(pas de titre)

58 – Nièvre

Histoire de La Chapelle Saint-André (Nièvre)

En 1240, Hugues seigneur de Corbelain demande à Bernard de Sully (60e évêque d’Auxerre 1234-1244) d’élever en cure Saint-Laurent, qui jusque là dépendait de la chapelle Saint-André. Dans le même temps Bernard de Sully diminue par deux la somme que le curé de la chapelle Saint-André doit payer chaque année au chapitre de Varzy…
(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Gacogne (Nièvre)

L’ histoire de Gâcogne en feuilletons

L’ensemble de ces documents ont paru, en supplément, dans les différents journaux de la commune…

(image et extrait du site officiel de la commune)

Histoire d’Entrains sur Nohain (Nièvre)

Anciennement Intaranum, Entrains-sur-Nohain fut une importante cité gallo-romaine à un carrefour routier. Ville puissante et prospère qui s’étend sur près de 6 000 hectares, on y a retrouvé de nombreux vestiges de l’occupation gallo-romaine et en particulier l’Apollon Citharède, statue en calcaire de 2,65 m conservée au musée d’Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye…
(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Saint Eloi (Nièvre)

Le nom de la commune vient de Eligius, célèbre ministre du roi Dagobert, saint Éloi patron des forgerons.

La terre de Saint-Éloi fut acquise par les ducs de Nevers en 1559, elle suivit alors les destinés du duché. Elle appartint jusqu’au xiiie siècle semble-t-il, aux religieux de Saint-Étienne de Nevers…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Saint Benin d’Azy (Nièvre)

Ce site gallo-romain, ancien lieu de passage des bouviers et des bûcherons, tire la première partie de son nom de saint Bénigne, évangélisateur de la Bourgogne, bien connu à Dijon où sous l’empereur Marc Aurèle, un certain Térence lui fit infliger de bien mauvais traitements.

Dans les premiers siècles, les lieux comportent quatre paroisses : Mousseaux – Saint-Bénigme – Saint-Christophe – Saint-Étienne…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Saincaize-Meauce (Nièvre)

L’histoire de Saincaize-Meauce est marquée au Moyen Âge par l’importance de la seigneurie de Meauce, qui dépendait des comtes de Nevers. Construit sur l’emplacement d’une ancienne motte féodale qui dominait l’Allier et dont il a emprunté la structure, Meauce est l’un des plus anciens châteaux du Nivernais…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Rouy (Nièvre)

Parmi les églises romanes rurales de Bourgogne, celle de Rouy frappe l’oeil du visiteur par la singularité et la puissance de son architecture, la couleur chaude de la pierre…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Pougues les Eaux (Nièvre)

L’origine du nom est hypothétique : Pogua (1287), Pouget (1355) ou Pogues (1370). Le site de Pougues est occupé depuis très longtemps. Une nécropole de l’âge du bronze a été découverte vers 1870.

Jusqu’au xie siècle, la ville possède peu d’importance. La paroisse est créée en 1061 par Hugues II, évêque de Nevers…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Parigny les Vaux (Nièvre)

L’église de Parigny les Vaux est classée, de même qu’un de ses vitraux.

Il existe aussi une crypte mais l’accès est condamné.

La partie la plus ancienne date du Xème siècle, la seconde partie date du XIème siècle…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire d’Ourouër (Nièvre)

Oratorium (mot latin qui signifie lieu de prière/culte privé) est un site habité depuis la période gallo-romaine, c’est grâce à l’édification du Prieuré (rattachée à la Charité sur Loire) que la paroisse est née. En 1263, le site fut mentionné dans le registre de l’Evêché de Nevers et par De Soultrait d’Orathorium, qui devint ensuite Oratorium en 1287, puis Saint-Martin-d’Orour en 1438, puis Oratorium-in-Admogniis en 1478, puis Oroer en 1498…

(source wikipedia… lire la suite)