(pas de titre)

65 – Hautes-Pyrénées

Histoire et patrimoine de Madiran (Hautes-Pyrénées)

L’histoire de Madiran débute au XIème siècle avec l’installation des moines bénédictins qui fondent le Prieuré de Madiran. Son église Sainte Marie est classé au patrimoine historique depuis 1996…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Luquet (Hautes-Pyrénées)

L’origine des enclaves :
Les enclaves datent du mariage de Talèse d’Aragon avec Gaston IV le Croisé en 1085.
Lors de son mariage avec Gaston IV le Croisé, maître du Béarn, Talèse, nièce du comte de Bigorre, apporta en dot la vicomté du Montanarès moins cinq paroisses, les enclaves actuelles.
La raison exacte reste inconnue, mais il semblerait  que les relations étaient telles entre les comtes de Bigorre et Béarn qu’il fallait garder des espaces entre Pau et Tarbes pour espionner le Béarnais et éventuellement se défendre contre une attaque…
(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Louey (Hautes-Pyrénées)

LOUEY a fait partie des dix communautés qui ont constitué depuis le Haut Moyen Age (an mille environ)  «  LA BARONNIE DE BENAC » dont le château était situé au « BARRY DE BENAC ».

Les barons de Bénac se sont maintenus jusqu’à la Révolution Française.

En 1636, en remerciements de services rendus, LOUIS XIII érigea la Baronnie de Bénac en « Marquisat », titre hautement honorifique…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Loucrup (Hautes-Pyrénées)

Une très belle collection de photos et cartes postales anciennes.
Une multitude de thèmes à découvrir.

(image du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Lascazères (Hautes-Pyrénées)

Le village de Lascazères dont le nom d’origine gasconne désigne une plaine découpée en petites exploitations agricole (Lanas caseras) fut très tôt peuplé, comme en témoignent les chapiteaux et bases de colonnes antiques réemployés dans l’église. Le château et sa motte féodale ont été érigés au Moyen-âge. Restauré et agrandi au 18ième siècle, ce manoir a entre 1871 et 1876 été entièrement reconstruit…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Larreule (Hautes-Pyrénées)

LARREULE – toponyme gascon s’appliquant à d’anciens monastères bénédictins, du latin « regula » signifiant « La Règle » – est établi sur une basse terrasse de la rive gauche de l’Echez.
On y a découvert les vestiges d’une villa gallo-romaine…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Laran (Hautes-Pyrénées)

Pages à consulter sur le site passion-bigorrehp.org :

1. La localisation de la commune de Laran.
2. Le blason de la commune de Laran.
3. Des informations sur la commune de Laran.
4. La mairie de la commune de Laran.
5. L’église de la commune de Laran.
6. Le monument aux morts de la commune de Laran.
7. Les patronymes étudiés sur la commune de Laran.
8. Les avis de naissance mariage et décès sur la commune de Laran.
9. L’endettement de la commune de Laran.

(image du site)

Histoire de Lansac (Hautes-Pyrénées)

Viendrait du mot « lancer » car les maisons étaient réparties (lancées) en périphérie de l’église.
Il existe une motte féodale sur le territoire de la commune (100 m à l’ouest de l’église).
Un silex trouvé sur le territoire est déposé au musée du château fort de Lourdes…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Laméac (Hautes-Pyrénées)

Explication du blason de Laméac
« D’argent à l’alambic de sable,
au chef de sinople
chargé de trois escargots contournés d’or. »
L’alambic : (Non ! les habitants de laméac ne sont pas des ivrognes…)
Ce n’est pas un blason seigneurial mais un blason corporatif créé en 1890
En 1886 un texte dit que LAMEAC a eu comme célébrité le nommé Montégut Jean Pierre né en 1776 mort en 1858 qui durant 60 ans a été le meilleur distillateur d’eau de vie de l’Armagnac et de la Bigorre et Languedoc…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Laloubère (Hautes-Pyrénées)

Aucun habitat aquitano-romain n’a jusqu’ici été trouvé sur le territoire de la commune de Laloubère. Il n’y a pas de toponymes d’origine romaine. Contrairement à une idée répandue, les archives prouvent que le village ne s’est jamais appelé Laloupbatère. Elles font mention de « La Lobeyra » à la fin du XIIe siècle, « La Lobere » en 1285,« Lalobera » en 1313 et 1429…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)