(pas de titre)

66 – Pyrénées-Orientales

Histoire et patrimoine de Ria-Sirach (Pyrénées Orientales)

En catalan, le nom de la commune est Ria i Ciràc. La commune de Ria-Sirach fut créée en 1822 par la réunion des communes préexistantes de Ria et de Sirach. Cependant, la paroisse de Sirach dépendait de Ria depuis le Haut Moyen Âge…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Real (Pyrénées Orientales)

On a propose le Lat.Regalis (fr:royal-cat:real) en pensant au mont real voisin(non que portait aussi Puigvalador apres le roi d’Aragon y eut fait bâtir un château au XII siecle ) ou bien en supposant que le roi de Mallorca Sanç qui est mort a Formigueres en 1324 possédait en propre ce village.
Mais Real s’appelait déjà ainsi au IXsiècle  ce qui exclu l’éthymologie Rigual N.germ.de domaine qui a abouti ailleurs mais tardivement a Riald et Real…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Rabouillet (Pyrénées Orientales)

En 1188, Hugues de Sournia cède l’église Saint-Etienne et l’hommage de Rabouillet, c’est à dire la promesse de fidélité et de devoir, aux Templiers du Masdeu. Ils deviennent ainsi, grâce aux biens qu’ils ont acquis dès 1142, les seigneurs du lieu…

(image et extrait du site fenouilledes.com… lire la suite)

Histoire de Py (Pyrénées-Orientales)

Lors de la révolte des Angelets (1661-1674) contre l’instauration de la gabelle du sel, Py est un bastion de résistance aux troupes de Louis XIV. Les angelets sont défaits le 5 mai 1670 au Coll de la Regina, au pied du Pla Guillem. Le village de Py se voit condamné au rasement total, du sel devant être répandu sur ses ruines…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Puyvalador-Rieutort (Pyrénées-Orientales)

C’est l’église de Formiguères édifiée en 833 qui certifie la présence humaine dans la vallée de l’Aude. Le système féodal instauré par Charlemagne liera en 877 la vallée à la Catalogne. La plupart des hameaux qui existent aujourd’hui ont été créés la fin du XIème siècle . Les villages de Puyvalador et de Rieutort voient le jour au XIIème siècle…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Prunet et Belpuig (Pyrénées Orientales)

Mentionné en 869 sous la forme Prunetus, Prunet désigne un lieu abondant en pruniers. Quant à Belpuig, le lieu s’est d’abord appelé La Serra (in Serra ecclesiam Sancti Petri, 959), le terme serradésignant, au moins en Roussillon, une ligne de crêtes. C’est la construction d’un château, sans doute au XIIe siècle, qui entraîne l’apparition du teme Belpuig…

(image et extrait du site… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Prades (Pyrénées-Orientales)

La fondation de Prades reste une énigme, même si l’archéologie atteste la présence d’une activité humaine en Conflent dès l’époque romaine. Le Roussillon est déjà occupé par les peuples antiques, les Grecs ont fondé depuis bien longtemps la ville de Collioure alors que les Romains vont fonder sur le littoral les sites antiques de Ruscino et Illibéris, ainsi qu’en montagne le site antique de Llivia…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Porta (Pyrénées-Orientales)

Porta fait partie de la paroisse de Carol sous l’Ancien Régime. Avec Porté et Latour-de-Carol, ces trois communautés constituent à l’époque la Vallée de Carol (Vall de Querol).

Le village est érigé en commune le 1er février 1837 par détachement de Latour-de-Carol. Le 22 août 1860 est créée la commune de Porté-Puymorens, par détachement de Porta…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Palau de Cerdagne (Pyrénées-Orientales)

La paroisse de Palau est mentionnée sous sa forme latine Palacio à partir du xe siècle, elle n’apparaît pas dans l’acte de consécration de la cathédrale d’Urgell de la fête de la Toussaint de l’an 839 ; ce document constitue en effet la véritable charte de la géographie historique du diocèse d’Urgell au Moyen Âge.

À partir de l’étymologie Palacio on a soutenu sans le moindre fondement qu’il y avait à Palau la résidence des Comtes de Cerdagne. Il y a tout lieu de penser que Palau porte ce nom en raison de l’agrément qu’il y a à y résider, étant donné son excellente exposition au soleil et la douceur de son climat…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire d’Oreilla (Pyrénées-Orientales)

Durant la Première Guerre mondiale, vingt hommes d’Oreilla sont mobilisés, parmi lesquels dix-huit sont morts au combat. Ces morts représentent 13,04 % de la population totale, ce qui fait d’Oreilla la commune de France ayant payé le plus lourd tribut à la Grande guerre, relativement à sa population…

(source wikipedia… lire la suite)