(pas de titre)

76 – Seine-Maritime

Histoire de La Poterie – Cap d’Antifer (Seine-Maritime)

Pendant la Seconde guerre mondiale, dans la nuit du 27 au 28 février 1942 (dans le cadre de l’opération Biting, dirigée par le Major Frost) des parachutistes britanniques détruisent un important radar allemand, avec l’aide de membres normands de la Résistance, et rembarquent de la plage de Bruneval.

En septembre 1944, le Phare d’Antifer est détruit par l’armée Allemande, il sera reconstruit en 1949 (édifice actuel)…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de La Frénaye (Seine-Maritime)

De frascineta, issu du latin frascinus, lieu où poussent les frênes.

La Frénaye se trouve sur une voie romaine reliant Lillebonne à Rouen. On y a trouvé, en 1860, une statue Cybèle, la déesse de la nature. Le village médiéval remonte sans doute aux défrichements réalisés aux XIe et XIIe siècles, à l’initiative des comtes d’Evreux, propriétaires de la terre de Gravenchon et de ses dépendances forestières…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Heuqueville (Seine-Maritime)

Le nom de notre commune est d’origine gallo-romaine. Au XIIème siècle, le village s’appelait Hugleville, devient Heugleville sur mer en 1484, puis Eugville en 1763 et enfin Heuqueville. Heuqueville conservera jusqu’au 19ème siècle, une motte féodale près de l’église. Avant la révolution, Heuqueville possédait un guet de la mer, afin d’éviter toute intrusion ennemie par nos côtes…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Hermeville (Seine-Maritime)

Voici le fruit des recherches sur l’histoire civile , féodale mais aussi religieuse de notre commune.

Si l’histoire de notre commune vous intéresse , n’hésitez pas à consulter le document ci-dessous !…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Héricourt en Caux (Seine-Maritime)

Niché aux sources de la Durdent, entre bois et moulins, le village d’Héricourt-en-Caux offre son havre accueillant, dominé par l’imposante église Saint- Denis.

A mi-chemin entre Yvetot et Cany-Barville, la commune compte près d’un millier d’Héricourtais qui profitent de nombreux commerces, artisans et services divers. Elle a été formée en 1858 de la fusion de Saint-Denis-d’Héricourt et de Saint Riquier…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Hautot le Vatois (Seine Maritime)

L’une des rues d’Hautot le Vatois a été dénommée : rue Guillaume de Véraval…

Pourquoi avoir choisi ce nom ? Qui était ce personnage ? Quel est son lien avec la commune d’Hautot le Vatois ?

Véraval, mentionné dans les chartes de Saint Wandrille…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire d’Hautot l’Auvray (Seine-Maritime)

La paroisse de Hautot-l’Auvray avant la Révolution, était du doyenné de Canville-les-Deux-Eglises, de l’archidiaconé du Petit Caux, du Parlement, de la Chambre des Comptes et de la Cour des Actes de Rouen, du Bailliage de Caux, de la vicomté de Cany, de la généralité de Rouen et de l’élection de Caudebec.

Le patron d’Hautot-l’Auvray est saint Martin, évêque de Tours. ..

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Hattenville (Seine-Maritime)

HATTENVILLE pourrait devoir son nom à la bataille d’Hastings qui consacra le début de la conquête de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant. Ce Roi aurait bâti l’église – ou l’aurait érigée en paroisse – pour remercier Dieu de sa conquête et le village aurait alors été nommé Hasting Villa, puis plus tard, Hattenville…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Harfleur (Seine Maritime)

Pages à consulter :
L’Hôtel de Ville
L’église Saint Martin
La Porte de Rouen
Le Musée du Prieuré…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Gruchet le Valasse (Seine-Maritime)

Formée en 1830 par le fusion des paroisses de Gruchet et du Valasse, elle compte 3 155 habitants (recensement de la population 2016) que l’on nomme les Gruchetain(e)s, et 1 352 logements.
Le patrimoine gruchetain est constitué de quelques châteaux et manoirs du XIXème siècle et surtout par une remarquable abbaye cistercienne (descriptif dans le menu SORTIR A GRUCHET)…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)