(pas de titre)

20A – Corse du Sud

Histoire, personnages et patrimoine d’Evisa (Corse du Sud)

Le village d’Evisa date du moyen-âge, époque à laquelle, il faisait partie de la Piève de Sevidentru, regroupement local, avec Marignana, Cristinacce et le hameau de Tassu. Il aurait ses origines dans le quartier dit de Poggiolu, dominé par une tour, aujourd’hui complètement disparue. La vie du village était essentiellement tournée vers la montagne avec une économie agricole et pastorale…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Histoire et patrimoine de Sainte Lucie de Tallano (Corse du Sud)

Nombre de sites archéologiques émaillent le territoire. Parmi les plus connus, le site de Cucuruzzu offre une architecture cyclopéenne (1800 avant JC) et les ruines sur le site de Cappula datent de l’époque médiévale…

(image et extrait du site officiel de la commune… lire la suite)

Cronica di A Corsica – Valle di Rustinu

La chronique de la Corse, de la Préhistoire à l’an 2000, de Sambucucciu à Paoli, de Corsité en Corsitude, Histoire d’une Ile hors du commun.
Site officiel de la commune de Valle di Rustinu.

Les plumes du paon (Corse)

Une histoire de mythes et d’identité ; la question corse qui fait souvent l actualité a tordu la mémoire des faits, grâce à la réécriture de l’Histoire de l île et à la mythologisation de la langue

Histoire et patrimoine d’Afa (Corse du Sud)

Au XVIe siècle, le territoire actuel d’Afa qui n’existait pas, se trouvait dans la pieve de La Mezana, une pieve peuplée d’environ 650 habitants vers 1520 et dont les lieux habités s’appelaient : Sarla, Carcopino, la Punta, Londella, lo Cazille, lo Pogiale, Opapu.

La Mezana, devenue ensuite la pieve de Mezzana…

(image et extrait du site officiel de la commune)

Histoire et patrimoine d’Ajaccio (Corse du Sud)

Ajaccio bénéficie d’un cadre architectural, paysager et naturel exceptionnel :
21 édifices protégés au titre d’un classement ou d’une inscription selon la loi du 31 décembre 1913 sur les Monuments Historiques.
3 structures culturelles florissantes : le Palais Fesch, est le plus important musée de France après le Louvre en matière de peintures italiennes, la bibliothèque Fesch qui détient plus de 40 000
ouvrages du XVe au XIXe siècle ainsi que 29 incunables et 200 manuscrits et enfin la maison Bonaparte, la maison natale de Napoléon Ier…

(image et extrait du site officiel de la commune)

Histoire d’Alata (Corse du Sud)

Le premier village s’établit auprès des tours de Monticchi, poste de défense et de vigie aujourd’hui détruit, mais toujours visible au-dessus du village actuel. Berceau de la famille Pozzo di Borgo depuis le XVIe siècle.

En 1862, Alata cède une partie de son territoire, conjointement avec Ajaccio, pour former la nouvelle commune de Villanova.
(source wikipedia)

Histoire d’Appietto (Corse du Sud)

Le territoire actuel de la commune est l’objet d’occupations dès la Préhistoire, comme en font foi les recherches archéologiques conduites sur le site de Ciutulaghja, complexe funéraire mégalithique de la fin du IVe millénaire avant notre ère. Les données attestent de l’installation des communautés agro-pastorales durant cette période. Des campagnes de prospections-inventaires menées ont par ailleurs permis de recenser une quarantaine de sites datant du Néolithiques à l’Âge du Bronze (2000- 800 av. J.-C.)…
(source wikipedia)

Histoire de Balogna (Corse du Sud)

Le village est historiquement marqué par la présence des seigneurs de Leca qui sont à l’origine de sa fondation.

Mais d’où vient le nom de Balogna ? et le caractère très spécifique de ses habitants ?

Le village a été créé assez récemment, sous la domination génoise et l’une des hypothèses est qu’il a été bâti pour écarter de Balagne (d’où le nom) des récalcitrants au régime de Gênes…

(source wikipedia)

Histoire et patrimoine de Bastelica (Corse du Sud)

Pages à consulter :
– Les peintures de Frassati
– Monuments aux Morts
– La Stèle du Docteur Seta
– Eglise Saint Michel
– Le buste de Sampiero Corso
(image et extrait du site officiel de la commune)