(pas de titre)

08 – Ardennes

Histoire de Longwé (Ardennes)

La Statistique des élections de Reims, Rethel et Sainte-Ménehould dressée en 1657 par le sieur Terruel en vue du projet de cadastre général de la généralité de Chalons, ensuite du projet du maréchal de Fabert indique :

« Longwé-lez-la-Croix et Livry, au seigneur de Treshières. — Terre stérile 180 arpents labourables, dont 49 aux habitants — Prés 38, dont 19 aux hab…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire des Alleux (Ardennes)

La Statistique des élections de Reims, Rethel et Sainte-Ménehould dressée en 1657 par le sieur Terruel en vue du projet de cadastre général de la généralité de Chalons , ensuite du projet du maréchal de Fabert indique :

« Les Alleux, à M. de Prin, y compris Marcelot, Bois de Rain et la Maison rouge. — Autrefois 80 habitants — Terroir médiocre et mauvais 369 arpents, la plupart en bruyères…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Lametz (Ardennes)

Les cartes d’état-major mentionnent une ancienne voie romaine passant sur le territoire de la commune, ce qui tend à démontrer une occupation humaine dès cette époque.

Lametz appartenait au comté de Rethel. En 1218, Hugues II, comte de Rethel, et Félicité de Beaufort, son épouse, donnèrent la seigneurie de Lametz à l’abbaye des Mares…

(source wikipedia… lire la suite)

Le château de Thugny (Ardennes)

Il a été construit vers 1550, il appartenait à la seigneurerie de Thugny. Le domaine resta dans la famille jusqu’en 1721, année où il fut racheté par Monsieur Antoine Crozat, de fastueuses fêtes y étaient organisées à cette époque. Le parc du château est imposant, avec plusieurs emplacements d’eau, et de nombreuses allées…

(image et extrait du site … lire la suite)

Histoire de Vrizy (Ardennes)

Première mention dans une charte de 1145, où il est question d’une réception de terres par l’abbaye de Saint-Belval-Bois-des-Dames.

Vrizy avait un hameau dénommé Echarson, où se trouvait un ancien prieuré, qui s’est vidé de sa population au début du xxe siècle. Le dernier habitant y a vécu jusqu’au milieu des années 1960….

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Vouziers (Ardennes)

Vouziers est née de trois fermes au XIIe siècle. C’est à cette époque qu’une chapelle de style roman fut édifiée sur le site. La ville de Vouziers prenant de l’importance, on construisit au XVe siècle, sur l’emplacement de la chapelle existante, l’église actuelle.

L’église Saint-Maurille de Vouziers comprend une nef de trois travées, un transept flanqué de collatéraux nord et sud et un chœur terminé par un chevet à trois pans. ..

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Voncq (Ardennes)

L’éperon de Voncq a retenu de tout temps l’attention des habitants de la vallée de l’Aisne. C’est ainsi que des outils néolithiques ont été trouvés sur place.

La succession de monnaies romaines trouvées en ce lieu montrent que les Romains, lorsqu’ils étaient maîtres de la Gaule, y ont habité sans discontinuité. Le village était sur la voie romaine menant de Reims à Carignan, à mi-chemin de ces deux villes…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Vandy (Ardennes)

Des découvertes sur les hauteurs de Vandy prouvent que la région est habitée dès l’époque néolithique.
Le site s’est développé à la période gallo-romaine, entre Voncq (ancienne voie romaine) et Chestres (camp romain).
La seigneurie de Vandy appartient pendant six siècles à des familles chevaleresques de Vandy, Vouziers, d’Aspremont. Au xviiie siècle elle est vendue aux Le Riche et aux seigneurs de Laubrelle…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire de Tourcelles-Chaumont (Ardennes)

Sous l’ancien régime, Chaumont était la paroisse centre et Tourcelles, une annexe. Aussi peut-on lire dans des textes anciens, ou leur retranscription par des historiens, la mention de Chaumont et Tourcelles et plus rarement Chaumont-Tourcelles.

De 1828 à 1871, la commune fut regroupée dans la commune de Tourcelles-Chaumont-Quilly-et-Chardeny.

(source wikipedia)

Histoire de Terron sur Aisne (Ardennes)

Suivant une charte de l’année 650 environ, Grimoald donna à l’évêque Remacle et aux monastères de Malmédy et de Stavelot dont il était abbé, la villa Germiniacum située dans le pagus Remensis avec tous ses accessoires à savoir deux moulins sur la Suippe (suos molendinos in Supia), une vigne in Boterio et une autre appendicia que dicitur Terune juxta fluviolum Axina…

(source wikipedia… lire la suite)