(pas de titre)

70 – Haute-Saône

Histoire et patrimoine de Vyans le Val (Haute-Saône)

Vyans le Val fut ravagé par la peste en 1578 et en 1662.
Le temple protestant de Vyans le Val est une ancienne église catholique, en partie reconstruite au XIXème siècle.
On pourra également voir dans la commune une fontaine en grès, une maison dite de La Cure du XVIème siècle, et des bornes armoriées aux armes de Montbéliard et à celles d’Héricourt…

(image et extrait du site la-haute-saone.com… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Aboncourt-Gesincourt (Haute-Saône)

Le site fut occupé très tôt : on y a retrouvé des vestiges de voie romaine.
Aboncourt et Gesincourt étaient à l’origine deux communes distinctes, réunies en 1964.
Au Moyen-Age, Aboncourt faisait partie de la terre d’Amance , tandis que Gesincourt appartenait au doyenné de Jussey …

(image et extrait du site la-haute-saone.com… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Vy lès Lure (Haute-Saône)

Au confluent de l’Ognon et de la Reigne, le village s’est d’abord appelé Vy en 1178 puis Vile, en 1275, de nouveau Vy en 1292 puis Vil en 1330 avant de redevenir définitivement Vy en 1307. Vy est très certainement la forme régionale dérivée du latin “vicus” désignant un groupe d’habitations, un village…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Vouhenans (Haute-Saône)

L’église de Vouhenans fut édifiée en 1716. On peut y voir des stalles en bois sculpté du XVIIIème siècle, du mobilier du XIXème et des statuettes en bois doré. Les deux chapelles latérales ont été ajoutées en 1830.
Devant l’église la croix Saint-Nicolas, datant de 1503, est un Monument Historique.
Au lieu-dit « La Grange de la Vigne », on peut voir des vestiges de fours à chaux, témoins d’une activité qui a employé au siècle dernier jusqu’à 40 ouvriers…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Visoncourt (Haute-Saône)

Les Sites remarquables :

• Vestiges d’établissements gallo-romains près de 2 sources thermales (le Grand Bain et le Petit Bain).
• Camp de César aux lieux-dits la Combe Fontaine Salée et Grignaud.
• Trois fontaines-lavoirs du 19ème…

(image et extrait du site routedescommunes.com… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Villersexel (Haute-Saône)

La terre de Villersexel était un fief du comté de Bourgogne. La seigneurie fut ensuite divisée en plusieurs fiefs et leurs mouvances sont difficiles à suivre. En 1789, la seigneurie était dans la famille de Grammont. Erigé en marquisat en 1718. Graves combats en 1871…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Villers sur Saulnot (Haute-Saône)

Il y a plusieurs fontaines à Villers sur Saulnot. La plus grande est située au centre du village et est ornée d’une statue de Saint-Jean Baptiste. Elle est datée de 1873…

(image et extrait du site la-haute-saone.com… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Villers les Luxeuil (Haute-Saône)

Le territoire de Villers est situé sur la route romaine allant de Besançon à Plombières.

Un camp de forme ovale est situé sur un plateau qui domine le village au sud. Il a conservé sa dénomination de « Camp de César ».

Villers était une Terre de l’abbaye de Luxeuil. L’église Saint Pierre a été reconstruite à la fin du XVIIIème siècle. La façade date de 1767. Portail en plein cintre inscrit entre deux pilastres ioniques et surmonté d’un fronton triangulaire…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Villers la Ville (Haute-Saône)

L’origine du village de Villers-la-Ville est très ancienne, on retrouve son nom dans des documents du 12ème siècle sous la forme de Villario Villa. Dès le Moyen-âge, il faisait partie de la seigneurie de Villersexel.

En 1268, Aimé II de Villersexel reprit de Jean de Chalon le fief de Villers la Ville et celui de Villers le Château…

(image et extrait du site routedescommunes.com… lire la suite)

 

Histoire et patrimoine de Villafans (Haute-Saône)

L’église de Villafans fut reconstruite au XIXème siècle, avec un clocher pyramidal. Elle possède de beaux retables du XVIIIème, ainsi qu’une sculpture du Christ en croix assez originale : ses pieds ne sont pas croisés.
On peut par ailleurs voir dans le village un oratoire à pilastres sur la route d’Etroitefontaine . Celui-ci fut construit en 1854, suite à une épidémie de choléra qui épargna le village…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)