(pas de titre)

39 – Jura

Histoire et patrimoine de Pont de Poitte (Jura)
Catégorie:

De Poitte …. à Pont de Poitte.

La naissance du village de Poitte est liée à la voie romaine qui menait à Genève. Petit à petit, l’importance du hameau de Pont de Poitte a grandi grâce à la route impériale RN78. Ce n’est qu’en 1815 que les hameaux du pont de Poitte et de Blesney fusionnent avec la commune de Poitte pour ne former qu’un seul village : Pont de Poitte…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Poligny (Jura)
Catégorie:

L’histoire de Poligny remonte à l’époque romaine. En font foi, deux superbes mosaïques dites « les Chambrettes du roi », trouvées en bordure de la nationale 5, tout près de la ville au XVIIIe siècle. Ces mosaïques aujourd’hui disparues, se trouvaient très probablement dans une grande ville gallo-romaine…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Poids de Fiole (Jura)
Catégorie:

Le village trouve naissance à la jonction de trois voies romaines : la vie de Salins qui menait à On (village détruit), le chemin de la poste qui part vers Lons-le-Saunier, et le chemin qui reliait Antre à Mérona. De nombreux puits furent creusés à cet endroit, sept au total, espacés de quelques mètres…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Plaisia (Jura)
Catégorie:

Ce village est par trop rapproché d’Orgelet pour ne pas avoir conservé des traces de paganisme. La Pierre Luysière était évidemment un monument druidique. Le nom même de Plaisia, Plasiacum, semble rappeler le culte de Cybèle, souvent surnommée Placia. L’antique église de Saint-Étienne, bâtie au sommet de la montagne du Chanois, remontait, ainsi que l’indique son vocable, aux premiers temps du christianisme dans cette contrée…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire, personnages  et patrimoine de Plainoiseau (Jura)
Catégorie:

En consultant les dénominations topographiques du territoire de Plainoiseau, on en remarque plusieurs qui rappellent l’existence d’anciennes routes, telles que celles de chemin sou la ville, d’ancienne route ou de chemin des Roussots, de Pérou, deNovalay, d’ancien chemin de Dole et de chemin de la vieille Saline…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Pimorin (Jura)
Catégorie:

Une bourgade celtique importante était disséminée sur l’emplacement appelé aujourd’hui en Provenche, au sud ouest de Pimorin. Une voie reliant la ville gauloise d’Orgelet à celle de Vincia (Saint-Amour) franchissait la montagne et traversait probablement un oppidum construit par les Romains. Des tuileaux à records, des médailles et des restes de constructions romaines furent miss au jour autour d’un étang desséché dit Sur le « gouillat »…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Picarreau (Jura)
Catégorie:

Picarreau fut considéré jusqu’au milieu des années 1990 comme un village essentiellement paysan. Les habitants se nomment les Picarrouliens. Le nom de Picarreau a pour origine deux puits situés à l’entrée nord du village, leur fond est dallé d’un double carrelage de pierres et de brique…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Perrigny (Jura)
Catégorie:

La voie gauloise reliant Lons-le-Saunier à Orgelet, partait du quartier de Richebourg (à Lons-le-Saunier), tirait à Perrigny et descendait du centre de Perrigny contre la Vallière, qu’elle traversait sur le pont en face de l’éminence de Pontoux, remontait le cours de cette rivière sur sa rive gauche et passait au-dessous de Vatagna, pour aboutir à Conliège…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Passenans (Jura)
Catégorie:

L’origine de son nom vient du terme « nans » qui s’apparente à : ruisseau, rivière, ou source.

Ce terme est d’ailleurs répandu dans certains villages comme dans le Jura : Les Nans, Chaussenans, ou dans le Doubs comme Nans sous Sainte Anne ou encore comme dans le Var avec Nans les Pins…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Pagnoz (Jura)
Catégorie:

Le château de Vaulgrenant, cité dès le XIIIe siècle, se trouve sur une arête rocheuse dominant la Loue. Cette situation en hauteur permettait aux seigneurs de surveiller la « Route du sel et du bois », qui reliait Salins-les-Bains à Dole. Il fut, comme toutes les forteresses comtoises, détruit sur ordre de Louis XIV vers 1668…

(source wikipedia… lire la suite)