(pas de titre)

37 – Indre-et-Loire

Histoire et patrimoine de Bossay sur Claise (Indre-et-Loire)

Bien qu’occupé depuis des temps très anciens puisqu’on y trouve les traces des tailleurs de pierres du solutréen, des gaulois et des celtes le bourg ne fut fondé qu’en 936. il semblerait que de 936 à 1024, le village n’était qu’un groupe de maisons au pied du château.
En 1024, le baron de Preuilly fit construire une église et un prieuré…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Betz le Château (Indre-et-Loire)

Le bourg de Betz fut bâti sur un site défensif naturel. Au  Xème et XIème siècles, les seigneurs de Betz occupaient un château de bois, situé sur la motte castrale visible au chevet de l’église.
En 1961, l’aménagement d’un parking a entamé la motte et mis à jour l’emplacement du fossé de défense, des ponnes et le foyer culinaire.
Au XVème siècle, la famille de Betz fit construire le château actuel…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Beaulieu lès Loches (Indre-et-Loire)

Construite au XIIIe siècle sur un étroit promontoire rocheux, la tour Chevaleau fut longtemps considérée comme une tour de garde ayant joué un rôle militaire, mais une étude récente montre que l’édifice était en réalité une résidence seigneuriale à la gloire du propriétaire…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Ports sur Vienne (Indre et Loire)

Le nom de Ports apparaît pour la première fois en 862, sous la forme « Portus », signifiant « port ou passage », dans les actes de Charles II le Chauve, en tant que fief dépendant de l’abbaye Saint-Martin de Tours…
C’est à ce confluent qu’on découvrit par hasard, en 1946, une fosse parementée de dalles verticales et contenant une dizaine de débris de squelettes humains, accompagnés de poteries et d’armes en silex, datés de – 3 670 et de – 2 910…

(extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

(image wikipedia)

Histoire et patrimoine de Barrou (Indre-et-Loire)

Barrou est un des plus anciens villages du Sud de la Touraine, situé dans une région riche sur le plan préhistorique.
On y trouve les célèbres « livres de beurre » desquelles l’homme du néolithique (6000 à 2500 ans av. J.C.) détachait de grandes lames pour fabriquer ses armes et outils. De très belles lames de silex Pressignien de AYEZ et en 1970 de la CRUSETTE…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire d’Azay sur Indre (Indre et Loire)

Un biface acheuléen, un vase du Néolithique et trois haches de l’âge du bronze ont été découverts sur un même site proche du confluent de l’Indre et de l’Indrois. Ces objets témoignent de la présence (permanente ou épisodique) de l’homme sur ce site sur une période de plus de 150 000 ans…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Abilly (Indre et Loire)

Pendant la Préhistoire, des hommes parcourent puis découvrent ces lieux, au bord de la Claise, où ils taillent le silex pour fabriquer des outils et des armes rudimentaires.

C’est de la conquête romaine que provient le nom d’Abilly. Pour coloniser la Gaule, les Romains distribuent des domaines aux vétérans de leur armée. C’est ainsi qu’un certain Abillius devient propriétaire des terres du pays. Le lieu est d’abord dénommé Abilliacum, « terre habitée par Abillius », puis, au IXème siècle, apparaît le vocable Vicaria Abilliacensis ou « viguerie d’Abilly »…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Villeperdue (Indre-etLoire)

L’appellation VILLA PERDITA semblerait être issue de l’effondrement de l’empire romain et des ravages causés par les Alain et d’autres peuplades guerrières qui ont déferlé sur notre région et de la présence d’une “Villa” probablement carolingienne ; « villa » qui a bénéficié, au départ, de l’appui des moines de Saint Florent de Saumur…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Villedomer (Indre-et-Loire)

Pages à consulter :
L’abbaye de Gastine
L’église Saint-Vincent et Saint Gilles

(image du site)

Histoire et patrimoine de Villandry (Indre et Loire)

Origine du nom Villandry : de l’anthroponyme germanique « ANDRIC » et du latin « VILLA », domaine.
Les Romains succèdent aux Celtes et construisent le vaste domaine de la « Villa Andriaca »
Le Toponyme Villandry perdure jusqu’à l’an mille.
Puis le bourg et le château sont dénommés Colombiers, ce qui vaudra aux habitants le nom de « colombiens » et en 1639, Villandry est de nouveau utilisé…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)