(pas de titre)

91 – Essonne

Histoire et patrimoine de Saint-Vrain (Essonne)

Dans ses bulletins annuels, Saint-Vrain Jadis, l’Association Saint-Vrain et son Histoire présente les résultats de ses recherches sur l’Histoire de Saint-Vrain.

Introduction : Description du terroir, D’Escorcy à Saint-Vrain, Le Terroir, Les lieux habités, Les chemins.

1ère Partie : Premières données historiques (avant 1400).

2ème Partie : Vie quotidienne à Saint-Vrain avant la Révolution…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Champcueil (Essonne)

Découvert en 1993, des fouilles effectuées ensuite par le GERSAR ont confirmé la nature mégalithique de cette pierre. Les céramiques trouvées dans le trou de fondation datent de l’âge de bronze final (1500-2500 av. J.C.) ce qui est inhabituel pour l’érection des menhirs et a donné lieu à une publication scientifique. On peut l’apercevoir à travers les arbres le long de la route qui monte sur Beauvais…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Boutigny sur Essonne (Essonne)

Le village de Boutigny, commune du Parc Naturel du Gâtinais Français, est situé dans une région qui dispose de richesses naturelles et culturelles qui en font un lieu privilégié pour un séjour à la carte : repos dans une nature préservée, sports, nombreuses visites culturelles…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Auvers Saint Georges (Essonne)

Très tôt le royaume de Neustrie, dirigé par Childebert et le royaume d’Austrasie se disputent la terre d’Auvers. La présence d’une motte féodale au lieu-dit de la Martinière, seul vestige d’un fortin, rappelle ces évènements.
Des personnages de haut-rang s’installent sur le territoire comme Hugues de Gravelles, bailli de Philippe Auguste au XIIIème siècle…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Villiers le Bacle (Essonne)

Pages à consulter :
Une rue, un nom
Les carrières de grès
Le Moulin Neuf
Le Marais
Le Château
L’église
Un lieu, une histoire…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Roinville (Essonne)

L’origine connue de Roinville remonte au Xe siècle. On retrouve les noms anciens de Rodenvilla ou Rodanivilla, signifiant le domaine de Roden ou de Rodani. Une présence d’artisanat est avérée dès le Xe siècle, un atelier de potier carolingien a été mis au jour au début des années 1980. L’église Saint-Denis est citée dans un acte daté entre 1081 et 1089, où Geofroi I’évêque de Chartres, concède l’autel de Roinville au prieur de Saint-Martin-des Champs…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Itteville (Essonne)

A l’origine, vers l’an 613, une métairie ou « Villa » fut construite par ITTE, épouse de Pépin de Landen, maire du palais de Clothaire II, d’où son nom “ITTAE VILLA”, maison de ITTE. Au moyen âge, c’était une bourgade ceinte de murs dont témoignent encore aujourd’hui les « portes » qui y donnaient accès.

Véritable place forte jusqu’à l’usage de la poudre, Itteville fut prise par les Anglais pendant la guerre de cent ans et rachetée par la ville de Paris en 1360 lors du Traité de Brétigny (près de Chartres)…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de La Ville du Bois (Essonne)

A l’origine, le territoire est juste traversé par les habitants qui se rendent à l’église de Nozay. Au XVe siècle, on recense environ 140 âmes dans ce qui est déjà devenu une petite ville, La Ville du Bois. Si l’accroissement de la population est très lent au cours des siècles, il se fait très rapide au début du XXe, sous l’effet de l’extension de la région parisienne. Aujourd’hui, constitué en majorité d’habitat individuel et d’un tiers de bois, le territoire compte plus de 7 000 habitants…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Vaugrigneuse (Essonne)

En 1757, l’Abbé Lebeuf, de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres, publia « Histoire du Diocèse de Paris », ouvrage fort documenté dans lequel une dizaine de pages sont consacrées à Vaugrigneuse.
On y trouve notamment une étude détaillée sur l’origine du nom de notre village.
Les textes les plus anciens où le village est cité remontent à la fin du règne de Louis VI  le Gros  (1081 – 1137). Le nom du village apparaît sous sa forme latine « Vallis Grinosa » ou Vallis Griniosa », c’est-à-dire la vallée « aux grains »  ainsi nommée selon l’Abbé Lebeuf en raison des « grains » qu’on y récoltait assez abondamment, la terre étant en labourages sans aucune vigne. ..

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Fontenay le Vicomte (Essonne)

Des fouilles témoignent d’une activité humaine sur notre commune, dès l’époque gallo-romaine.

Le nom de Fontenay provient, sans doute, des nombreux puits et fontaines qui caractérisaient le site   .
Fontanodum est mentionné dans un acte de 829. C’est l’histoire qui accolera Vice comitis à Fontanodom, c’est-à-dire Le Vicomte à Fontenay en 1280. Puissants maîtres des droits seigneuriaux, les comtes de Corbeil instituent, sous Hugues Capet, des vicomtes pour les représenter sur leurs vastes possessions…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)