(pas de titre)

74 – Haute-Savoie

Histoire et patrimoine de Larringes (Haute-Savoie)

Son nom, d’origine romaine, Ladrinum, témoigne d’un riche passé historique lié à son château-fort construit au Xème siècle sur des ruines romaines. Tous les anciens peuples, Celtes, Gallo-Romains, qui foulèrent notre sol reconnurent l’importance de son implantation…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de La Vernaz (Haute-Savoie)

Dès le premier virage, deux piliers se dressent de part et d’autres de la route : il s’agit de la « Portes des Véros ». Cette porte représentait la limite des territoires de l’Abbaye d’Aulps. Le nom de la commune (qui se prononce « la verne ») vient de « verne » qui en patois signifie aulne…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de La Chapelle d’Abondance (Haute-Savoie)

Historiquement, le territoire de la vallée d’Abondance est inclus entre le verrou glaciaire des Portes et le Pas de Morgins selon l’acte de donation de la vallée aux chanoines augustins en 1108.
L’église de cette grande paroisse se trouve alors aux Frasses, partie centrale entre ses confins…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de La Baume (Haute-Savoie)

L’église Notre-Dame de l’Immaculée Conception

Au Moyen Âge, contrairement au reste de la vallée qui appartient à l’abbaye d’Aulps, les différents hameaux sont la propriété des seigneurs d’Allinges. Il faut attendre la fin du XIV ème siècle pour que l’abbaye obtienne les droits sur les villages.
La Baume devient paroisse indépendante du Biot en 1867, grâce à l’énergie du révérend Nicolas Cathand, premier curé…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Habère-Poche (Haute-Savoie)

Une hache taillée en silex datant d’environ 3500 ans avant notre ère a été retrouvée à Habère-Poche au hameau des Crottets, mais ces témoignages archéologiques dans la vallée restent infimes.
Au Moyen-âge, Habère-Poche était une possession des moines de l’Abbaye d’Aulps qui défrichèrent une partie de la vallée verte…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Habère-Lullin (Haute-Savoie)

Le nom d´Habère-Lullin provient du château, qui était au 12 et 13ème siècles, possédé par la famille De Lullin. La commune s´étendait à l´origine jusqu’à la crête qui relie le col de Cou au col des Moises, englobant ainsi le territoire D´Habère-Poche, d´où le nom des Habères donné dans la plupart des textes antérieurs à la séparation des 2 communes en 1840…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Féternes (Haute-Savoie)

Ce nom proviendrait de certaines légendes qui racontent que trois fées auraient habité une grotte sur la commune. En réalité il est vraisemblablement d’origine germanique « festeren » signifiant points fortifiés.

Certains vestiges (pierre à cupules, monnaie romaine) laissent supposer que la commune a été habitée dans des temps très anciens…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Fessy (Haute-Savoie)

Le Régeste genevois (p. 160) indique qu’en 1222 le seigneur de Fessy, ainsi que le comte Thomas de Savoie font des dons à la chartreuse de Vallon, située à Bellevaux.

Dépendant de l’ancienne chartreuse de Vallon (1221-1290), qui possédait également des vignobles sur l’actuel hameau de Rézier. Ces biens passèrent, au XVIe siècle à Antoine de Saint Michel, seigneur d’Avully et seront rachetés, au XVIIe siècle, par les chartreux qui y installèrent une tuilière…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Draillant (Haute-Savoie)

À l’époque médiévale existait un prieuré de bénédictins dépendant du prieuré de Saint-Victor de Genève. Quelques actes le mentionne dans le Régeste genevois. On note au 14e siècle l’existence d’une carrière de pierre qui fournissait des meules de moulins dans le Bas-Chablais…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Douvaine (Haute-Savoie)

Douvaine est occupé dès l’âge du bronze ; on y a trouvé une des plus importantes nécropoles du département.
À l’époque gallo-romaine, c’est vraisemblablement un bourg d’une certaine importance, qu’attestent de nombreuses découvertes.
Dès le XIème siècle, Douvaine fait partie du domaine des comtes de Genève, soit du Genevois…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)