(pas de titre)

82 – Tarn-et-Garonne

Histoire et patrimoine de Parisot (Tarn-et-Garonne)

En 1157, le village était composé de deux parties distinctes. Intra-muros, vous aviez « Le Castel » appelé plus tard le Fort et la partie extérieure des murs d’enceinte était appelé « le faubourg », dit paroisse du Tour.

JEAN PARISOT-DE-LA-VALETTE
Né en 1494 au château de Labro, Jean Parisot-de-Lavalette était issu d’une famille illustre…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine d’Orgueil (Tarn-et-Garonne)

Le village d’Orgueil existait dès le IXe siècle. Orgueil était alors une paroisse dépendante de l’Abbaye de Saint Sernin de Toulouse. Vers 1135, la paroisse est donnée aux Hospitaliers de Fronton qui en font une sauveté. En 1211, sous la volonté de Simon de Montfort, le territoire communal appartient au Comté de Toulouse. Lorsque le Roi de France prend possession du Comté de Toulouse, Orgueil devient une Bastide et dispose de charte de coutumes…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Nohic (Tarn-et-Garonne)

Séparée de la commune de Villebrumier par le Tarn, la commune de Nohic dont le nom vient du latin « Novus-Vicus » qui signifie village neuf attesté en l’an 1000 sous la forme Novige, a pour origine des établissements ruraux gallo-romains qui ont laissé de nombreux vestiges tout le long de la vallée…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Nègrepelisse (Tarn-et-Garonne)

Charmante bastide de l’est du Tarn-et-Garonne, Nègrepelisse est née sur la rive gauche de la rivière, au confluent de l’Aveyron et du ruisseau de Longues-Aygues, et à l’ombre du château qui la protégeait. Etablie sur une butte, Nègrepelisse n’est pas le nom d’origine de la ville. Sieurac, puis La Mothe St Pierre dit Nègrepelisse, elle doit son appellation, dit-on, à la forêt tulmonenque…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Mouillac (Tarn-et-Garonne)

Le patrimoine rural bâti est caractéristique du causse quercynois

Maisons en pierres, quelques pigeonniers, 2 anciens moulins, des calvaires aux croisements, des fontaines (grands puits ouverts), ainsi que de nombreux puits privés plus ou moins bien conservés…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Montricoux (Tarn-et-Garonne)

C’est très certainement la situation géographique et la diversité du relief, qui ont favorisé l’implantation des premiers hommes dans cette contrée.

A l’époque Gauloise, la région dans laquelle se trouve Montricoux appartenait au peuple des « Cadurques », qui a donné son nom au Quercy et à sa capitale Cahors…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Montpezat de Quercy (Tarn-et-Garonne)

Pages à consulter :
– La Collégiale Saint-Martin
– Le Collège des Chanoines
– Le Couvent des Ursulines
– Places et placettes
– La Porte de la Ville
– Les petites églises de hameaux
– Un diaporama de Montpezat et ses richesses

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Montfermier (Tarn-et-Garonne)

La commune de Montfermier, comptait 285 habitants en 1790, 108 aujourd’hui. Les premières réunions du conseil municipal, en 1790, se tenaient dans l’église, à défaut de maison commune.

Une autre petite commune voisine – de Lesparre – existait ; son conseil, par délibération, demanda à ce qu’elle soit rattachée à la commune de Montfermier, le 29 novembre 1790…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Monteils (Tarn-et-Garonne)

D’après leBoscus, Monteils fait sa première apparition dans l’histoire en 1165. Par unebulle du pape, Alexandre III, le chapitre de Saint-Antonin est maintenu dans lapossession de l’église de Monteils connue sous le vocable de Saint-JeanBaptiste.

Cependant,d’après Jacques NEVEU, des découvertes importantes (tombes datées d’environ duVIème siècle de notre ère, quatre sites gallo-romains, le plus important estcelui du Sès, bijoux, silex, bifaces…), semblent montrer que la vie existaitdéjà il y a plus de 150 000 ans dans notre région…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Montech (Tarn-et-Garonne)

C’est en 1134 que le village de MONTECH prend réellement corps avec la construction d’un village fortifié : « castrum ».
Raymond Séradis et Alphonse Jourdain, Comte de Toulouse, signent une Charte de Coutumes qui donne plus de liberté et d’indépendance aux habitants.
A la mort de Raymond Séradis (fin XIIème), la ville s’entoure de fortifications bordées de profonds fossés. ..
(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)