(pas de titre)

87 – Haute-Vienne

Histoire de Beaumont du Lac (Haute-Vienne)

Le suzerain de ces terres était le comte de Poitiers, et la province La Marche. Beaumont relevait pour la justice de la sénéchaussée de Montmorillon, pour l’administration de l’élection de Bourganeuf, et relevait également de la baronnie de Peyrat. I Les registres paroissiaux(baptêmes, mariages, sépultures), pourtant assez peu diserts, offrent toute une série de données démographiques et sociales. Les plus anciens cahiers tenus par le curé remontent à 1649….

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Villefavard (Haute-Vienne)

L’origine gallo-romaine du village est prouvée par la découverte d’un domaine de cette époque, sous formes de vestiges, découverte que l’on doit à MM. René Baubérot et Adrien Pommier. Ces restes ont été localisés à environ 150 mètres du temple, vers le bourg. Les restes de deux autres villas ont également été repérés près des hameaux de Trédevent et de Vérines…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Thiat (Haute-Vienne)

L’histoire de la commune commence avec un évêque d’Autun du nom de Léger vers 650. Disgracié, il fut obligé de fuir, et se réfugia sur le territoire de la future commune de Thiat. Le village qui se forma alors pris plus tard le nom de Saint-Léger. Un artisanat de potier, verrier et forgeron s’y développa. Au xive siècle, le village fut détruit par les Anglais. ..

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine des Salles Lavauguyon (Haute-Vienne)

Le bourg, qui se trouve également sur la Route Richard Cœur de Lion, peut s’enorgueillir à juste titre de posséder un trésor national : une église du XIIème siècle qui abrite certaines des plus remarquables fresques romanes de France. Cet édifice jouxte un petit prieuré médiéval également fort intéressant…

(image et extrait du site… lire la suite)

Histoire de Roziers Saint Georges (Haute-Vienne)

Le territoire de Roziers-Saint-Georges a été habité dès la Préhistoire. Les Celtes sont arrivés en Limousin, vers le ve siècle av. J.-C., ils deviennent, en France, les Gaulois. Le peuple gaulois qui occupe en grande partie le territoire du Limousin est le peuple Lémovice. En 52 av. J.-C., Jules César fait la conquête de la Gaule. En 27 av. J.-C., l’empereur Auguste divise la Gaule en quatre provinces. Roziers-Saint-Georges fait partie de la province d’Aquitaine…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Cheissoux (Haute-Vienne)

Au XIIè siècle, l’orthographe évolue et l’on retrouve trois écritures différentes : Chaisso, Chaisson et Cheison pour nommer le bourg. Puis Chaisson-la-Chapèla (en occitan) et enfin Cheissoux-la-Chapelle fait son apparition sur les actes administratifs.

Au Moyen Age, Cheissoux avec ses trois villages ; la Texonnière, Villemonteix et Villetelle est une paroisse. Elle devient succursale de Bujaleuf au XVIè siècle, ensuite section cadastrale de Champnétery…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Jouac (Haute-Vienne)

La construction de la voie romaine d’Avaricum à Augustoritum fut ordonnée sous le règne de l’empereur Tetricus (268-273), deuxième branche à celle décidée sous le règne d’Agrippa en 22 av. J.-C.
De là, elle allait rejoindre en ligne droite, par la Buissonnière et le Bois-Joly, l’angle nord-est de la paroisse de Bonneuil, près du lieu-dit les Landes, où elle devait rencontrer une autre voie venant du Blanc…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Montrol Sénard (Haute-Vienne)

Ce vrai village limousin évoque la vie rurale du début du XXe siècle dans des lieux authentiques : la maison « Chabatz d’entrar » et son étable-cellier, le fournil de la ferme, le lavoir, l’école communale, le toit à cochons et à poules, le four à pain, le bûcher, le grenier, l’abreuvoir, l’atelier du sabotier, l’atelier du cordonnier…

(image et extrait du site tourisme-hautevienne.com… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Saint Georges les Landes (Haute-Vienne)

Saint Georges de Fontanet en 1095 (Aux Fontanets on a trouvé des vestiges gallo-romains, une épidémie aurait éradiqué la population et provoqué le déplacement du bourg).

Saint Georges la Terre aux Feuilles en 1402.

Saint Georges les Landes en 1524 (Il existait d’importants communaux en landes sur la Commune, lors de la confection du cadastre de 1836, un dixième de la commune était en communaux, un quart en bois, landes, bruyères)…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire d’Azat le Ris (Haute-Vienne)

La commune abrite la baronnie du Ris-Chauvron. Jean Chauvron fit fortifier sa seigneurie et érigea en 1395 une grosse tour. La seigneurie fut érigée en baronnie en 1520 par le comte de la Marche. Le château ancien fut détruit, mais la grosse tour conservée. Un château moderne a été construit en 1882…

(source wikipedia… lire la suite)