(pas de titre)

68 – Haut-Rhin

Histoire et patrimoine de Rumersheim le Haut (Haut-Rhin)
Catégorie:

En 1259, Rumersheim est devenu la propriété des Habsbourg et a fait partie de la seigneurie de Landser.
La localité apparaît sous les dénominations successives : Rumersheim (13ème et 14ème siècles), Romersen (15ème siècle) et Rummerszheim (17ème siècle)…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Rouffach (Haut-Rhin)
Catégorie:

Pages à consulter :

Ancienne Halle aux Blés
Ancien Hôtel de Ville
Tour des Sorcières
Église Notre-Dame de l’Assomption
Enclos aux cigognes
Château d’Isenbourg
Église des Récollets

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

 

Histoire et patrimoine de Rimbach Zell (Haut-Rhin)
Catégorie:

Les armes de Rimbach-Zell se blasonnent ainsi :
« De gueules à la croix de Malte d’argent soutenue par un glaive d’argent en barre, la poignée et la garde d’or, passé en sautoir sur une clé d’or en bande, panneton haut tourné à dextre. »…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Rimbach près Guebwiller (Haut-Rhin)
Catégorie:

L’origine du nom du village provient de l’allemand Rinde = bovin d’élevage, et de Bach = rivièreUne petite colonie de défrichement installée au Moyen Âge au pied du massif du Grand Ballon semble être à l’origine de Rimbach. C’est sous le nom de Rinpach, vers 1291, qu’apparaît le village…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Reguisheim (Haut-Rhin)
Catégorie:

Vers l’an 70 avant J-C, le chef germain Arioviste franchit le Rhin pour s’établir en Haute-Alsace. Douze ans plus tard, le préconsul romain Jules César entreprit la conquête de la gaule et battit Arioviste à l’Ochsenfeld près de Cernay. Avant la bataille, les deux chefs de guerre eurent une entrevue en 58 avant J-C dans une vaste plaine, sur un tertre assez élevé qui pourrait fort bien avoir été le « Hundsrûcken », un tumulus aujourd’hui comblé de la forêt communale au nord d’Ensisheim…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Raedersheim (Haut-Rhin)
Catégorie:

Des documents de l’an 780 et 818 aux archives des abbayes de Murbach et Ebersmunster orthographient le nom du village en « Rateshaim » ou « Reteresheim », voire même en Redersheim, Rettersheim, Rädersheim ou Rederschen. Cette dernière orthographe se rapprochant le plus de la dénomination en alsacien de « Raderscha ». Dans un diplôme de Louis-le-débonnaire datant de 818, on trouve mention que le village était limitrophe du territoire de Soultz. (La marche de Soultz)…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Oberentzen (Haut-Rhin)
Catégorie:

Un ensemble de sépultures préhistoriques découvertes entre les deux ENTZEN au lieu-dit “Giessen” permet d’affirmer que l’endroit avait été peuplé très tôt.
A l’origine, le village comprend les deux communes d’Entzen. Il se dédouble probablement au 13e siècle…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Niederhergheim (Haut-Rhin)
Catégorie:

Au XII siècle, Niederhergheim provient de la scission de Hergheim en Oberhergheim et Niederhergheim. Au siècle suivant, elle relève de l’abbaye de Marbach et des Habsbourg. Elle est aussi inféodée à la famille des Hergenheim dont le membre le plus célèbre est Agnès, l’une des fondatrices du couvent des Dominicains de Colmar…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Niederentzen (Haut-Rhin)
Catégorie:

Des tombes, des bijoux et des céramiques datant de la première période de l’âge du fer jusqu’à la fin de l’âge du bronze ont été découverts au lieu-dit « Giessen » et permettent de penser à une occupation ancienne de ce lieu situé sur une vieille piste celte.

Le nom (Nidern Enszheim 1276) est une contraction de Nieder-Ensisheim (Nieder : le bas)…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Murbach (Haut-Rhin)
Catégorie:

C’est dans cette modeste commune que se trouvait autrefois l’abbaye bénédictine fondée par saint Pirmin, moine wisigoth, en 728, que les ducs d’Allemagne avaient forcé de quitter l’abbaye de Reichenau sous le prétexte de son attachement à Charles-Martel, ce qui lui valut le rejet du duc des Alamans. Il se réfugia alors en Alsace où saint Pirmin et ses compagnons furent repoussés à deux reprises du lieu qu’ils avaient choisis par la population qui appartenait au duc d’Alsace…

(source wikipedia… lire la suite)