vous dirigeront vers lui…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Mantet (Pyrénées Orientales)

Le territoire de Mantet ne possède pas de vestiges de l’époque préhistorique. Nos lointains ancêtres ont pourtant vécus dans les collines du Conflent, qui étaient pour eux idéales (boisées, proches de la plaine, douces au climat). Quelques autres communes des environs possèdent, en guise de preuve, des dolmens ou menhirs, bien que l’érection des mégalithes soient apparue assez tardivement (-2200)…

(image et extrait du site les-pyrenees-orientales.com… lire la suite)

Histoire et patrimoine des Angles (Pyrénées Orientales)

La porte-tour, récemment réhabilitée, et l’Eglise, reconstruite au XIXe sur l’emplacement de l’ancienne chapelle, représentent le cœur du vieux village, qui s’est largement étendu depuis la création de la station de sports d’hiver en 1964…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Le Vivier (Pyrénées Orientales)

La première partie de l’histoire du Vivier est assez opaque. Il faut savoir que les collines du Fenouillèdes n’étaient pas le lieu d’habitat le plus prisé des hommes préhistoriques ayant vécus dans la région. Ce n’est que plus tard, lors de la période mégalithique (-2500 à -2000), qu’ils commencèrent à marquer de leur présence ces lieux. Mais malheureusement pour le Vivier, aucun dolmen ni même menhir ne se trouvent ici…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Latour de Carol (Pyrénées Orientales)

A l’entrée de la Vallée du Carol, à 1200 mètres d’altitude, Latour de Carol regroupe les hameaux de Quès, Riutès, Saint Pierre de Cedret et le plus ancien, Yravals. Ce vieux village agricole et pastoral devient, au XVIIIème et XIXème siècles, un centre actif de négoces (bestiaux, tissus) ainsi qu’un pôle économique (peaux, laines et filatures).

Au début du XXème siècle, l’arrivée du chemin de fer, du Train Jaune en 1927, du Transpyrénéen en 1929, permit l’implantation d’une Gare Internationale…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de La Llagonne (Pyrénées-Orientales)

Un premier village se trouvait autrefois à 700 m plus à l’ouest, au lieu-dit « Iglesia Vella » (« vieille église », mentionné dans le cadastre de 1834) où se trouve encore un antique sanctuaire.

L’histoire du village débute en 811 à la conquête du Roussillon par Charlemagne.

En 866 est fondée l’église Saint-Vincent…

(source wikipedia… lire la suite)