(pas de titre)

42 – Loire

Histoire et patrimoine de Salt en Donzy (Loire)

On ne connaît pas exactement l’origine étymologique de Salt. Peut-être du latin « Saltus » qui signifie « bois encaissé », peut-être, pour d’autres, d’une traduction différente qui donnerait à Salt la signification de « saut ».
Il faut dire que l’image de cette dernière interprétation est tentante…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Sainte-Foy Saint-Sulpice (Loire)

Basée sur des récits transmis oralement de génération en génération, l’histoire de la pieuse bergère Marguerite a amené de nombreux pèlerins à la chapelle qui lui est dédiée, à Villedieu, jusque dans les années 70-80, pour y obtenir les grâces de la Sainte.

Marguerite, la bergère…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Sainte-Agathe la Bouteresse (Loire)

Avant la révolution de 1789, il y avait deux paroisses : Sainte-Agathe, et la Bouteresse, que l’on réunit en 1792 pour former la commune actuelle de Sainte-Agathe-la-Bouteresse. En 1740, Sainte Agathe se nommait : Sainte Agathe-la-Bâtie. De 1740 à 1791, elle fut baptisée : Sainte Agathe-sur-Lignon, et la Bouteresse : La Bouteresse en Forez…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Jarnosse (Loire)

Autrefois, Jarnosse était traversé par le Grand Chemin Français qui reliait Paris à Lyon, le royaume de France à l’Empire, car Lyon fut ville du Saint-Empire Romain Germanique jusqu’en 1307-1312 (Concile de Vienne). Ce chemin qui existe toujours, passait à La Montagne venant de Thizy et traversait le Jarnossin, au moulin, avant de filer vers Charlieu. Une variante devait aussi,sans doute, passer par le bourg. Ce fut une voie essentielle jusqu’à la guerre de Cent Ans…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Fourneaux (Loire)

Fourneaux a pris naissance à proximité de la voie romaine qui conduisait de Lugdunum (Lyon) à Rodumna (Roanne). On peut encore en suivre le tracé sur environ 2 km dans les prés situés à l’ouest du hameau du Plat-Coupy. Des fragments de céramique romaine ont été trouvés à proximité.

La paroisse est une des plus anciennes du Roannais. Le cartulaire de l’abbaye de Savigny signale l’église Saint-Michel de Fornels en 1020. Jusqu’à la Révolution, le territoire de la paroisse était divisé en deux parties dépendant chacune d’une seigneurie : les Forges et l’Aubepin…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Cuinzier (Loire)

Au XIIIe siècle, la paroisse de Cuinzier relevait du territoire du Beaujolais ; pour les haute, moyenne et basse justices, elle relevait de la châtellenie de Thizy.
En 1709, la commune n’est pas épargnée par le grand hiver qui engendra de nombreux décès.
Cuinzier faisait partie du Lyonnais jusqu’en 1793 puis fut rattachée à la Loire…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Croizet sur Gand (Loire)

Comme son nom l’indique le village a pris naissance au croisement de deux routes médiévales et peut être plus anciennes : La « Grande voie Charra » qui reliait Lyon à Vichy et la « Voie Sayette » qui reliait Feurs à Roanne par la rive droite de la Loire. Un des rameaux de cette voie servait de frontière entre le Beaujolais et le Forez comme l’atteste un traité du 8 mai 1222 entre le comte Guy II de Forez et Humbert de Beaujeu…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Coutouvre (Loire)

Son origine proviendrait d’un village gallo-romain appelé Costolbrum.

Au XVIème, il fut le fief de la Varenne (nom conservé par le château), pour ensuite, passé à la famille d’ARCY en 1601, puis au XVIIIème, aux DAMAS D’AUDOUR.
Avant la Révolution, il dépendait de l’archiprêtré de Beaujeu, diocèse de Mâcon, donc en Beaujolais….

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Cordelle (Loire)

Le village de Cordelle a un passé historique très chargé, et je ne suis pas en mesure de vous le conter en totalité car tout ce site ne suffirait pas, mais en voici les étapes les plus importantes

Cordella au Xlème siècle, dont l’origine du nom serait probablement le nom prélatin CORD (Hauteur) et le suffixe diminutif (Ella) a son bourg qui se situe à 500 mètres d’altitude…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Combre (Loire)

Dans les très anciens manuscrits de Cluny, la première lecture que l’on a de notre village est « Combros ».

Vraisemblablement du latin « complere » combler un vide, entasser, édifier, superposer, ce qui implique une idée de tas, de sommet, d’élévation.

Ce qui se révèle assez juste pour notre village qui couronne une colline à 460 mètres d’altitude !…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)