(pas de titre)

66 – Pyrénées-Orientales

Histoire de Thuès Entre Valls (Pyrénées Orientales)

Entre la fin du VIIIe et le début du IXe siècle se met en place la Marche d’Espagne après les victoires des Francs Carolingiens sur les Sarrasins: la région est divisée en territoires administrés par des seigneurs francs ou par des abbayes.

Vers 840 est créée l’abbaye de Saint-André d’Eixalada, par la suite détruite par une crue de la Têt et repliée à quelques lieues de là dans l’abbaye Saint-Michel de Cuxa…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Taurinya (Pyrénées Orientales)

Les flancs du Canigó ont toujours été le lieu rêvé d’un bien vivre dont le village garde les traces : vestiges romains, feixes portant de fruitiers rustiques, orris pour l’estive des troupeaux, ruines d’un moulin sur une berge ombreuse de la Llitera, édifices romans, fours à griller le minerai de fer, …..

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Targassonne (Pyrénées Orientales)

C’est au Ve siècle avant JC que les premiers habitants du village arrivent, du nom des Kéretanis, ils occupent la Cerdagne. Ils disparaissent et laissent leurs places aux Romains en -128, à la chute de l’Empire romain. Ce n’est qu’au temps des Carolingiens en 811 que le village crée son histoire.

Régie par le système féodal de Charlemagne, la Cerdagne devient un comté, comme son voisin le Roussillon…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Sainte Léocadie (Pyrénées Orientales)

Petit village certes, mais riche d’un patrimoine architectural et religieux que vous aurez à coeur de découvrir : fermes à cour fermée caractéristiques de la Cerdagne ( l’une est aujourd’hui un musée ), église du 12ème siècle au retable intéressant.

Le musée installé dans la ferme  » Cal Mateu  » sert de cadre, en été, à la vente aux enchères du vin produit par la vigne la plus haute d’Europe…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Sahorre-Thorrent (Pyrénées Orientales)

L’apparition des premiers habitats eu lieu dans les collines du Conflent, qui étaient pour eux idéales (boisées, proches de la plaine, douces au climat). Quelques autres communes des environs possèdent, en guise de preuve, des dolmens ou menhirs, bien que l’érection des mégalithes soient apparue assez tardivement (-2200)…

(image et extrait du site les-pyrenees-orientales.com… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Rodès (Pyrénées Orientales)

Rodès, construit sous l’époque médiévale, faisait partie d’une commune qui regroupait en tout quatre villages: Croses, Conohétes, Ropidera et Rodès. Croses possédait une église dédiée à Saint Miquel. Entre le XIIIe siècle et le XIVe siècle, un regroupement de population s’est produit à cause des guerres de Majorque et aux épidémies de peste en 1348. Rodès disposait d’un hôpital des pauvres. Le nom de Rodès proviendrait de « Roda » qui signifie la roue du moulin en catalan…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Ria-Sirach (Pyrénées Orientales)

En catalan, le nom de la commune est Ria i Ciràc. La commune de Ria-Sirach fut créée en 1822 par la réunion des communes préexistantes de Ria et de Sirach. Cependant, la paroisse de Sirach dépendait de Ria depuis le Haut Moyen Âge…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Real (Pyrénées Orientales)

On a propose le Lat.Regalis (fr:royal-cat:real) en pensant au mont real voisin(non que portait aussi Puigvalador apres le roi d’Aragon y eut fait bâtir un château au XII siecle ) ou bien en supposant que le roi de Mallorca Sanç qui est mort a Formigueres en 1324 possédait en propre ce village.
Mais Real s’appelait déjà ainsi au IXsiècle  ce qui exclu l’éthymologie Rigual N.germ.de domaine qui a abouti ailleurs mais tardivement a Riald et Real…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Rabouillet (Pyrénées Orientales)

En 1188, Hugues de Sournia cède l’église Saint-Etienne et l’hommage de Rabouillet, c’est à dire la promesse de fidélité et de devoir, aux Templiers du Masdeu. Ils deviennent ainsi, grâce aux biens qu’ils ont acquis dès 1142, les seigneurs du lieu…

(image et extrait du site fenouilledes.com… lire la suite)

Histoire de Py (Pyrénées-Orientales)

Lors de la révolte des Angelets (1661-1674) contre l’instauration de la gabelle du sel, Py est un bastion de résistance aux troupes de Louis XIV. Les angelets sont défaits le 5 mai 1670 au Coll de la Regina, au pied du Pla Guillem. Le village de Py se voit condamné au rasement total, du sel devant être répandu sur ses ruines…

(source wikipedia… lire la suite)