(pas de titre)

77 – Seine-et-Marne

Histoire et patrimoine de Machault (Seine-et-Marne)

On rencontre le nom de Machault pour la première fois à la fin du Xe siècle, vers 982, dans le cartulaire de Notre-Dame de Paris. Le cartulaire utilise la forme Machelum, que l’on retrouvera dans différents actes jusqu’au XIVe siècle. La présence à l’époque gallo-romaine de centres commerciaux et culturels isolés au milieu du plat pays a été depuis longtemps reconnue par les historiens…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Livry sur Seine (Seine-et-Marne)

Livry-sur-Seine, où la présence humaine est attestée dès le Néolithique par des haches en pierre polie trouvées dans les labours, s’est développé à partir du XIe siècle autour de la place actuelle et du manoir du Mez, dont il ne reste rien…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Liverdy en Brie (Seine-et-Marne)

Le toponyme serait d’origine gallo-romane et viendrait de Livius, nom de personne latin (porté par un indigène), suivi du suffixe -acum, d’origine gauloise. C’est au xiie siècle, qu’apparaît le nom de « Livergiae ».

Sur la carte de Cassini (xviiie siècle), le village est appelé « Liverdis ».

(source wikipedia)

Histoire et patrimoine de Lésigny (Seine-et-Marne)

Vu du ciel, Lésigny a une forme de papillon : les ailes vertes représentent les quartiers et le corps orange matérialise la Francilienne. Les ondulations bleues font référence au département traversé par la Seine et la Marne…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine du Mée sur Seine (Seine-et-Marne)

Les origines du Mée-sur-Seine sont très anciennes. Dès la préhistoire, des communautés se sont installées dans ce lieu propice qui offrait un cours d’eau, des forêts giboyeuses, et des terres arables. Non seulement, elles ne quitteront jamais ce site, mais elles vont au fil des siècles renforcer leur présence. C’est dire l’attrait que le site a su conserver…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine du Châtelet en Brie (Seine-et-Marne)

Faire revivre hier une passion d’aujourd’hui.

Le temps passe vite et personne ne sait comment le retenir. Mais le passé peut se retrouver : le passé immédiat, en faisant revivre les souvenirs ; le passé lointain, enfoui dans les siècles, en fouillant les archives et en cherchant les documents historiques.
Nombreux sont celles et ceux qui ont envie d’en savoir d’avantage sur leur pays de naissance ou sur le village, le canton, le département ou la région, où ils ont choisi de venir vivre. La Société d’Histoire du Châtelet-en-Brie vous propose de partir ensemble, à la recherche de ce passé proche ou lointain…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de La Rochette (Seine-et-Marne)

L’origine de La Rochette remonte à la préhistoire, la première occupation humaine se situant près du pont du Pet-au-diable.

En effet, en amont, de nombreux objets ont été trouvés lors de dragages effectués entre 1934 et 1936 pour creuser le lit de la Seine jusqu’à la couche calcaire : des haches de silex de l’époque néolithique et d’origine bretonne, des lames d’épée et des couteaux de l’âge du bronze…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Guignes (Seine-et-Marne)

Le bourg de Guignes à pris naissance auprès de l’antique château fort de Vitry, sur l’emplacement de la villa du gallo-romain Victorius, à proximité du chemin « paré », ancienne voie romaine allant de Melun à Rozay, et proche d’un point d’eau. Des traces de fossés gallo-romains, mis à jour dans la pièce du jeu, prouvent bien que l’occupation du territoire communal est plus que bi millénaire…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Gretz-Armainvilliers (Seine-et-Marne)

Le village de Gretz existait déjà au IXe siècle comme un hameau dépendant de la paroisse de Tournan. Pierre de BeringhenEn 820, appelé Graium, son nom changea au cours des siècles : Gres (1182), Grez (1209), Gressium (1280), Gres en Brie (1289).
On peut supposer que le nom de Gresum, qui désignait un terrain rocailleux à l’époque gallo-romaine, est à l’origine du nom de notre commune…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Grandpuits-Bailly-Carrois (Seine-et-Marne)

L’origine de Grandpuits est inconnue. Le nom de Grandpuits apparait pour la première fois en 1144. En 1185, le village est cité sous le nom de Leprosi de Grandi Puteo indiquant l’installation d’une léproserie. Jusqu’au XIIIe siècle on ne sait rien de l’histoire de cette localité.
En 1223, Robine de Rubelles dame du fief de Grandpuits approuve une donation, faite de la dîme de ce village, à l’abbaye du Jard près de Melun par Simon de Grandpuits et sa femme Béatrix…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)