(pas de titre)

78 – Yvelines

Histoire de Sailly (Yvelines)

 

Site occupé depuis la préhistoire. On y a notamment retrouvé des outils en silex taillé du type « moustérien ».
La paroisse de Sailly existe depuis le XIIIe siècle…

(source wikipedia… lire la suite)

 

Histoire de Rosny sur Seine (Yvelines)

 

à l’origine village gallo-romain : Rodonium.
au VIIe siècle, l’abbaye de Saint-Wandrille possède des terres à Rosny.
au XIe siècle, Raoul de Mauvoisin est le premier seigneur connu au XIe siècle qui fait construire un château médiéval. Guy V Mauvoisin y fonda une école pour l’instruction des enfants…

(source wikipedia… lire la suite)

 

Histoire de Rosay (Yvelines)

Mentionné en 1036, le village de Rosay possédait autrefois une maladrerie. L’abbaye de Saint-Denis en fut le seigneur dominant puis ce fut la maison de Saint-Cyr jusqu’à la Révolution française.

Au XIVe siècle, la seigneurie du Bas-Rosay qui appartenait aux Courtin, et celle du Haut-Rosay aux Fredet furent réunies en 1513 par le mariage d’une demoiselle de Fredet avec Jean Guillaume Courtin…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine du Perray en Yvelines (Yvelines)

Sous le règne de Louis IX (Saint-louis), naît de la route pierrée de Paris à Chartres, un nouveau village : “villa nova de Pereio in Aquilina”. Le 7 novembre 1242, Aubry, évêque de Chartres consacre la paroisse placée sous le vocable de Saint-Eloi. L’église, solidement bâtie et modifiée au fil des siècles, a défié le temps !…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine du Mesnil Saint-Denis (Yvelines)

En 768, Pépin le Bref donne aux moines de l’abbaye de Saint-Denis un fief dans la forêt des Yvelines. Ces derniers en établissent le siège à l’emplacement actuel de la commune, plus précisément à la forteresse de Beaurain. Le nom de Mesnil-Saint-Denis apparait au XIIe siècle. En 1543, un procureur du Parlement, Philippe Habert, fait l’acquisition d’une maison et de terres au Mesnil…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de La Verrière (Yvelines)

La Verrière qui se nomma Vuatreiras puis Vitrerias au Moyen Age signifie « lieu où l’on trouve du verre ». Y a t-il eu une fabrique de verre à cette période ? Ce n’est pas invraisemblable puisque le sable siliceux, qui sert de base à l’élaboration du verre, est très présent dans le sol de cette partie des Yvelines recouverte d’une grande forêt qui fournissait en bois un combustible facile…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de La Queue-Lez-Yvelines (Yvelines)

Le développement de la QUEUE fut tel, qu’en 1883, par décret, l’on décida de la séparation de ces 2 communes, et pour ne pas confondre avec la QUEUE EN BRIE, le village fut nommé LA QUEUE-LEZ-YVELINES (Lez signifiant près de..)

Si nous essayons de faire un voyage dans le temps, il nous faut remonter à la préhistoire pour aborder le passé de nos communes…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de La Celle Les Bordes (Yvelines)

Origines de La Celle-les-Bordes
Ce texte, extrait de nos documents d’urbanisme, vous apporte quelques éléments sur l’histoire de notre village…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de La Boissière-Ecole (Yvelines)

L’Ecole Hériot accueille ses 158 premiers élèves, les « poussins » , le 10 février 1887.

Le commandant Zacharie Olympe Hériot (1833-1899), son fondateur, fait preuve d’un grand sens philanthropique et d’innovation en proposant d’ériger l’orphelinat dès 1884. Il cède 9,6 hectares de son domaine, construit l’édifice et le meuble pour deux millions de francs. Il dote l’institution d’un capital d’un million dont les rentes doivent subvenir à l’entretien des bâtiments…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Jouars-Pontchartrain (Yvelines)

Le territoire de Jouars-Pontchartrain est habité depuis la plus haute antiquité. Des vestiges datant du néolithique ont été trouvés à l’occasion du chantier de la déviation de la RN12, lors des fouilles archéologiques de 1993. Elles ont révélé l’existence d’un gros bourg, de plusieurs milliers de personnes, étiré sur une quarantaine d’hectares, avec des rues empierrées, des trottoirs, des îlots d’habitation, des magasins, des édifices publics et des temples…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)