(pas de titre)

87 – Haute-Vienne

Histoire de Saint Amand le Petit (Haute-Vienne)

La commune de Saint-Amand-le-Petit est rattachée à Peyrat-le-Château par l’ordonnance du 4 novembre 1829. Elle est rétablie par le décret du 7 août 1874. Entretemps elle a perdu deux portions de son territoire d’avant 1829. D’abord la section de Neuvialle, la partie la plus à l’est de la commune, rattachée à Nedde par l’ordonnance du 5 mars 1833 et la section de Serre, la partie la plus à l’ouest, qui elle est rattachée à Augne par la loi du 29 mai 1867…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Mortemart (Haute-Vienne)

Le château des Ducs
Edifié en 995 par Abon Drut, Seigneur de Mortemart, il est le berceau de l’illustre famille, dont Françoise Athenais, Marquise de Montespan et favorite de Louis XIV, est l’un des membres les plus connus.
Démantelé par ordre de Richelieu, le second étage des tours et du bâtiment principal disparut. ..

(image et extrait du site mortemarttourismelimousin.fr… lire la suite)

Histoire de Domps (Haute-Vienne)

Pendant longtemps, la tradition a évoqué des traces de constructions gallo-romaines, jamais confirmées par l’archéologie, entre le bourg et le moulin du Roc.

Domps naît avec l’ermite saint Psalmet (VIIe siècle, période mérovingienne). La légende de ce saint irlandais est particulièrement imagée et sympathique. Si l’on s’approche de la chapelle édifiée dans les bois avoisinant le village de Grigeas (un hameau aujourd’hui), on comprendra ce que veut dire « se retirer du monde. »…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Saint Martial sur Isop (Haute-Vienne)

La légende locale dit que sa proximité au village voisin de Saint-Barbant est due à l’expansion du diocèse de Poitiers, la nouvelle limite du diocèse partageant le village en deux. Les villageois du comté de Poitiers ont alors jeté un marteau du haut du clocher de l’église de Saint Martial et ont construit leur église là où le marteau à atterri, qu’ils nommèrent Saint-Barbant. La légende était douteuse car l’église de Saint Martial est plus récente que celle de Saint Barbant, mais des rénovations récentes ont permis de découvrir une crypte romaine sous l’église…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Sainte Anne Saint Priest (Haute-Vienne)

La plus ancienne occupation humaine attestée remonte à la fin du Xe siècle : un prieuré dédié à sainte Radegonde avait été créé à Saint-Priest. Une paroisse suivit, avec son église vers 1145. Celle de Sainte-Anne est probablement ultérieure (plus vieille mention en 1315). Le territoire communal actuel (1 654 ha) était donc partagé au Moyen Âge entre non seulement deux, mais trois paroisses, avec Villevaleix…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Lavignac (Haute-Vienne)

Les origines de Lavignac sont très mal connues. Le toponyme paraissant une formation antique, la situation du bourg et de l’église Saint-Pierre-aux-Liens, installée sur un replat bien exposé vers l’est, conduisent à y supposer une origine gallo-romaine ou mérovingienne. Il peut s’agir d’une dépendance ancienne du grand domaine d’origine gallo-romaine de Flavignac dont la villa était située à deux kilomètres environ de Lavignac…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Rempnat (Haute-Vienne)

On trouve des traces d’occupation humaine sur la commune de Rempnat dès le Paléolithique inférieur, sous la forme de silex taillés (pointes de flèches, autres) que l’on retrouve ici et là.

Les sites d’habitat permanent se mettent en place aux âges du bronze (3000 av. J.-C./ 800 av. J.-C.) et du fer (-800 environ à -52). C’est à ces époques que commencent les défrichements des forêts primaires, constituées alors de chênes, de hêtres et de pins sylvestres…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Breuilaufa (Haute-Vienne)

Le village de Breuilaufa doit son existence à l’installation d’une commanderie de l’ordre Saint-Jean-de-Jérusalem, Ordre Hospitalier créé à Jérusalem pour y recevoir et soigner les hommes et femmes de toutes religions. Ces Hospitaliers y construisirent probablement à la fin du XIIème ou au XIIIème siècle une église et une demeure pour le commandeur : le manoir des Commandeurs datant du XVème siècle.
Le manoir des Commandeurs est un édifice rectangulaire, flanqué d’une tour ronde contenant un escalier à vis…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Beaumont du Lac (Haute-Vienne)

Le suzerain de ces terres était le comte de Poitiers, et la province La Marche. Beaumont relevait pour la justice de la sénéchaussée de Montmorillon, pour l’administration de l’élection de Bourganeuf, et relevait également de la baronnie de Peyrat. I Les registres paroissiaux(baptêmes, mariages, sépultures), pourtant assez peu diserts, offrent toute une série de données démographiques et sociales. Les plus anciens cahiers tenus par le curé remontent à 1649….

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Villefavard (Haute-Vienne)

L’origine gallo-romaine du village est prouvée par la découverte d’un domaine de cette époque, sous formes de vestiges, découverte que l’on doit à MM. René Baubérot et Adrien Pommier. Ces restes ont été localisés à environ 150 mètres du temple, vers le bourg. Les restes de deux autres villas ont également été repérés près des hameaux de Trédevent et de Vérines…

(source wikipedia… lire la suite)