(pas de titre)

93 – Seine-Saint-Denis

Histoire et patrimoine de La Courneuve (Seine-Saint-Denis)

Jusque dans les années 1850, La Courneuve est un village exclusivement agricole dont l’activité est dominée par la culture des légumes, vendus aux halles de Paris. A partir de 1850, des industries chimiques s’installent et la ville prend un caractère vraiment industriel, avec la métallurgie, au cours de la Première Guerre Mondiale…
(image et extrait du site officiel de la commune)

Histoire et patrimoine de Gagny (Seine-Saint-Denis)

En raison de l’importante station préhistorique voisine de Chelles, on peut supposer que notre territoire fut habité depuis la plus haute antiquité.
En 1958, la découverte, rue Guillemeteau, d’une houe gallo-romaine (outil triangulaire servant aux vignerons), datée du IIIe ou IVe siècle laisse imaginer la présence d’un domaine romain (villa)…
(image et extrait du site officiel de la commune)

Histoire et patrimoine de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis)

D’après certaines découvertes archéologiques, le territoire correspondant à l’actuelle commune de Noisy-le-Sec aurait connu des traces d’occupation humaine dès la Préhistoire.
S’il est probable que l’origine du village de Nucetum (ce terme renvoie aux noyers qui y étaient présents en grand nombre) remonte aux premiers siècles de notre ère, il faut attendre le Moyen Âge…
(image et extrait du site officiel de la commune)

Histoire et patrimoine de Rosny-sous-Bois (Hauts-de-Seine)

Village d’origine gallo-romaine, « Rodoniacum », puis « Rôny », puis « Rosny-sous-le-Bois-de-Vincennes », a définitivement opté pour le nom que nous lui connaissons aujourd’hui en 1897. La ville, encore largement rurale, fut durement touchée durant la guerre de 1870, puis s’est urbanisée à la fin du XIXème siècle pour devenir une cité de près de 40 000 habitants à partir des années 1990…
(image et extrait du site officiel de la commune)

Histoire de Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis)

Aucun objet antique n’a été découvert dans la région de Livry. Il est donc difficile de savoir si le territoire fut occupé avant la conquête de la Gaule13.

Mais l’origine du peuplement de la ville est certaine : elle remonte au défrichement de la forêt de Bondy.

Le village se serait développé le long d’une route ancienne, construite par les Gaulois et aménagée par les Romains, qui traversait Livry : l’actuelle Route nationale 3…

(source wikipedia)

Histoire et patrimoine de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis)

Saint-Ouen doit son nom à Audœnus Dado, évêque de Rouen et référendaire de Dagobert, sanctifié sous le nom de Saint Ouen, et mort en 686, dans la villa Clippiacum, palais royal mérovingien situé vraisemblablement sur le territoire de Clichy. En sa mémoire, on érige une chapelle à Saint-Ouen en bordure de Seine…
(image et extrait du site officiel de la commune)

Histoire et patrimoine de Bobigny (Seine-Saint-Denis)

Des vestiges gaulois aux constructions des années 60-70, plus de 2300 ans d’histoire qui continuent de s’écrire aujourd’hui…
(image et extrait du site officiel de la commune)

Histoire et patrimoine de Sevran (Seine-Saint-Denis)

C’est vers l’an 700 qu’est mentionné de manière écrite le nom du village Ciperente. L’agglomération ne compte alors que quelques habitations paysannes. Des sarcophages en plâtre mis à jour en 1984, près de l’église, corroborent l’origine mérovingienne de la ville. Les maisons étaient construites au bord du ruisseau « La Morée », aujourd’hui canalisé. Le village s’ouvrait alors sur la plaine de France…
(image et extrait du site officiel de la commune)

Histoire et patrimoine de Blanc Mesnil (Seine-Saint-Denis)

La découverte fortuite de plusieurs haches polies et de silex retouchés puis des prospections archéologiques menées dans les années soixante-dix à l’occasion de l’aménagement du parc urbain Jacques Duclos permettent d’envisager une présence humaine sur le territoire du Blanc-Mesnil à l’époque néolithique puis gallo-romaine…
(image et extrait du site officiel de la commune)

Histoire de Bondy (Seine-Saint-Denis)

La forêt de Bondy, autrefois célèbre repaire de brigands, a disparu du territoire communal. Pour autant les armes de la Ville ainsi que sa devise « Heureux sous son ombre » rappellent toujours l’attachement de la ville à la forêt ancestrale qui fit jadis sa renommée.

L’origine du nom de Bondy serait gallo-romaine, Bonitius étant le patronyme du principal propriétaire des terres dans la partie déboisée de la plaine…

(image et extrait du site officiel de la commune)