(pas de titre)

72 – Sarthe

Histoire de Saint Corneille (Sarthe)

Le village de Saint-Corneille est à l’écart des grands axes de communication. On peut néanmoins trouver la trace de l’existence d’une paroisse dès 1036. Son histoire ecclésiastique est marquée par l’édification par Guillaume-des-Usages d’un prieuré transformé en 1393 en abbaye. Cette abbaye de la Perrigne, ou de Saint-Louis-des-Usages, devient peu après une abbaye de religieuses de l’ordre de Saint-Augustin…

(source wikipedia… lire la suite)

 

Histoire de Saint Aignan (Sarthe)

En 1098, peu de temps après le début de la première croisade en Terre sainte, Robert, abbé du monastère de Molesmes, voulant rendre à la règle de saint Benoît toute sa rigueur des origines, se retira dans la région de Beaune au désert de Cîteaux pour fonder une nouvelle communauté : celle des moines de Cîteaux ou « cisterciens »…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Roullée (Sarthe)

L’origine du nom
Trois hypothèses : de Roelaria signifiant peut-être « Roue du Moulin » ou de Rouillers, rouille, oxyde ferrique, allusion à la fontaine minérale ferrugineuse de  Launay et au lieu de Rougemare ou enfin ce nom pourrait provenir des nombreux dévalements d’eau qui arrivaient en trombe de la forêt…
(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de René (Sarthe)

Une présence préhistorique et romaine est attestée avec certitude. Dans des champs, il a été retrouvé des outils de l’époque néolithique.

Des tuiles à rebord de l’époque gallo-romaine, des céramiques, des fragments de briques ont été retrouvés sur la commune.

(source wikipedia)

Histoire et patrimoine de Préval (Sarthe)

Préval s’appelait primitivement La Chapelle-Gastinelle ou La Chapelle-Gastineau ou plus simplement Gastineau ou Gatineau. Le nom de Préval apparaît pour la première fois en 1679.
130 – Le premier texte qui mentionne la Paroisse de la « Chapelle de Gastinelle » date de 1130. Il s’agit d’une donation de Gauthier de Montmirail à l’Abbaye de Saint Denis de Nogent-le-Rotrou…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Pezé le Robert (Sarthe)

Origine du nom: Peut-être l’adverbe latin  » pessium  » qui désigne un lieu bas.
L’origine du village remonte selon la tradition locale aux environs  de 834.
Saint Aldric,(  évêque du Mans, qui vint en aide aux pauvres et subventionna églises et monastères grâce à sa fortune personnelle) y aurait établi une métairie.
Une cure et un prieuré y sont fondés à la fin du 10ème siècle…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Parennes (Sarthe)

À l’époque médiévale, la paroisse de Parennes, appelée Paranne, dépend en partie d’Hubert Riboul, Ce dernier donne vers 1170 une ancienne maison et des terres à l’abbaye cistercienne de Bellebranche. Toutefois, dans ce village, la collégiale Saint-Pierre-la-Cour, au Mans possède déjà des biens…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Nogent le Bernard (Sarthe)

À la création des cantons, Nogent-le-Bernard est chef-lieu de canton. Ce canton est supprimé lors du redécoupage cantonal de l’an IX (1801).

Le dernier loup abattu officiellement dans le département de la Sarthe (avec versement d’une prime) a été tué en juillet 1893 à Nogent-le-Bernard…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Neuvillalais (Sarthe)

Les origines de Neuvillalais remontent à l’Antiquité. Au 12ème Siècle, deux communautés religieuses vivaient sur le territoire : l’église paroissiale et le prieuré de Vignolles. L’ancien nom de la commune était Neuville-Lalais. Puis Neuvillalais a fait parler d’elle à travers deux batailles militaires : un premier combat durant la Guerre de Cent Ans vit la victoire des Français sur les Anglais tandis qu’à l’époque de la Révolution, Républicains et Chouans s’affrontèrent sans merci…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Nauvay (Sarthe)

Le sol du territoire recèle les traces éparses d’une occupation antique.

Mais la première mention de Noveium date de 1226. L’ancien lieu fortifié de Grattesac, après avoir appartenu à l’abbaye de la Couture, figure dans le cartulaire de l’abbaye Saint-Vincent-du-Mans vers 1050…

(source wikipedia… lire la suite)