(pas de titre)

37 – Indre-et-Loire

Histoire et patrimoine de Villeloin-Coulangé (Indre-et-Loire)

Le territoire communal conserve des vestiges néolithiques sur deux sites. Sur celui du Village des Champs, on trouva une meule faite d’une table de silex turonien paraissant retaillée sur une grande partie du pourtour qui fut utilisée sur toute sa surface et sur celui de la Motte un éclat laminaire à crête repris en nucléus…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire d’Yzeures sur Creuse (Indre-et-Loire)

Le territoire d’Yzeures a été colonisé par l’homme dès le Paléolithique supérieur soit plus de 10 000 ans av. J.-C. En effet, on y a découvert de nombreux silex taillés et divers matériels moustériens et néolithiques, sur différents sites dont ceux de La Pluche et du Bois d’Après. L’étude de 1957 de la station protomagdalénienne du Bois d’Apres révèle 149 grattoirs, 15 grattoirs-burins, 179 burins, 9 lamelles de burins, 223 lames et lamelles, 6 perçoirs, 3 raclettes… soit au total 774 pièces…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Villedômain (Indre-et-Loire)

Peu de documents retracent l’origine du nom de Villedômain , Villa Domin en 1222 puis Villedosmin en 1243 (charte de l’abbaye de Villeloin). Plus tard, au cours du XVIIe siècle semble-t-il, le s fut remplacé, d’une manière normale par un accent circonflexe.
Des silex du Néolithique ont été récoltés aux abords de l’étang de la Cailleterie ainsi qu’à Pain au nord de la commune, en limite de Loché-sur-Indrois, sur le versant nord du ruisseau de l’Houstière…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Tournon Saint-Pierre (Indre-et-Loire)

La façade date du XIIIième siècle avec ses contrefaits d’angles, sa petite porte en arc brisé, couronnée d’une rosace, elle-même surmontée d’une lucarne auréolée. L’édifice possède un petit clocher en charpente recouvert d’ardoises. La porte d’entrée est ornée de 2 archivoltes, l’une à rinceau de feuillage, l’autre à demi-sphères décorées de spirales partant d’un trou central. A droite, on peut voir une belle pierre d’attente des morts en calcaire….

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Tauxigny (Indre-et-Loire)

L’origine du nom vient du bas latin Talsiniacus. Gentilice Telesinus, formé sur Telesia, traité comme Telesinius, et suffixe de possession acus.
Talsiniacus, 775 (Diplomata Karolinorum, I, n° 97, éd. Mühlbacher, M.G.H., Berlin, 1906) ; Villa quae dicitur Talsiniacus, vers 790 (Bibliothèque nationale de France-Dom Martène, Amplissima collection, t. I, n° 33, diplôme de Charlemagne) ; Et villam quam praedictus Albinus de rebus Sancti Martini quae dicitur Talsiniacus, eidem locum adjunxit, 820 (Cartulaire de Cormery, charte 7)…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Sepmes (Indre-et-Loire)

L’église telle que nous la voyons aujourd’hui date de la fin du XII ème siècle, avec quelques modifications aux XVIème et XIXème siècles…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Saint-Senoch (Indre-et-Loire)

Saint-Martin édifia un oratoire près du village de Varennes. Sur ces ruines, un ermite, Senoch, bâtit un monastère dans la moitié du VI ème siècle.

C’est, dit-on, à cet endroit qu’il mourut. Sa renommée, les guérisons qu’il fit, attirèrent toute une population autour de ce monastère tant et si bien que sur la chapelle devenue trop étroite, fut construite une église qui devint paroissiale en 1260. Un presbytère fut construit peu après…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Saint Quentin sur Indrois (Indre-et-Loire)

Dès le Néolithique, l’Homme s’installe à cet endroit, sur le plateau fertile de la Champeigne tourangelle. Cette occupation est pérenne au fil des millénaires, attestée par les vestiges de mégalithes, de tumulus, de voies antiques et de sarcophages mérovingiens. L’histoire médiévale de la paroisse, dont le nom apparaît dans les textes vers la fin du XIIe siècle…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Saint Jean Saint Germain (Indre-et-Loire)

La commune de Saint-Germain était déjà en 1833 réunie dans le culte de la commune de Sennevières. Des désaccords surgirent entre les deux communes concernant le financement des travaux de l’église de Sennevières qui venait d’être interdite au public en raison de son mauvais état…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Saint Hippolyte (Indre et Loire)

Autrefois la commune était composée de deux entités ; La Chapelle Saint Hippolyte et Vitray, à la révolution Francaise, Vitray devint une commune à part entière, possédait son église et son école, elle fut rattachée à la Chapelle en 1827, son école qui était au Grand Village a fonctionné jusqu’en juillet 1973…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)