(pas de titre)

04 – Alpes de Haute Provence

Histoire et patrimoine de Chaudon Norante (Alpes de Haute-Provence)

Une chapelle isolée sur son promontoire, un sentier en escalier qui grimpe entre trois ou quatre maisons aux toits de tuiles romaines, un cerisier et un massif de lavande, un tracteur chargé de ballots de foin… Voila Chaudon, où l’on est presque étonné de trouver l’électricité et même des antennes de télévision !…

(image et extrait du site provenceweb.fr… lire la suite)

Histoire et patrimoine de L’Escale (Alpes de Haute Provence)

Le carrefour Durance-Bléone était déjà peuplé durant la Préhistoire.
Dès l’Antiquité et durant le Moyen Âge, la Durance étant navigable, une intense activité animait cette rivière.
De nombreux bateaux descendaient son cours et le remontaient par halage. Les radeliers descendaient le bois des forêts du Dauphiné et les Grecs de Marseille commerçaient volontiers avec les village celtes de l’intérieur…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Gigors (Alpes de Haute Provence)

La localité apparaît pour la première fois dans les chartes en 1045 (Jugurnis), qui devient Gigornis en 107918. Un prieuré avait été fondé, dépendant de l’abbaye Saint-Victor de Marseille. Les moines sont chassés par les Sarrasins, et ce sont ceux de l’abbaye Saint-Pierre de Novalaise qui restaurent le lieu pour l’occuper. Mais comme, formellement, Saint-Victor de Marseille avait conservé les droits sur le prieuré, ils en font réclamation…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire du Monastère de Ganagobie (Alpes de Haute Provence)

Trois grandes époques marquèrent l’essor démographique du plateau :
Haut-Moyen Age (V-Vlle siècle) ; Epoque romane (X-Xllle siècle) ; Renaissance.

Le mot moine vient d’un mot grec « monos » qui signifie seul ou unifié.
Historiquement, le monachisme chrétien apparaît au IVe siècle avec St Antoine. Sa vie nous est rapportée par St Athanase.
Au 4ème siècle, la communauté chrétienne est moins persécutée.. Certains chrétiens veulent garder l’idéal du témoignage d’une vie toute consacrée au Christ et au service des hommes. Ils désirent vivre de la vigueur de foi qui animait les martyrs et ne pas laisser s’édulcorer le message de l’Evangile…

(image et extrait du site abbaye-ganagobie.com… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Forcalquier (Alpes de Haute Provence)

Dès la fin du IIe s. avant notre ère, la romanisation eut pour axe essentiel la Voie Domitienne, route principale d’Italie en Espagne qui traverse en diagonale le pays de Forcalquier. La christianisation prendra à son tour ce chemin, et son organisation reconduira pour plus de douze siècles le pays sogionte, puisque l’évêché (double à partir du XIe s.) de Sisteron-Forcalquier en reprend les contours…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Fontienne (Alpes de Haute Provence)

Dans l’Antiquité, le territoire de Fontienne fait partie de celui des Sogiontiques (Sogiontii), dont le territoire s’étend du sud des Baronnies à la Durance. Les Sogiontiques sont fédérés aux Voconces, et après la conquête romaine, ils sont rattachés avec eux à la province romaine de Narbonnaise. Au IIe siècle, ils sont détachés des Voconces et forment une civitas distincte, avec pour capitale Segustero (Sisteron).

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Faucon du Caire (Alpes de Haute Provence)

Une statuette de bronze gallo-romaine a été découverte en 1833.

La localité apparaît pour la première fois dans les chartes en 1058 (Falconem), nom dérivé d’un nom de personne germanique. Elle appartenait à l’abbaye Saint-Victor de Marseille. La seigneurie est donnée aux Glandevès en 1423, qui la conservent jusqu’au XVIe siècle. Les Bouchet sont ensuite les seigneurs du lieu jusqu’à la Révolution française…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire d’Entrepierres (Alpes de Haute-Provence)

La Baume du Trou de l’Argent, en limite de commune de Sisteron, sous la crête de Beaudouze, a été occupée à l’époque néolithique.

La localité apparaît pour la première fois dans les chartes en 1040 (Inter Petras). Le fief d’Entrepierres était morcelé entre de nombreuses familles nobles23. L’église Saint-Geniez dépend d’abord de l’abbaye Saint-Victor de Marseille…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Dauphin (Alpes de Haute Provence)

Au Moyen Âge, le village a été occupé sur les hauteurs déjà couronnées d’un château fort. De cette époque, il conserve les tours et une partie des remparts de l’enceinte fortifiée.

L’église Saint-Martin occupe l’emplacement de la chapelle et date des XII et XVI siècles. Elle est dotée d’une voûte remarquable en croisés d’ogives, formant rosace et possède un joli clocher en tuiles écailles…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Curel (Alpes de Haute Provence)

Récemment restauré, le minuscule village de Curel (une trentaine de maisons, pas plus) enthousiasmera les esthètes : une merveilleuse rue piétonne pavée dont toutes les maisons sont en harmonie, basses, en pierre jaune, avec des volets bleu-lavande, quelques traverses en escalier avec rambardes de bois, un petit lavoir fleuri… Aucune fausse note!…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)