(pas de titre)

76 – Seine-Maritime

Histoire d’Hautot l’Auvray (Seine-Maritime)

La paroisse de Hautot-l’Auvray avant la Révolution, était du doyenné de Canville-les-Deux-Eglises, de l’archidiaconé du Petit Caux, du Parlement, de la Chambre des Comptes et de la Cour des Actes de Rouen, du Bailliage de Caux, de la vicomté de Cany, de la généralité de Rouen et de l’élection de Caudebec.

Le patron d’Hautot-l’Auvray est saint Martin, évêque de Tours. ..

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Hattenville (Seine-Maritime)

HATTENVILLE pourrait devoir son nom à la bataille d’Hastings qui consacra le début de la conquête de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant. Ce Roi aurait bâti l’église – ou l’aurait érigée en paroisse – pour remercier Dieu de sa conquête et le village aurait alors été nommé Hasting Villa, puis plus tard, Hattenville…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Harfleur (Seine Maritime)

Pages à consulter :
L’Hôtel de Ville
L’église Saint Martin
La Porte de Rouen
Le Musée du Prieuré…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Gruchet le Valasse (Seine-Maritime)

Formée en 1830 par le fusion des paroisses de Gruchet et du Valasse, elle compte 3 155 habitants (recensement de la population 2016) que l’on nomme les Gruchetain(e)s, et 1 352 logements.
Le patrimoine gruchetain est constitué de quelques châteaux et manoirs du XIXème siècle et surtout par une remarquable abbaye cistercienne (descriptif dans le menu SORTIR A GRUCHET)…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Grainville-Ymauville (Seine-Maritime)

À l’origine, c’est la famille des Mares, puis des Mares de Trebons par la dernière fille de Trebons, qui avait les titres de marquis, comte et vicomte, qui en fut les seigneur. Les armes médiévales des des Mares sont d’azur à trois croissants d’argent.

La famille de Guy de Maupassant passa une partie de sa vie dans cette commune, au Château Blanc (Château des Peuples), situé 400, rue Guy de Maupassant…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Gonneville la Mallet (Seine-Maritime)

En 1633 Louis XIII autorise Nicolas L’ESCHOLIER, seigneur de Gonneville à tenir un marché le mercredi et une foire aux bestiaux deux fois par an dans la cour du château.

Ce marché venait concurrencer le marché de Criquetot car il était situé sur le passage des clients. Sa mise en place fut longue et rude mais sa réussite immédiate…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Gonfreville L’Orcher (Seine-Maritime)

De la bulle du pape Innocent III, reconnaissant officiellement l’église de Notre-Dame-de-Consolation en 1203, au jeune Raymond Queneau s’y rendant en promeneur, l’histoire de Gonfreville l’Orcher passe par le hameau de Gournay-en-Caux. Une histoire… d’eau ! Elle est à l’origine de l’existence des moulins, de la corderie, puis de la fonderie Bassot. Des étangs, l’on voit parfois s’envoler un héron tandis que la rivière Saint-Laurent s’écoule paisiblement à travers le hameau…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Goderville (Seine-Maritime)

Une voie romaine existait entre Lillebonne (Juliobona) et Étretat qui passait par Goderville.
Les Godard des Vaulx sont seigneurs du fief jusqu’en 1492, date à laquelle ils s’allient par mariage aux Roussel. Une lettre patente de mars 1651 érige Goderville en baronnie. Jusqu’à la Révolution, le territoire est une sergenterie. Le marché existe depuis le XVIe siècle, pour le lin notamment…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Gerville (Seine-Maritime)

Sous la Révolution, il existait un club révolutionnaire nommé les Sans-Culottes-de-la-Manche. Ses membres devaient jurer « ‘être fidèle à la Nation, d’obéir à ses lois, de maintenir tout son pouvoir à la République, de dénoncer les traîtres, les royalistes et les fanatiques ». Ils avaient enlevé trois livres d’argenterie à l’église – datant à l’époque du XIIIe siècle. Au XVIIIe siècle, le village avait 600 habitants mais en 1850, on ne dénombrait que 500 âmes et 573 dénombrés en 1895…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Froberville (Seine-Maritime)

Nous n’avons que très peu de renseignements sur l’historique de notre village.
La rue principale actuelle faisait partie d’une ancienne voie romaine.
Citée en l’an 1162 « Frobervilla » fut octroyée en 1179 au prieuré de Saint-Lô.
Aujourd’hui, quelques vestiges nous rappellent l’ancien temps, comme le château d’Hainneville, sentinelle de pierre qui fut jadis perdu aux échecs par le Roi Charles X…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)