(pas de titre)

67 – Bas-Rhin

Histoire et patrimoine de Gottesheim (Bas-Rhin)

D’après un livre de FUCHS « Le nom des villages de l’arrondissement de Saverne », Gottesheim viendrait de Gottosheim en hommage à Gotto, un guerrier du village qui s’était montré particulièrement vaillant lors les batailles contre les Celtes. Il ne s’agit là que d’une supposition. A travers les âges, le village a changé plusieurs fois de nom : Godenesheim, Godhinsheim pour arriver finalement à Gottesheim…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Gottenhouse (Bas-Rhin)

Établie dans un site dont la terre ingrate et peu fertile dans son ensemble n’a guère attiré les colons installés par Rome au cours des ive et ve siècles, Gottenhouse est une fondation tardive, peut être du début du ixe siècle.

Le village apparaît sous le nom de Godenhusa dans une copie d’un inventaire des biens de l’abbaye de Marmoutier de 828 datant de la fin du xe siècle…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Goerlingen (Bas-Rhin)

Les premiers actes font état en 661 et 763 de Villa Gairoaldo et Villa Gerboldinga et attestent de l’occupation du site par des nobles gallo-romains. Au xiiie siècle, Gerdlingen est une paroisse de l’archiprêtré de Bockenheim (Sarre-Union), le village fait alors partie des possessions du comté de Sarrewerden qui y prélevait la dîme. En 1314, on cite l’abbaye de Lixheim comme ayant des biens à Geroldingen.

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Riedseltz (Bas-Rhin)

L’origine de son nom est probablement germanique « Hriot » : le roseau, et « Salza » : la source d’eau salée. Le village est traversé par la rivière « Hausauerbach ».
Le blason de la commune de Riedseltz, représente les armes de la commanderie de l’Ordre Teutonique, et les couleurs vert et argent, sont celles de la famille Fleckenstein.
La plus ancienne trace écrite du village date de 941…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Rittershoffen (Bas-Rhin)

Rittershoffen, ou plutôt « Rottershoven », est citéE pour la première fois en 1227. Son nom vient de « reutern » qui signifie « défricher ». En 1227, l’abbaye de Surbourg possède à Rittershoffen un Dinghof autour duquel vont se rassembler trois autres villages : Osterndorf, Reutershofen et celui du Kirchtal. ..

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Frohmuhl (Bas-Rhin)

Pages à consulter :

1 – Histoire de Frohmuhl dans le comté de la Petite Pierre
2 – Haslach et sa légende
3 – Le finage de Frohmuhl de 1760
4 – Démographie : Évolution de la population
5 – Les étangs et les moulins
6 – Les verreries de Frohmuhl
7 -Fonderies et forges à Frohmuhl
8 – Les métiers à Frohmuhl dans la période 1738-1792
9 – Construction de l’église
10 – Historique de la construction de la ligne de chemin de fer
11 – Les métiers et les activités du village au 20e siècle d’après la mémoire de nos aînés
12 – Histoire de l’école_

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire d’Eschwiller (Bas-Rhin)

Avant 1793, la commune appartenait au comté de Sarrewerden, devenant par la suite alsacienne.

Les demandes de rattachement à la France n’étaient pas toujours spontanées. De nombreux habitants étaient désorientés quant à leur avenir. Ils souhaitaient rester rattachés aux princes de Nassau, mais pouvoir jouir des libertés promises par la législation française…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Eschbourg-Graufthal (Bas-Rhin)

L’origine du nom d’Eschbourg vient probablement du germanique Esche (le frêne), rappelant la belle forêt qui entoure le village.

La localité appartenait à l’évêché de Metz et faisait partie des biens de l’abbaye Saint Gangolphe de Graufthal. Le lieu-dit Esperg est donné en fief au sire de Lutzelburg. En 1523, les comtes palatins s’accaparent les lieux et les intègrent dans au comté de La Petite Pierre. La Réforme est introduite en 1560…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Ernolsheim lès Saverne (Bas-Rhin)

Ernolsheim-les-Saverne (canton de Saverne), Arelse en dialecte alsacien, à ne pas confondre avec Ernolsheim-sur-Bruche (canton de Molsheim)…
Une histoire ancienne : paroisse née vraisemblablement à l’époque mérovingienne, attestée comme propriété de l’abbaye de Neuwiller en 1178, puis cinq siècles d’appartenance au Comté de Hanau-Lichtenberg, avec le passage à la Réforme en 1546, des guerres ruineuses, une activité viticole importante…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire d’Eckartswiller (Bas-Rhin)

En 1126, c’est le comte Pierre de Lutzelbourg qui fait don du ban de Eggoltswiller (le nom du village en ce temps) à l’abbaye de Saint-Jean-Saverne.
Au fil des siècles, la localité a eu plusieurs seigneurs, en 1700 elle appartient à l’évêque de Strasbourg qui la cède de nouveau à l’abbaye en 1718.
Comme nombre de communes de la région, Eckartswiller a souffert du passage de troupes militaires aux xive et xve siècles et durant la guerre de Trente Ans…

(source wikipedia… lire la suite)