(pas de titre)

Histoire et patrimoine de Chauvé (Loire-Atlantique)

Histoire et patrimoine de Chauvé (Loire-Atlantique)
Histoire et patrimoine de Chauvé (Loire-Atlantique)

Chauvé vient du brittonique « calleva » (bois).

Vers l’an mille, une motte castrale est érigée sur les bords de la Loire. Dans les territoires contrôlés par le seigneur du Migron, se trouve le « pago chailvache » (le pays de Chauvé). Au XIIème siècle, Chauvé, qui appartenait aux moines de l’abbaye de Redon, portait le nom de Chialvache. Vers 1300, la paroisse de Chauvé est divisée en deux seigneuries : le Bois-Joly et la Rigaudière, démembrement de la vicomté du Migron. Le Bois-Joly remonte, dit-on, au XIIème siècle…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.