(pas de titre)

82 – Tarn-et-Garonne

Histoire et patrimoine de Montech (Tarn-et-Garonne)

C’est en 1134 que le village de MONTECH prend réellement corps avec la construction d’un village fortifié : « castrum ».
Raymond Séradis et Alphonse Jourdain, Comte de Toulouse, signent une Charte de Coutumes qui donne plus de liberté et d’indépendance aux habitants.
A la mort de Raymond Séradis (fin XIIème), la ville s’entoure de fortifications bordées de profonds fossés. ..
(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Montbeton (Tarn-et-Garonne)

Peu de temps avant l’An Mil, le territoire d’entre Tarn et Garonne s’organise autour de plusieurs châteaux, attestés dès cette époque, à proximité de la forêt d’Agre (actuelle forêt de Montech). Avec les lieux de Meauzac, Albefeuille ou Toulvieu, ainsi que Gasseras, « l’alleu de Montbeton » est cité, vers 955, dans le testament d’Isarn d’Escatalens, qui lègue ses terres à l’abbaye de Moissac…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Montbartier (Tarn-et-Garonne)

Noble Pierre d’Astorg qui fût capitoul de Toulouse en 1415 devint ensuite propriétaire de l’autre moitié de la seigneurie pour la somme de 80 livres.
Plus tard, la maison d’Astorg devint seule et dernière propriétaire de la seigneurie de Montbartier jusqu’au jour où survint la révolution.
Pierre d’Astorg fut le premier de cette illustre famille toulousaine, il fit partie de la première croisade commandée par Raymond de Saint Gilles, en 1096…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Montastruc (Tarn-et-Garonne)

La paroisse de Saint Pierre de Campredon tient son nom des termes occitans signifiant « champs ronds ». Cela pourrait venir du fait que le ruisseau de la Nauze rejoint l’Aveyron en y dessinant un demi-cercle.

Les sources indiquent l’existence de la paroisse depuis au moins le XIe siècle. Probablement la fondation de cette paroisse est-elle due à l’effort missionnaire de l’abbaye de Montauriol, ou de St Théodard, à qui elle appartient…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Montalzat (Lot-et-Garonne)

La bastide, fondée par les seigneurs Bernard, Bertrand et Gaillard de Lagarde, fut cédée à Raymond VII le 10 juin 1232. Son nom a été altéré par une fausse étymologie : sa forme primitive était Mont Auzat, c’est à dire “mont hardi, mont audacieux”.
Deux mottes féodales rappellent qu’elle fut le siège d’une seigneurie qui dépendait de la baronnie de Caussade…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Monclar de Quercy (Lot-et-Garonne)

Ancienne ville fortifiée, Monclar ne possède que très peu de vestiges tant son histoire fut tumultueuse jadis. Les constructions modernes et les lacs formant un arc de cercle autour du vieux village à l’architecture plus vétuste, font penser aux jeunes pousses qui renaissent au pied d’un vieil olivier au tronc creux…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Monbéqui (Tarn-et-Garonne) et son Histoire

Pages à consulter :
– Les soldats Belges à Monbéqui pendant la Seconde Guerre mondiale
– Notes monographiques sur Monbéqui
– Poème : L’Aygat par Jean Younet
– Monbéqui et la culture du raisin
– La petite et la grande histoire

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Mirabel (Tarn-et-Garonne)

L’étymologie du nom rappelle que depuis ce lieu la vue est agréable: « Mira! bel » veut dire « Regarde! c’est beau » en occitan; et c’est vrai que les coteaux sont magnifiques. Au lever du jour, avec le soleil ou la brume les paysages pourraient inspirer plus d’un peintre…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Mas-Grenier (Tarn-et-Garonne)

Le Mas-Grenier qui fut appelé aussi Mas de la Court, Mas de Verdun, Mas-Grenier doit son origine à une Abbaye Bénédictine fondée en ce lieu vers l’an 940. Au lendemain du massacre de la Saint-Barthélemy, les protestants s’emparèrent du village (Mars 1574) et en firent une place de sûreté ( 1576). L’assassinat d’Henri IV (14/05/1610) raviva les tensions religieuses. Les combats entre catholiques et protestants reprirent avec violence…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire de Loze (Tarn-et-Garonne)

Le site de Loze fut occupé très tôt dans l’histoire comme en témoignent quelques outils en quartz ou en silex taillés (racloirs, burins, fragments de hache, pointes de flèches…) récoltés sur la commune, qui dateraient du paléolithique supérieur et du néolithique. Ainsi, près de 10 000 ans avant Jésus-Christ, les hommes ont été attirés par ce terroir caussenard…

(source wikipedia… lire la suite)