(pas de titre)

87 – Haute-Vienne

Histoire de Saint Vitte sur Briance (Haute-Vienne)

À partir du ve siècle av. J.-C., les Gaulois Lémovices exploitèrent une mine d’or dans le sud de la commune actuelle. Deux nécropoles du Premier Âge du Fer et un village peuplé de mineurs ont aussi été retrouvés dans la commune. L’ensemble se situe au sein du district minier de Saint-Yrieix-la-Perche. L’exploitation de ces mines a été arrêtée après la conquête romaine…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Masléon (Haute-Vienne)

Le territoire de Masléon a été habité dès la Préhistoire. Les Celtes sont arrivés en Limousin, vers le ve siècle av. J.-C., ils deviennent, en France, les Gaulois. Ils étaient divisés en de nombreux peuples. Celui qui occupa en grande partie le territoire du Limousin sont les Lémovices (dont le nom, qui provient de lemo « orme » et vices « qui vainquent », soit « vainqueurs avec l’orme », probablement en référence au bois de leurs lances, donne les noms Limousin et Limoges)…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Sussac (Haute-Vienne)

Forme très fréquente en Occitanie : un nom d’homme (Sussius) plus le suffixe acum. Ce qui donnait « sussius acum ». Probable origine romaine. Un texte du xie siècle parle de « sussiac » , en 1240, on trouve « sussiacum ».

Le dernier loup du Limousin (et l’un des derniers de France) fut tué le 6 janvier 1926 par Pierre Tauron sur la commune (source : Teulière Jean-Michel, « Le Loup en Limousin, petite histoire d’une grande disparition » éditions Souny)…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Rilhac-Lastours (Haute-Vienne)

Le Château de Lastours, construit du XIIe au XVIe siècle et inscrit au titre des monuments historiques depuis 1956, est l’ancien siège des seigneurs puis barons de Lastours. Aujourd’hui en ruines, il conserve plusieurs tours d’angle et la base de son donjon, remaniée au XVIe siècle. C’est une association de bénévoles qui, depuis plusieurs décennies, restaure ce haut lieu de l’histoire limousine…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Bussière-Boffy (Haute-Vienne)

C’est un site à vocation essentiellement agricole qui a été occupé dés le ier siècle. À cette époque s’établit, sur la partie ouest du bourg actuel, une villa dont la maison du propriétaire et les habitations du personnel de l’exploitation. Cette villa, dont le nom s’est perdu, est implantée à 300 m environ d’un long chemin unissant le Limousin et le Poitou voisin…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Moissannes (Haute-Vienne)

La cure de Moissannes était dans l’ancien archiprêtré de Bénévent. Cette église fut donnée au prieuré de Saint Léonard en 1191 par Sebrabd-Chabot, évêque de Limoges. Sa fête patronale était celle Saint Maurice, jadis de la Sainte Vierge et de saint Blaise. Le prieur de Saint-Léonard y a toujours nommé les curés, ainsi que le constatent des titres depuis 1559 jusqu’à la révolution. Vers la fin XVIII e siècle, on y comptait 800 communiants, environ 1067 habitants…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Dompierre les Eglises (Haute-Vienne)

La commune s’étend sur près de 3 000 hectares, traversés par la Brame et comprend une quarantaine de villages :
L’Age – Ce terme qui date de l’époque féodale signifie la haie.
Ayres – Ce nom vient de « aire », « airat » qui avaient le sens de maison, d’emplacement pour bâtir.
Beauvert – Signifie Beauvoir, nom qui a donné plus tard Bellevue.
Bellevue
Boussarat…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Saint Méard (Haute-Vienne)

Aux environs de l’an 1200, le terroir de Saint-Méard fait partie de la châtellenie de Châteauneuf, dont le donjon d’Echizadour est un des points essentiels de défense. La famille de Châteauneuf est probablement – mais sans certitude – issue d’une branche cadette des Laron.

Une communauté de religieux vivait à Bourdelas au Moyen Âge (attestée par des tombes)…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Vaulry (Haute-Vienne)

Connue dès la période gallo-romaine pour ses mines d’or, de wolfram et de tungstène pendant la Première Guerre mondiale, mines aujourd’hui administrativement sur la commune du Breuilaufa. Vaulry étymologiquement doit son nom à vau : vallée et ry : ri, en français ru, ruisseau. Vaulry est donc un ruisseau dans la vallée et partage cette étymologie avec : Vallauris (Côte d’Azur)…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Gorre (Haute-Vienne)

Gorre était avant la révolution une paroisse du Haut Limousin, dans l’archiprêtré de Nontron. Elle possédait une église du XI siècle. Cette église jouxtait les batiments du château et a été démolie à la fin du XIX siècle. Elle a été remplacée en 1892 par l’église actuelle, construite à un emplacement différent en contre-haut…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)