(pas de titre)

972 – Martinique

Histoire du Morne Rouge (Martinique)
Catégorie:

Commune créé en 1888 suite au démembrement de la commune de Saint-Pierre.

À 450 m d’altitude, la commune s’agrippe sur les contreforts de la montagne Pelée. Elle garde un nom probablement inspiré par la couleur rouge de la terre où les bananes et les ananas trouvent leur cadre naturel…

(source wikipedia)

Histoire de Sainte-Anne (Martinique)
Catégorie:

En 1690, une chapelle est édifiée pour les 700 habitants qui vivent autour d’une dizaine d’exploitations sucrières ; la culture de la canne à sucre couvre l’essentiel des terres cultivables. Elle est incendiée par les Anglais et reconstruite en 1730. La charmante église « Notre Dame » est détruite à nouveau, cette fois par un cyclone, en 1817. La reconstruction s’achèvera en 1829…
(source wikipedia)

Histoire du Lorrain (Martinique)
Catégorie:

Un site très ancien, qui fut peuplé par les Arawaks et s’est longtemps appelé « Grande Anse », au nom de la baie qui l’encadre.

Le décret du 12 juin 1837 regroupe Grande-Anse et Le Marigot en une seule commune qui sera désignée après 1840 sous le vocable « Le Lorrain ». En 1889, la commune du Marigot est rétablie.

(source wikipedia)

Histoire des Trois-Ilets (Martinique)
Catégorie:

L’implantation du village originel s’est d’abord faite aux abords du Cul sac de la Vache à la Poterie au XVIIe siècle sous l’impulsion de religieux. Le noyau urbain s’est finalement implanté ensuite au bourg des Trois-Îlets au XVIIIe siècle. À l’origine, le village n’était qu’un pied à terre pour les gens du Diamant et de Sainte-Luce qui s’y arrêtaient avant de traverser la baie pour rejoindre la capitale administrative de la colonie…
(source wikipedia)

Histoire et patrimoine de Saint-Esprit (Martinique)
Catégorie:

Les trouvailles archéologiques de l’époque pré céramique dans des lieux comme Baldara, la Suin, Valatte, sur la route des roches gravées du sud témoignent de son passé amérindien. Les recherches effectuées laissent penser que sur les hauteurs devaient s’y trouver des « ichalis », jardins caraïbes situés beaucoup plus loin des habitations…
image et extrait du site officiel de la commune)

Histoire et patrimoine de Sainte-Luce (Martinique)
Catégorie:

Plusieurs hypothèses sont émises quant à l’origine du nom de la commune ; il semblerait que Sainte Luce ait gardé le nom de sa patronne, Sainte Lucie.
Sainte Luce était habitée par les caraïbes, comme l’attestent la roche gravée et les hiéroglyphes découverts dans le quartier Montravail. Les Caraïbes étaient installés dans la région de Sainte Luce. Les insulaires virent débarquer sur leur île « Madinina » les premiers Français en 1635…
(image et extrait du site officiel de la commune)

Histoire de Gros-Morne (Martinique)
Catégorie:

La région de Gros-Morne et plus généralement de la Cabesterre était peuplée d’indiens caraïbes. La colonisation de cette région par les colons français aboutit à une guerre avec les indiens. De 1654 à 1658, c’est une véritable extermination des indigènes qui est menée par les colons. Les survivants fuient vers la Dominique et Saint Vincent. À la fin du XVIIe siècle, la région se développe. Gros-Morne était un quartier qui fut alors rattaché à la paroisse de La Trinité et ce jusqu’en 1743, année durant laquelle il fut à son tour érigé en paroisse…
(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Rivière-Salée (Martinique)
Catégorie:

La paroisse de Rivière-Salée a été fondée en 1716, car les habitants ne pouvaient suivre la messe qu’au Trois-Ilets, ou au Trou-au-Chat (Ducos). À cette époque, plusieurs familles étaient réparties sur des habitations. L’église fut construite sur un terrain donné par un certain Duval et la paroisse fut confiée aux Capucins. Le 12 juin 1737, la Martinique est partagée en communes…
(source wikipedia)
(image : collection-jfm.fr)

Histoire de Rivière-Pilote (Martinique)
Catégorie:

Il faut remonter loin dans le passé de la Martinique pour trouver trace des premiers habitants des lieux, les Arawaks, qui étaient installés sur le site de l’Anse Figuier. Ils en furent délogés par les Kalinas (guerriers Caraïbes). Bien plus tard, l’un des chefs Caraïbes, nommé Pilotte, s’installa entre l’Anse Figuier et l’actuel quartier Poirier, près d’une petite rivière…
(source wikipedia)

Histoire et patrimoine de La Trinité (Martinique)
Catégorie:

Fondée en 1658, la Trinité fait partie à l’origine d’un vaste ensemble, la Capesterre qui ne comportait pas moins de six communes :

Le Lorrain, Le Marigot, Sainte-Marie, Le Robert, Le Gros-Morne et La Trinité.

C’est en se détachant de cet ensemble que sa paroisse est créée; en lieu et place du fort Sainte -Catherine…

(image et extrait du site officiel de la commune)