(pas de titre)

37 – Indre-et-Loire

Histoire de Saint Quentin sur Indrois (Indre-et-Loire)

Dès le Néolithique, l’Homme s’installe à cet endroit, sur le plateau fertile de la Champeigne tourangelle. Cette occupation est pérenne au fil des millénaires, attestée par les vestiges de mégalithes, de tumulus, de voies antiques et de sarcophages mérovingiens. L’histoire médiévale de la paroisse, dont le nom apparaît dans les textes vers la fin du XIIe siècle…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Saint Hippolyte (Indre et Loire)

Autrefois la commune était composée de deux entités ; La Chapelle Saint Hippolyte et Vitray, à la révolution Francaise, Vitray devint une commune à part entière, possédait son église et son école, elle fut rattachée à la Chapelle en 1827, son école qui était au Grand Village a fonctionné jusqu’en juillet 1973…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Saint Flovier (Indre-et-Loire)

Pages à consulter :

ORIGINE  DU NOM SAINT-FLOVIER
LE CHÂTEAU FÉODAL DE SAINT FLOVIER  (propriété privée)
LE DEUXIEME CHÂTEAU DU ROULET (propriété privée)
LE SOMPTUEUX CHÂTEAU DU ROULET   (TROISIEME CHÂTEAU)

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Reignac sur Indre (Indre-et-Loire)

Tout a dû commencer il y a 4000 à 5000 ans avant notre ère, nous sommes au Néolithique, les chasseurs se sont faits sédentaires en devenant éleveurs et agriculteurs. Ils s’installent dans cette partie de la vallée, à tel point que la tradition populaire situe un village détruit au lieu dit « Roches Lunettes ». Les innombrables éclats jonchant le sol, retrouvés lors des fouilles, montrent qu’il y avait là un important atelier de taille qui aurait duré longtemps…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Perrusson (Indre-et-Loire)

On a trouvé trace  d’une importante implantation gallo-romaine d’où proviennent des tessons de céramique, établie en bordure de l’Indre près de la route  conduisant à Argentodunum en Berry.

Désigné au IX siècle sous le nom de Petrucius in vicaria Dolense, le fief appartient ver 853 à un certain Garin, qui le donne à l’imposante abbaye de Cormery…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Orbigny (Indre-et-Loire)

Habité depuis le néolithique, ainsi qu’en témoignent les mises au jour d’outils réalisées dans les champs, le territoire d’Orbigny connaît une activité métallurgique dès la préhistoire, attestée par les nombreuses scories découvertes aux alentours. La région accueille également des verriers et des fabricants de carreaux en terre cuite ; de fait Orbigny est un gros bourg dès le 5ème siècle, mentionné sous le nom d’Orbona dans le testament de Saint Perpet…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Nouans les Fontaines (Indre-et-Loire)

Les vestiges préhistoriques de Nouans-les-Fontaines sont très nombreux, traduisant la présence humaine sur le territoire depuis le Paléolithique. La période protohistorique est également bien documentée, avec de multiples preuves d’une importante activité sidérurgique. Au XVIe siècle, le territoire paroissial est soumis aux influences opposées des protestants et des ligueurs…

(source wikipedia… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Mouzay (Indre-et-Loire)

Le château privé de Beautertre est de style néo-gothique, Il se compose d’un corps de logis terminé par des pavillons style 15eme siècle avec des lucarnes, des fenêtres à croisée de pierre et des tours en encorbellement. Il a été édifié au 16eme siécle et entièrement remanié au 19eme siécle. La chapelle de l’ancien prieuré de Beautertre a été édifiée au XIIe siècle elle est le lieu de pèlerinage chaque année depuis lors fin Août ou début septembre. La chapelle été remaniée au XIXe siècle….

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Le château de Montrésor (Indre-et-Loire)

Au tout début du XIe siècle, Foulques Nerra, comte d’Anjou, fit construire par son capitaine, Roger dit le petit diable, une forteresse sur le promontoire rocheux dominant le Val de l’Indrois pour interdire l’accès des plateaux entre Loches, Montrichard et Amboise.

Démoli à partir de 1203, le château fut reconstruit en 1393 pour Jean IV de Bueil, grand maître des arbalétriers de France, par l’entrepreneur Jean Binet…

(image et extrait du site… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Marcé sur Esves (Indre-et-Loire)

La première mention du nom apparaît dès le XIe siècle dans le cartulaire de l’abbaye de Noyers sous les formes de Marthaicus, Marciacus.

Son territoire à une forme ramassé, approximativement circulaire, centrée autour de son bourg. L’esves pénètre au nord-est vers 59 m d’altitude et, après le moulin de Liaunay, prend une allure méridienne qu’elle conserve au-delà du moulin de Gruteau. Puis, après une grande courbe, gagne la vallée de la Creuse….

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)